Combien coûte la rénovation électrique dans un appartement ?

L’électricité est indispensable à la création d’une habitation accueillante et agréable à vivre. Elle influence votre confort et la performance de vos appareils et équipements. L’électricité communique avec le système de chauffage, l’électroménager, l’éclairage et bien plus encore. Voilà pourquoi, son bon fonctionnement et sa mise en conformité sont essentiels si vous espérez optimiser votre consommation. Création, réparation ou rénovation électrique vous aident à améliorer le réseau électrique de votre logement. Découvrez les coûts et tarifs de la réfection de l’électricité dans un appartement.

Quel coût pour refaire l’électricité d’un appartement ?

La réfection électrique d’un appartement varie selon plusieurs critères, découvrez-les sans attendre !

Les coûts varient selon la superficie de l’appartement

Une fois n’est pas coutume, il n’existe pas de prix précis, puisque les coûts varient en fonction de la taille de votre appartement. En effet, les branchements, les raccordements et la mise aux normes ne sont pas similaires quand il s’agit d’un studio ou d’un appartement de 60 m2 par exemple. Plus la superficie de votre appartement est grande, plus vous allez avoir besoin d’électricité, logique !

De plus, la quantité de matériaux (câble électrique, disjoncteur, interrupteur, prises électriques…) sera plus importante dans un grand logement. Pensez également à la main d’œuvre facturée à l’heure ou au mètre carré, plus la surface est grande, plus le professionnel aura de travail, voilà pourquoi, encore une fois, cela se répercute sur le tarif.

En moyenne, la réhabilitation totale du réseau électrique coûte entre 80 et 100 euros HT le M2. En tenant compte de cette information, la réfection électrique d’un appartement de 60 m2 affiche un prix allant de 4 800 euros et 6 000 euros HT.

La surface des pièces est à prendre en compte pour la rénovation électrique

Autre facteur qui vient modifier le prix de votre installation électrique ou rénovation liée à l’électricité : la superficie des pièces. Ce détail est encore plus influent lorsqu’il s’agit de rénover ou aménager une seule pièce. En effet, la rénovation totale de l’électricité n’est pas nécessaire lorsque vous décidez simplement d’aménager une pièce sous les toits ou d’opter pour une extension de votre appartement. On parle alors de rénovation d’appartement partielle et cette dernière arbore une fourchette de prix allant de 50 à 100 euros HT le m2. Néanmoins, même dans le cadre d’une rénovation totale du réseau électrique, la taille des différents espaces reste importante.

Les autres critères d’influence

L’élaboration du prix des travaux électriques varie en fonction :

  • L’âge de l’immeuble ;
  • Les besoins du réseau électrique de chaque appartement ;
  • La liaison avec les parties communes ;
  • La taille de l’installation nécessaire, une rénovation totale ne coûte pas le même prix qu’une installation classique.

Au sein de la capitale, le prix des travaux électriques dans un appartement parisien va de 6 300 euros à 15 000 euros, contre une fourchette nationale variant de 5 300 à 12 500 euros. Alors, pour obtenir une idée précise du coût de votre rénovation, faites appel à des professionnels et réalisez des devis. Puis, comparez les résultats et choisissez les électriciens en fonction de votre budget, mais également de la qualité des matériaux qu’ils utilisent.

L’importance de faire appel à un professionnel qualifié

Se rapprocher d’un électricien professionnel et qualifié vous permet d’obtenir un accompagnement, des conseils et un devis explicatif. Ce devis comprend tout le nécessaire, notamment le matériel électrique, pour rendre votre logement conforme aux normes électriques en vigueur. Les équipements électriques ont un impact sur le prix qui s’affiche en bas du devis, mais ils ne sont pas responsables d’une grande fluctuation des prix. La nature et l’envergure des travaux, en revanche, peuvent avoir un très grand impact sur le prix final. Cela signifie que la vétusté, les besoins, les dommages et de nombreux autres détails viennent affecter votre facture.

Comment s’effectue la réhabilitation électrique ?

Une installation électrique rénovée pour être plus récente possède des appareils de chauffage et des appareillages électriques plus performants. Par conséquent, votre habitation jouit de meilleures performances énergétiques et électriques. Autrement dit, le rendement des appareils est meilleur et votre budget électricité moins conséquent. Vous faites des économies d’énergie et d’argent.

Découvrez le déroulement d’une réhabilitation électrique…

Normes et règles de sécurité à respecter

Au moment de vendre un appartement dont l’installation électrique à plus de 15 ans, la loi exige qu’un diagnostic électrique soit réalisé. Ce dernier fait partie des diagnostics immobiliers obligatoires que doit fournir le vendeur aux futurs acheteurs. Ce diagnostic est réalisé par un technicien spécialiste pour la somme de 100 euros environ. Ce dernier va vérifier le boîtier général à savoir le tableau électrique, les dispositifs différentiels et les systèmes de protection tels que les disjoncteurs et les interrupteurs. La liaison avec la prise de terre est elle aussi passée aux cribles par le professionnel. Son rôle est d’identifier les éventuelles rénovations ou chemins qu’il faudra apporter avant ou après la vente. Évidemment, il n’existe aucune obligation des travaux, le diagnostic a simplement pour vocation d’apporter une information claire aux futurs acquéreurs, déterminer le prix de vente et réduire le risque de vices cachés.

Même s’il ne s’agit pas d’une acquisition immobilière, les spécialistes recommandent de vérifier régulièrement votre installation électrique afin de prévenir les pannes et les accidents. Le diagnostiqueur est une aide, mais vous pouvez aussi faire appel à un technicien pour faire une visite de routine, destinée à savoir si vous avez besoin d’une rénovation électrique ou non. Sachez que de nombreuses législations régissent les installations électriques, c’est le cas notamment de la norme NF C15-100 et de la norme NF C14-100. Elles évoluent constamment et définissent les différents éléments que l’installation électrique doit respecter. Autrement dit, elles veillent à votre sécurité et à votre confort de vie !

Voici quelques directives des normes en question :

  • Un équipement électrique dans chaque pièce minimum ;
  • Une protection différentielle pour chaque départ de circuit ;
  • La présence de disjoncteurs dans chaque circuit ;
  • Des obligations spécifiques pour les pièces humides comme la cuisine et la salle de bain puisqu’elles présentent un risque ;
  • La présence d’une prise de terre.

Les documents et les visites de professionnels de l’électricité vous apportent des informations importantes et intéressantes pour définir le budget nécessaire à la rénovation électrique d’un appartement.

Le déroulement de la rénovation électrique

Voici les différentes étapes qui se succèdent durant la rénovation électrique d’un appartement… Pensez à couper le courant avant les travaux !

Le diagnostic électrique

Comme expliqué précédemment, la rénovation électrique nécessite une petite phase de préparation. Cela passe par la réalisation d’un diagnostic électrique qui mettra en avant les réparations ou installations nécessaires à la rénovation du réseau électrique.

Le passage des gaines électriques

Les gaines accueillent l’ensemble des câbles et fils électriques. Elles s’installent dans les murs, les faux plafonds, les plinthes ou les moulures.

L’utilisation des plâtres et gestion des saignées

Les saignées et les plâtres doivent être convenablement effectués et l’isolation ou le comblement des vides aussi. Pour cela, il faut utiliser une scie cloche et une rainureuse à deux disques. Une fois que la gaine est installée dans la saignée, elle doit être comblée avec un enduit spécialisé.

Câbler les boîtes de dérivation

Tout commence par la détermination de l’emplacement des boîtes de dérivation, il faut que ces dernières restent toujours accessibles en cas de problèmes. La boîte de dérivation se fixe au mur à l’aide d’un boîtier spécialisé. Puis, il vous faut amener les câbles et les passer dans les trous prévus à cet effet. Dénudez les fils électriques et utilisez les codes couleurs pour les relier au connecteur. Refermez le boîtier et le tour est joué !

Brancher les appareils

Respectez le même processus pour le branchement des appareils en veillant à utiliser des équipements adaptés.

Raccorder le tableau électrique

Le raccordement au tableau électrique est lui aussi similaire, mais il inclut la différenciation des câbles en fonction des zones de l’appartement. Chaque zone possède son propre fusible…

Comment savoir quand refaire l’électricité ?

Pour savoir quand refaire l’électricité de son appartement, il suffit de faire appel à un diagnostiqueur ou à un professionnel. Il calcule vos performances, vérifie vos installations et vous oriente vers des solutions. De votre côté, vous pouvez aussi regarder du côté de votre consommation électrique, si elle augmente cela signifie peut-être qu’elle n’est plus adaptée…

Risques d’une installation obsolète

La mise en conformité, que l’on pourrait aussi appeler mise en sécurité d’un réseau électrique vétuste ou endommagé est obligatoire. Sinon, en cas d'accident, vous serez jugé responsable et votre assurance ne prendra pas en charge les frais de réparations. N’oubliez pas qu’il existe un risque d’électrocution et d’incendie, alors mieux vaut ne pas jouer avec les risques !

L’option Rénovation Man

La rénovation ou pose d’un élément électrique demande un savoir-faire précis, il en va de votre sécurité ! Voilà pourquoi, il est préférable de confier les travaux à un professionnel qualifié et sérieux. Vous pouvez avoir un aperçu des professionnels présents autour de vous sur le site de Rénovation Man ou vous rendre sur le site de l’organisme français des professionnels de l’électricité Qualifelec.

Chez Rénovation Man, on vous propose des artisans qualifiés pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ils possèdent la qualification RGE et Qualibat. Ces deux mentions sont précieuses si vous désirez profiter des nombreuses aides financières disponibles dans le cadre de la transition énergétique comme le crédit d’impôt ou encore l'éco prêt à taux zéro.

Trustpilot