Comment transformer votre grange en surface habitable ?

Les transformations des bâtiments industriels ou agricoles en habitation offrent de superbes volumes dans lesquels vous pouvez laisser libre cours à vos envies d’agencement. En effet, de grandes surfaces, de belles hauteurs sous charpente ou bien encore de spacieuses mezzanines peuvent être envisagées.

L’un des avantages à convertir une grange en habitation est qu’il faille tout réaliser de A à Z vous pourrez ainsi rénover la maison de vos rêves !

Mais avant que vous n’emménagiez, il y a au préalable quelques étapes à ne pas omettre. Avec les conseils de RenovationMan vous aurez une vue d’ensemble de toutes les étapes à réaliser.

Quelle autorisation pour la transformation d'une grange en habitation ?

Pour la réalisation de nombreux travaux, un permis de construire doit être demandé à la mairie de la commune sur laquelle se trouve le bien à rénover. Pour transformer une grange en surface habitable, il y a un changement de destination et une demande d’autorisation d’urbanisme doit être effectuée. Si vous avez à réaliser de nombreux travaux d’agencement, de créations d’ouverture ou bien encore de modifications de façade, il vous faudra demander une autorisation préalable et obtenir un permis de construire.

Il est également nécessaire de réaliser, en mairie, une demande de changement de destination. En effet, une grange est consignée au niveau du cadastre comme étant un bâtiment agricole, il est nécessaire donc de convertir ce bâtiment agricole en bâtiment d’habitation. Cette demande de changement de destination doit être faite en amont d’une demande de permis de construire éventuel.

Il existe deux types de demandes de changement de destination :

  • Un changement de destination avec modification de façade
  • Un changement de destination avec modification de la structure porteuse

Pour quel type de grange ?

Il existe de nombreux types de granges que vous pourrez toutes réaménager en habitation. Il existe des granges à piliers, dont une des longueurs est complètement ouverte, le toit étant supporté grâce à des piliers, des granges avec portes charretières, des granges étables avec nef centrale et deux ailes latérales. De nombreuses granges disposent de lucarne gerbière qui permettait de faire passer à l’aide d’une poulie ou non, les denrées à stocker à l’étage de la grange. Ces lucarnes sont généralement transformées en fenêtres ou balconnet offrant ainsi une entrée de lumière naturelle très agréable.

Ai-je besoin d'un architecte pour transformer ma grange en habitation ?

Le recours à un architecte est la garantie de correctement penser sa rénovation et sa transformation de grange en habitation. Il faut savoir que si la surface d’habitation est égale ou supérieure à 170 m², les services d’un architecte sont obligatoires. En dessous de cette surface, vous pourrez réaliser seuls les travaux, mais il faudra toutefois faire preuve d’organisation et de connaissance en matière de rénovation.

Quid du permis de construire ?

Le permis de construire dans le cadre strict d’une rénovation de grange n’est pas nécessaire. Toutefois, dès lors que l’on réalise un changement de destination avec des ouvertures de fenêtres et portes et que l’on modifie donc la façade, il est nécessaire d’avoir un permis de construire.

Pour le dépôt de votre demande de permis de construire en mairie il faut fournir :

  • Cerfa n° 1340607
  • Plan de situation, plan de masse, plan de coupe du terrain et de la construction
  • Descriptif du terrain et du projet
  • Projection des futures façades et toitures
  • Visualisation schématique du projet d’aménagement dans son environnement
  • Photo plan serré du terrain
  • Photo plus large du bâtiment et de son environnement

Quelles aides pour transformer une grange en habitation ?

Les aides auxquelles vous pouvez prétendre dans le cadre d’une rénovation de grange concernent principalement l’amélioration du confort énergétique. En effet, les granges sont des bâtiments de stockage agricole dans lesquels l’isolation est totalement absente. Pour en faire une habitation confortable, il faudra isoler toiture, murs, sol éventuellement, mais également installer des huisseries (fenêtres et portes) performantes. Le système de chauffage devra être également neuf et répondant aux normes exigées par la loi. De nombreuses aides sont disponibles en fonction de vos revenus, mais également des travaux entrepris. Parmi ces aides vous trouverez :

  • Habiter mieux sérénité, pour les foyers modestes
  • La prime énergie
  • Ma Prime Rénov distribuée par l’Anah
  • L’éco prêt à taux zéro
  • Réduction de la TVA avec certains artisans
  • L’exonération de taxe foncière en cas de changement de destination d’un bâtiment

Il existe dans de nombreux départements des maisons de l’énergie ou des agences de l’habitation qui sauront vous indiquer les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre dans le cadre de la rénovation de votre grange en habitation.

Quel budget pour réhabiliter une grange ?

Le budget de la rénovation globale de votre grange en habitation va dépendre de la surface des travaux réalisés ainsi que de leur nature. Il est communément admis qu’une rénovation lourde, comme celle d’une transformation de grange en habitation a un prix moyen par m² d’environ 1500 euros. Ainsi pour une surface de 200 m² habitables, il faudra compter à peu près 300 000 euros. Ce prix va varier en fonction des matériaux choisis, du recours à un artisan ou non, de la viabilisation du terrain, mais également du nombre d’ouvertures à réaliser ainsi que leurs tailles.

Les personnes les plus prudentes ou pessimistes prévoient un surcoût d’environ 10% à 15% pour pallier les surprises inhérentes à la rénovation.

Quel que soit votre projet d’aménagement de grange, le recours à un professionnel va vous permettre de vous appuyer sur un savoir-faire et des compétences qui seront autant de chances de mener à bien votre projet de rénovation de grange.

Trustpilot