Qu'est-ce qu'un Architecte des bâtiments de France (ABF) ?

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Porteur d’une mission de service public, l’architecte des bâtiments de France (ABF) travaille, à l’instar des architectes du patrimoine et des architectes en chef des monuments historiques (ACMH), à la protection, la conservation et l’entretien de monuments historiques. Il appartient au corps des architectes et urbanistes de l’Etat (AUE).

Sommaire

    Son statut

    Rattaché au ministère de la Culture et travaillant sous l’autorité du Préfet de sa région de rattachement, l’architecte des bâtiments de France est un haut fonctionnaire qui travaille au sein d’une unité départementale de l’architecture et du patrimoine (UDAP). A l’origine, il s’agit d’un architecte DPLG/DE ayant réussi le concours de recrutement des Architectes et Urbanistes d’État et choisi, une fois reçu, de suivre la formation option « patrimoine ». D’une durée d’un an, elle est sanctionnée par un projet de fin d’études. Ils sont aujourd’hui environ 120.

    Entretien et conservation des bâtiments

    La mission de l’architecte des bâtiments de France consiste tout d’abord à superviser l’entretien des bâtiments et édifices classés ou inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques dont il a la charge. Dès lors que la maîtrise d’ouvrage est assurée par le ministère de la Culture ou que le propriétaire du bien a pu recevoir une aide matérielle de l’État pour une remise en état, c’est l’ABF qui s’occupe l’ensemble du chantier : coordination des différents corps de métier, contrôle de la conformité des techniques et des matériaux mis en œuvre, établissement des dossiers et démarches administratives diverses… Si l’état du bâtiment le demande, il peut faire appel à un architecte en chef des monuments historiques qui procédera à des analyses plus poussées. Il est par ailleurs conservateur de l’ensemble des monuments historiques appartenant à l’Etat présents dans son département de rattachement.

    Architecte des bâtiments de France ABF

    Gestion du patrimoine, protection et pédagogie

    L’architecte des bâtiments de France préconise le classement ou l’inscription d’édifices au titre des Monuments Historiques ; il recense les immeubles et les éléments susceptibles d’être protégés, notamment quand une opération d’amélioration de l’habitat prévoit la destruction d’immeubles, voire d’îlots entiers. Il donne également un avis dans le cadre de travaux devant être réalisés à proximité d’une zone préservée : le maire est alors obligé d’en tenir compte, si ce n’est de s’y plier. L’ABF intervient aussi dans la décision d’accorder ou non une aide financière à un particulier ou un organisme propriétaire d’un édifice patrimonial et souhaitant l’entretenir. Enfin, l’architecte des bâtiments de France a un rôle de sensibilisation à la protection du patrimoine architectural et paysager : actions pour la préservation des savoir-faire historiques et locaux, présence et rôle de conseil lors des décisions de création de zones type ZAC, quartiers d’affaires, éco-quartiers, révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU)…

    L’architecte des bâtiments de France, de par sa fonction décisionnaire envers les édifices dont il a la charge, est une profession un peu à part parmi les différents types d’architectes ; il n’est cependant pas totalement coupé du terrain, et peut à l’occasion travailler de concert avec des architectes d’intérieur ou des architectes paysagistes pour mener à bien ses nombreuses missions !