Extension de maison, prix des travaux et coût d'un agrandissement en 2022

Si vous souhaitez plus de surface dans votre habitat, l'extension de maison est une solution. Famille qui s'agrandit, besoin de plus d'espace suite au confinement ou quête de confort, toutes les raisons peuvent justifier un agrandissement de maison. Quel prix prévoir pour une extension de maison ? Quelles différences et avantages entre une extension horizontale ou verticale ? Quelles démarches administratives sont obligatoires ? Quelles aides de l'État sont disponibles pour l'extension de maison ? Suivez le guide.

Travaux d'extension de maison, entourez-vous de professionnels de la construction

Estimer le prix d'une extension de maison semble difficile de premier abord. Pourtant, plusieurs paramètres simples peuvent vous aider. Définissez le type d'extension de votre projet. Extension de toiture, agrandissement de maison horizontal (appelé aussi extension horizontale), extension avec véranda ou extension de maison à toit plat. Il existe une multitude de choix. Pour ce type de construction, le choix d'un architecte habilité à ce type de travaux est vivement recommandé. Vous obtiendrez des devis de travaux précis. Sachez qu'une extension de maison implique des travaux de construction conséquents. Bien souvent, un déménagement provisoire, le temps des travaux est à envisager. Cette étape doit être incluse dans votre budget d'extension de maison.

Extension de maison, un coût en fonction de chaque aménagement

Le prix d'une extension de maison est fonction de l'ampleur des travaux, du choix des matériaux et des professionnels. Il dépend aussi de la région, de l'accessibilité de votre terrain et de votre chantier. En fonction de votre projet et de sa complexité de mise en œuvre, les prix de l'extension de votre maison seront évidemment différents. Sol, fondations et structure du bâtiment existant (bois, béton ou acier) : de nombreux paramètres entrent en considération pour établir un devis. Voici quelques exemples de projet d'extension de maison et de prix pour leur réalisation. Les prix des travaux d'extension de maison varient suivant votre projet. Prévoyez en moyenne :

  • agrandissement de maison avec un étage, coût entre 1 800 et 2 500 euros par m2 ;
  • extension de maison et surélévation : prix de 1 000 à 2 200 euros par m2 ;
  • véranda et extension vitrée : prix de 1 500 à 3 000 euros par m2.

Ces prix sont estimatifs, ils incluent les matériaux et la pose. D'autres postes peuvent se rajouter comme l'électricité ou la plomberie pour une salle d'eau. De plus, en fonction de l'ossature de votre maison et de son existant, des renforcements de murs peuvent être indispensables.

Extension de maison, des prix de construction du simple au double

Les prix de l'agrandissement de maison sont déterminés par la surface totale des travaux. Cette dernière fait le plus varier le prix d’une extension de maison. La règle veut que plus la surface d'aménagement est grande, plus le prix au m2 diminue. Par exemple, le prix d'une extension de maison de 20 m2 est de 3 000 à 3 500 euros par m2. Soit un coût d'agrandissement de 40 000 à 70 000 euros. Si votre extension de maison fait 40 m2, les prix de construction ne sont pas doublés. Le prix de votre extension de maison aura un coût de 2 000 à 2 500 par m2. Pour une surface supérieure à 70 m2, le prix de l’extension est proche d'une construction neuve, c’est-à-dire 1 500 euros par m2 construit.

Extension de maison : un budget qui varie selon chaque matériau

Les matériaux le plus souvent utilisés pour la structure d'une extension de maison sont le parpaing, le béton, le bois et l'acier. Voici quelques exemples de prix :

  • construction en béton cellulaire : prix entre 65 et 130 euros/m² ;
  • construction en briques : prix entre 850 et 1 500 euros/m² ;
  • extension en parpaings : prix entre 850 et 2 000 euros/m² ;
  • structure ossature bois : prix de 660 à 2 200 euros/m² ;
  • structure en acier : 1 750 à 3 000 euros/m².

Les prix incluent la main-d’œuvre nécessaire pour monter la structure.

Extension de maison : attention au Plan Local d'Urbanisme (PLU)

Les travaux d'agrandissement et d'extension de votre maison nécessitent, avant d’aller trop loin dans le devis de votre projet, de vous rendre en mairie. C'est elle qui décide de la faisabilité de votre projet et de la recevabilité de votre dossier. Le PLU (Plan Local d’Urbanisme) est un document administratif qui recense toutes les règles à respecter dans votre commune dans une étape de construction ou de rénovation : matériau autorisé, choix des couleurs, dimensions de vos fenêtres, hauteur de toiture... En fonction de l'emplacement de votre chantier (zone verte, zone protégée ou historique), vous êtes soumis à des contraintes de travaux spécifiques. Si vous ne les respectez pas, votre dossier peut être refusé.

Extensions de maison et projet de construction, respectez la loi

En construction, la règle est simple :

  • Aménagement de surface de 5 à 20 m2 : déclaration préalable de travaux en mairie. Cette surface peut monter jusqu'à 40 m2 en zone urbaine.
  • Extension de maison supérieure à 20 m2 dans une commune sans PLU : demande de permis de construire.
  • Extension de maison supérieure à 40 m2 dans une commune avec PLU : demande de permis de construire.

Chaque commune peut modifier cette surface. Aussi, avant de budgétiser votre projet, pensez à vous renseigner. Sachez qu'en faisant intervenir un professionnel de la construction ou un architecte, votre projet de création sera plus facilement accepté.

Extension de maison et mise en œuvre, quelles aides de l'Etat ?

Les aides attribuées pour un agrandissement de maison concernent les travaux de rénovation et d'isolation. En fonction des matériaux choisis, de votre solution d'aménagement et des professionnels (obligatoirement reconnus garants de l'environnement), les aides sont :

  • MaPrim'Rénov (prolongé jusqu’au 31 décembre 2023) ;
  • la prime "coup de pouce" (chauffage et isolation) ;
  • TVA à 5.5 % pour les travaux d’isolation et de rénovation énergétique ;
  • les aides de l'ANAH ;
  • réduction d'impôt Denormandie. ;
  • les aides locales de l'ANIL ;
  • Habiter mieux Sérénité ;
  • la prime des fournisseurs d'énergie (CEE).

Ces aides sont un moyen efficace d'obtenir des prix et des réductions pour votre extension de maison. Toutes les informations sont sur le site du gouvernement Français dédié à la rénovation énergétique.

Rénovation énergétique et extension : misez sur les travaux de rénovation et d'isolation

Votre extension de maison doit être isolée et aménagée au niveau des combles, de la toiture et des murs. Pour obtenir un score DPE satisfaisant, priorisez les matériaux et travaux d’isolation. Comptez environ 50 à 120 euros/m² pour une isolation intérieure de votre extension. L’isolation de votre extension par l’extérieur a un coût moyen de 100 euros/m². Si vous effectuez la construction d’un garage ou choisissez l'extension d'une seule pièce, vos coûts de construction et d'extension seront bien évidemment moindres.

Trustpilot