Comment isoler la sous toiture ? Quels matériaux choisir ? A quel prix ?

Rénover ou concevoir l'isolation sous toiture de votre maison constitue un projet conséquent. Prenez le temps d'examiner le concept sous tous les angles. Dans ce guide, nous vous expliquons comment préparer les travaux, quelles sont les techniques envisageables, quelle épaisseur d'isolant retenir et pour quel coût.

Préparation avant la pose de l'isolant pour toiture

Avant de décider de la technique de pose, regardons quels types de matériaux choisir et quelle méthode d'isolation envisager, sans oublier le contrôle de l'état de la charpente.

Quel est le meilleur matériau isolant pour sous toiture d'une maison ?

En matière de matériau, il n'existe pas de solution idéale. Tout dépend de vos motivations et de votre budget. La laine de verre et la laine de roche ont fait leurs preuves. Rapides à poser, elles présentent un coût compétitif mais sont peu respectueuses de l'environnement. Vous avez le choix de retenir des matériaux écologiques comme la laine de chanvre ou de lin, la fibre de bois ou la ouate de cellulose. C'est juste plus cher.

Isolation sous toiture de la maison par l'intérieur : quelles techniques utiliser ?

Diverses méthodes s'offrent à vous. Voici une synthèse des solutions pour l'isolation sous la toiture par l'intérieur de la maison.

Isolation avec ou sans écran de sous-toiture ?

Si vous rénovez, vous devez vous interroger. L'écran sous-toiture existe-t-il ou pas ? S'il est absent, sachez que la seule manière est d'intervenir par l'extérieur ce qui conduit à une dépose de la toiture. Si vous décidez d'isoler sans écran de sous-toiture, pour l'étanchéité, laissez une lame d'air d'au moins deux centimètres entre l'isolant et les liteaux.

Isolation sous toiture en simple couche ou en bicouche ?

Vous êtes confronté à un premier choix technique, isolation en une seule couche ou en double couche. La première solution est rapide à poser. La seconde correspond à la recherche d'une isolation sous toiture à haute performance.

Diagnostic et traitement de la charpente avant travaux d'isolation

Pensez à faire analyser l'état de votre charpente par un professionnel. Un diagnostic permet de savoir si la structure est saine, sans quoi votre isolant risque de se dégrader au contact de l'eau notamment. L'absence d'humidité et d'insectes s'impose. Si nécessaire, effectuez un traitement avec un produit adapté avant de poser l'isolation le long des rampants sous le toit.

La pose de l'isolation sous toiture par l'intérieur d'une maison

En matière de pose de l'isolation sous toiture, tout dépend de la solution retenue, monocouche ou bicouche. Ensuite, la pose se poursuit par des travaux de finition.

Quelles sont les différentes méthodes de pose d'un isolant sous-toiture ?

Regardons comment effectuer la pose de l'isolation sous toiture en intervenant par l'intérieur de la maison, étape par étape.

Pose d'une isolation monocouche ou bicouche sous le toit de la maison

Commencez par la première couche. Le matériau retenu se pose entre les chevrons du toit de façon transversale. Pour ce type d'isolation sous toiture, la tuile ne doit pas toucher l'isolant afin d'éviter les soucis d'humidité. Si vous optez pour une seconde couche, elle s'applique perpendiculairement à la première. Posez-la sur les suspentes en les faisant pénétrer dans l'isolant. Vous stabilisez ainsi les matériaux.

Travaux de finition pour l'isolation sous toiture de votre maison

Le frein vapeur se pose par-dessus l'isolant. Laissez-le dépasser de 20 cm. Utilisez un scotch double face pour le fixer. N’hésitez pas à faire chevaucher les lés pour une meilleure étanchéité. Placez ensuite les barres métalliques pour le maintien de l'ensemble. Enfin, la pose de panneaux ou plaques de plâtre appuyés sur les barres métalliques ou les tasseaux termine votre chantier d'isolation de la sous toiture par l'intérieur.

Quelle épaisseur retenir pour l'isolation sous la toiture d'une maison ?

Selon le niveau de gain énergétique souhaité avec l'isolation et le type de matériau retenu, vous adaptez l'épaisseur de votre isolant. Voyons comment effectuer votre choix pour vous protéger tant de la chaleur l'été que du froid l'hiver.

La réglementation exige que l'isolation présente une résistance thermique d'au moins 8. Pour un matériau naturel par exemple, on vous recommande une épaisseur de 16 à 22 cm. Faites appel à un professionnel pour réaliser vos travaux d'isolation sous toiture. Il vous assure une rénovation ou un aménagement de combles de qualité, avec la recherche d'une performance énergétique optimale pour votre confort.

Isolation sous toiture : prix au m2 pour une maison

Les types d'isolants et de techniques d'isolation sous toiture varient. Les prix fluctuent notamment selon le matériau choisi ou l'épaisseur. Le coût global comprend la prestation de pose, la fourniture de l'isolant ainsi que les produits annexes, écran sous toiture, frein vapeur, etc. N'oubliez pas non plus les travaux préparatoires comme le diagnostic et le traitement de charpente. Ainsi le prix au m2 d'une isolation sous toiture peut aller, tout compris de 20 à 120 euros le m2. Renseignez-vous aussi sur les aides éventuelles.

Le coût d'un écran sous toiture

Si vous êtes amené à rénover tout le toit, profitez-en pour poser un écran sous toiture. Membrane synthétique souple, elle apporte une protection contre les infiltrations ainsi que les variations de température. Son coût va de 15 à 25 euros le m2.

Le coût des matériaux d'isolation

Les matériaux naturels comme la laine de chanvre ou de lin, la fibre de bois et la ouate de cellulose coûtent de 15 à 20 euros le m2. La laine de verre ou la laine de roche restent inférieures à 10 euros le m2. Ces prix valent pour un isolant d'épaisseur de 100 mm.

Le coût de la pose d'une isolation sous toiture par l'intérieur

À ces coûts, vous devez rajouter la pose si vous faites appel à un professionnel de l'isolation. Vous avez l'âme bricoleuse et du temps libre devant vous ? Vous pouvez économiser ce poste en réalisant la pose vous-même. Mesurez bien toutefois l'ampleur du chantier et l'énergie à déployer. Un professionnel gère les travaux à votre place, dans le respect des règles thermiques et avec la maîtrise technique du sujet.

N'improvisez pas la rénovation de l'isolation sous toiture de votre maison. Il en va de même s'il s'agit de l'aménagement de combles pour gagner de l'espace. Choisir son isolant, adapter la technique de pose, ajuster la bonne épaisseur, pour toutes ces étapes, un artisan spécialisé dans l'isolation vous sera d'un grand secours.

Trustpilot