Chaudiere qui fuit : nos solutions de réparation

Une fuite de chaudière n'est pas bon signe. Qu'il s'agisse d'un problème de pression sans gravité ou de la panne d'une pièce importante, une réponse immédiate est nécessaire. Votre chaudière fuit et vous vous demandez quoi faire ? Voici les potentielles causes et les différents types d'intervention pour remédier à une fuite de chaudière.

Un projet de rénovation énergétique en perspective ?

Décrivez-nous votre projet et bénéficiez de l'accompagnement sur mesure d'un expert travaux.

Autre

Problème de chaudière qui fuit : identifier les causes

Une fuite de chaudière à gaz ou une fuite de chaudière au fioul est vite arrivée. Une chaudière qui fuit, est-ce dangereux ? Quelle que soit l'origine du problème, le danger est que ces fuites se transforment en dégât des eaux. Savoir identifier les causes est important pour pouvoir effectuer une première intervention.

Un problème de pression à l'origine de la fuite

Si la pression de votre chaudière ne se situe pas entre 1 bar et 1,5 bar, son niveau n'est pas adapté. Une pression trop élevée ou trop basse peut entraîner d'importantes fuites d'eau. Un rapide coup d'œil au manomètre de votre installation vous indiquera le niveau de la pression de l'eau.

Des fuites de chaudière : un problème de pièce d'étanchéité

Le bon fonctionnement d'une chaudière Chaffoteaux ou Frisquet repose notamment sur différents types de pièce assurant l'étanchéité. Il suffit que l'un des joints des tuyaux du circuit soit abîmé pour déclencher une fuite. Une f**uite de joint de chaudière** est un problème relativement simple à résoudre, pour un prix peu élevé.

La panne d'une pièce importante du circuit

Une chaudière qui fuit peut également trouver son origine dans une panne plus importante. Le système de fonctionnement de ce type d'appareil se compose de nombreux éléments pouvant faire défaut. Parmi les composants à risque se trouvent la vanne de remplissage, le vase d'expansion et le corps de chauffe.

Comment réparer une fuite de chaudière ?

Dans un premier temps, il est important de vérifier l'outil mesurant la pression de l'installation. Les premières actions à entreprendre dépendent du niveau de pression de la chaudière. Dans un second temps, d'autres types de dépannage sont possibles.

La première intervention : couper l'alimentation en eau du système

Une grosse fuite d’eau s'échappe de votre chaudière à gaz ou au fioul ? La première action à entreprendre est de stopper l'appareil. Enclenchez l'arrêt de l'alimentation en eau en déplaçant la vanne dédiée. Cette intervention ne résout pas le problème. Néanmoins, c'est l'assurance de votre sécurité et de celle de votre maison.

Réduire la pression du circuit de la chaudière

Si l'outil de mesure de pression d'eau indique un niveau trop élevé, il faut tenter de réduire cette pression. Pour cela, fermez le robinet de remplissage de l'installation. Assurez-vous que l'arrivée d'eau soit à l'arrêt et procédez à une purge des radiateurs.

Augmenter la pression dans le système de la chaudière

Plus rare qu'un niveau de pression trop élevé, une sous-pression de la chaudière peut également survenir. Pour rétablir un niveau optimal, le robinet du circuit de remplissage d'eau doit être ouvert davantage. Contrôlez simultanément la pression de l'installation pour trouver le bon réglage. Pour une pression suffisante, le manomètre doit indiquer au minimum 1 bar.

Plombier ou chauffagiste : contactez un professionnel rapidement

Bien qu'il soit possible de gérer vous-même une fuite de chaudière, il est judicieux de contacter un professionnel. Faire appel à un plombier ou un chauffagiste pour contrôler votre installation est une assurance supplémentaire qu'aucun souci plus important ne se dissimule. Une fuite de chaudière chez un locataire peut être prise en charge par le propriétaire du logement. Cela dépend de l'origine de la panne constatée. Une fuite de chaudière peut être un problème sans gravité ou signifier une panne majeure. Pour contourner ce type de désagréments, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour un entretien régulier de l'installation. Si votre chaudière vieillit, pourquoi ne pas investir dans une chaudière à gaz très haute performance énergétique ?