Chaudière gaz à condensation : tout ce que vous devez savoir

Procéder à la rénovation énergétique d'un logement via l'installation d'une chaudière gaz à condensation est idéal. Cet appareil de chauffage possède divers atouts. Étapes des travaux, fonctionnement ou prix, vous souhaitez découvrir les caractéristiques de cette installation ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur la chaudière gaz à condensation.

Un projet de rénovation énergétique en perspective ?

Décrivez-nous votre projet et bénéficiez de l'accompagnement sur mesure d'un expert travaux.

Autre

Chaudière gaz à condensation : un système performant et économique

La chaudière à condensation est une installation avantageuse pour la rénovation énergétique d'un logement. Avec son système d'exploitation des fumées issues de la combustion du gaz, cet appareil utilise moins d'énergie. Le rendement reste néanmoins optimal, puisqu'il peut atteindre 110 % selon les modèles. Cette consommation réduite engendre d'importantes économies d'énergie pour votre logement.

Quel est le fonctionnement d'une chaudière à condensation ?

Le fonctionnement d'une chaudière à condensation conserve le système d'une chaudière à gaz classique. La combustion du gaz naturel produit l'énergie nécessaire au réchauffement de l'eau. Cette eau alimente le circuit de chauffage et peut constituer l'approvisionnement en eau sanitaire.

La performance d'un système à condensation est d'exploiter la production des fumées de combustion du gaz. La chaudière prélève ces fumées pour les transformer en vapeur d'eau. La condensation de cette vapeur émet de la chaleur récupérée par la chaudière.

Le prix d'une chaudière à condensation

Le prix d'une chaudière gaz à condensation est défini par plusieurs facteurs. Taille du logement et besoins en chauffage sont les principaux éléments. Les caractéristiques de l'appareil (puissance, capacité, rendement, etc.) dépendent de ces données. Le lieu et la complexité des travaux d'installation sont également des critères définissant le prix.

Le dispositif se sélectionne parmi des modèles de chaudière murale ou au sol. Une chaudière murale présente une taille réduite et un coût inférieur. Un ballon d'accumulation associé à la chaudière est idéal. La taille du ballon d'eau peut être de 50 litres comme de 120 litres.

Le prix d'une chaudière à condensation démarre aux environs des 2 000 €, avec un ballon d'accumulation de petite taille. Pour une chaudière couplée à un ballon d'eau de plus de 120 litres, le prix hors coût de pose s'élève au-delà des 5 000 €. Consultez un comparatif de chaudières gaz à condensation Viessmann, De Dietrich et Frisquet pour trouver le modèle idéal pour votre logement.

Avantages et inconvénients d'une chaudière gaz à condensation

Une chaudière à condensation fonctionnant au gaz naturel dispose de caractéristiques diverses. Certaines s'apparentent à des atouts, d'autres à des désagréments. Zoom sur le rapport avantages/inconvénients de ce modèle de chaudières.

Les différents avantages d'une chaudière à condensation

Un des principaux avantages de ce modèle de chaudières réside dans les économies réalisées. Sa consommation modérée de gaz réduit le prix de la facture d'énergie d'environ 30 %. À puissance égale, la chaudière à condensation est moins polluante qu'un modèle classique ou au fioul.

D'entretien simple et au coût peu élevé, ce dispositif possède une durée de vie d'une quinzaine d'années. La chaudière gaz à condensation peut également gérer la production d’eau chaude sanitaire. Deux installations en une procurant un grand confort quotidien.

Les inconvénients d'une chaudière gaz à condensation

Le principal inconvénient de ce dispositif : la chaudière gaz à condensation est interdite. Depuis la nouvelle réglementation environnementale, les installations de chauffage au gaz sont encadrées. Ainsi, dans une habitation neuve, il n'est plus possible de procéder au raccordement d'une chaudière au gaz. Le gouvernement offre plutôt des aides, voire une prime, pour le remplacement d'une chaudière à gaz.

Les travaux d'installation d'une chaudière à condensation

La mise en place d'une chaudière à condensation doit respecter certaines étapes. La procédure diffère pour une chaudière murale ou au sol et il est indispensable de contacter un professionnel.

L'installation de la chaudière à condensation : faites appel aux services d'un professionnel

Les travaux d'installation d'une chaudière à condensation sont techniques. L'intervention d'un artisan agréé Professionnel Gaz est obligatoire. Cet expert procède au raccordement à l'eau et au gaz, ainsi qu'à l'équipement d'un robinet de vidange. Expérimenté, ce spécialiste du chauffage réalise la mise en marche et les réglages adaptés pour un rendement optimal.

Les travaux relatifs à l'évacuation des fumées

Pour l'évacuation des fumées, une ventouse murale ou un tubage relié au conduit de cheminée est nécessaire. Ces travaux s'ajoutent au processus de raccordement et de démarrage de la chaudière au gaz. Ces installations relevant de la sécurité, il est d'autant plus indispensable de faire appel à un professionnel.

La chaudière gaz à condensation est un modèle de chauffage d'une haute performance énergétique. Pour que l'appareil fonctionne de manière optimale, il est préférable de confier son installation à un artisan. Ce service professionnel permet un réglage adapté de la pression de chaudière et évite une potentielle fuite de chaudière.