Chauffe eau thermodynamique : un avantage écologique

Le chauffe-eau thermodynamique est une solution qui séduit de plus en plus de foyers. Ce système possède effectivement de nombreux atouts. Néanmoins, ses spécificités rendent ce type de chauffe-eau inaccessible à certains logements. Fonctionnement, avantages, prix et installation : vous souhaitez tout connaître de ce mode de chauffage et savoir s'il est fait pour vous ? Gros plan sur le chauffe-eau thermodynamique.

Un projet de rénovation énergétique en perspective ?

Décrivez-nous votre projet et bénéficiez de l'accompagnement sur mesure d'un expert travaux.

Autre

Comment fonctionne un chauffe-eau thermodynamique ?

Les installations thermodynamiques permettent d'apporter de la chaleur à l'eau sanitaire de votre maison. Leur principe de fonctionnement repose sur l'association d'une pompe à chaleur et d'un ballon d'eau chaude.

Le fonctionnement d'un système thermodynamique

Le chauffe-eau de modèle thermodynamique se compose de deux éléments principaux : une pompe à chaleur et un ballon de stockage. La pompe à chaleur prélève les calories nécessaires par différents moyens selon sa technologie. L'énergie produite permet de réchauffer un fluide frigorigène qui se transforme en gaz. Ce gaz passe ensuite par un compresseur afin d'accroître sa température. C'est cette chaleur qui est transmise aux litres d'eau sanitaire contenus dans le ballon.

Le chauffe-eau thermodynamique et la pompe à chaleur

La pompe à chaleur d'un chauffe-eau peut fonctionner grâce à l'énergie issue de l'aérothermie. Cette technologie équipe la grande majorité des installations thermodynamiques. Avec cet appareil, ce sont les calories de l'air ambiant ou de la ventilation mécanique contrôlée qui sont exploitées. L'association d'une PAC à une VMC est optimale, permettant d'augmenter le COP (coefficient de performance).

Avec la technologie géothermique, les calories nécessaires à la production de chaleur sont prélevées dans le sol. Cet équipement nécessite l'intervention de capteurs enterrés. Les travaux pour ce type de systèmes sont conséquents. Un chauffe-eau doté d'une pompe à chaleur géothermique est envisagé lorsque le mode de chauffage du logement repose également sur cette solution énergétique.

Un chauffe-eau peut être équipé d'une pompe à chaleur solaire. À l’instar de la production d'électricité, l'énergie est générée au moyen d'une installation solaire. Le plus souvent, cet équipement solaire se compose de panneaux fixés sur le toit de la maison ou sur sa façade.

Le rôle du ballon d'eau chaude dans un système thermodynamique

Les capacités et les dimensions du ballon de stockage impactent directement le rendement de l'installation. Trop grand, un ballon d'eau chaude induit une hausse de la consommation d'énergie. Néanmoins, le choisir trop petit en vue d'économies supplémentaires d'énergie peut priver votre logement de l'eau chaude sanitaire nécessaire. Le modèle du ballon ne doit pas être choisi au hasard et doit s'adapter précisément à vos besoins.

L'emplacement du ballon est également primordial. Selon vos possibilités, placez cet appareil dans une pièce à température ambiante. Un emplacement extérieur est fortement déconseillé. Le risque : une consommation supérieure d'énergie due à des pertes thermiques importantes.

Quels sont les avantages d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Nul besoin d'installer le meilleur chauffe-eau thermodynamique pour profiter de ses nombreux avantages. Le remplacement d'un chauffe-eau électrique par un système thermodynamique est idéal. Économies, performances, respect de l'environnement et aides financières : voici le détail des atouts des installations thermodynamiques.

Le chauffe-eau thermodynamique pour différentes économies

Le chauffe-eau thermodynamique est un produit doté d'un excellent COP. En moyenne, ce type d'installations produit trois fois plus d'énergie qu'il n'en consomme. C'est environ 70 % d'économies sur votre consommation annuelle d'électricité. Cela par rapport au fonctionnement d'un chauffe-eau électrique ou au gaz.

Cette haute performance énergétique est une solution idéale pour des économies d'énergie. Sa consommation d'énergie est divisée par trois par rapport à un chauffe-eau électrique. Prélevant majoritairement une énergie gratuite, les économies sont également financières.

Une solution de chauffe-eau écologique

Les chauffe-eau équipés d'une PAC aérothermique, d'une PAC géothermique ou d'une PAC solaire possèdent tous un point commun : ils utilisent une énergie renouvelable. Que les calories produites soient issues de l'air ambiant, d'une VMC, de l'énergie terrestre ou solaire, ce mode de chauffage de l'eau ne rejette aucun gaz à effet de serre.

Une installation pour les normes RT et les aides financières

Les modèles de chauffe-eau thermodynamiques entrent dans la norme RT 2012. Celle-ci visant à réduire la consommation énergétique, de nombreux logements respectueux de cette réglementation en sont équipés. Si vous souhaitez construire ou rénover une maison selon la nouvelle RT de 2020, un chauffe-eau thermodynamique se doit d'être équipé d'une PAC air-eau. Une contrainte supplémentaire pour une préservation renforcée de l'environnement.

Les travaux d'installation d'un chauffe-eau thermodynamique Atlantic ou Thermor, par exemple, entrent dans le cadre de la rénovation énergétique d'un logement. À ce titre, certaines aides sont octroyées en fonction de critères précis. Ces aides pouvant être importantes, pensez à vérifier votre éligibilité.

Quels sont les inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Un appareil au fonctionnement thermodynamique offre de nombreux avantages. Néanmoins, avant d'installer ce modèle de chauffe-eau dans votre maison, il faut connaître ces divers aspects. Voici les quelques inconvénients de cette technologie.

Une installation au système de fonctionnement bruyant

En fonction du modèle, l'appareil peut émettre un bruit assez important. Cette nuisance sonore est occasionnée par l'activité du ventilateur. Le bruit de son fonctionnement avoisine les 40 dB. Par conséquent, choisissez avec précaution la pièce de votre maison dans laquelle vous installez votre chauffe-eau. Évitez de placer l'appareil à proximité d'une chambre.

Un mode de fonctionnement énergétique pas entièrement renouvelable

Les modèles de chauffe-eau dotés d'une technologie thermodynamique utilisent les énergies renouvelables à environ 70 %. Cette énergie peut être d'origine solaire, aérothermique ou géothermique. Néanmoins, un apport électrique, même minime, est nécessaire. Le besoin d'électricité se présente lorsque la température de l'air exploité se trouve aux alentours des -5 °C.

Un équipement qui ne convient pas à tous les modèles de logement

Installer un chauffe-eau thermodynamique s'effectue selon des caractéristiques précises. Or, en fonction de votre habitation, il se peut que la thermodynamique ne comporte pas que des avantages. La taille de la pièce d'accueil est réglementée. Généralement, les appartements n'offrent pas la configuration idéale pour la mise en place d'un tel équipement.

Prix d'un chauffe-eau thermodynamique

Le prix du devis d'un appareil thermodynamique varie principalement en fonction de sa technologie. Sa capacité en termes de litres impacte également le prix final. Le tarif d'un chauffe-eau thermodynamique de 150 L ne sera pas identique au prix d'un chauffe-eau thermodynamique de 300 L. En plus du prix de l'appareil, les éléments à l'origine de la difficulté de pose peuvent considérablement augmenter le devis.

Les prix moyens pratiqués avec pose comprise se situent entre :

  • 1 500 et 4 000 € pour une prise d'air ambiant ;
  • 2 000 et 5 000 € pour un prélèvement d'air extérieur ;
  • 3 000 à 6 000 € pour une extraction d'air de VMC.

Le prix d'un chauffe-eau thermodynamique peut être allégé par la délivrance d'une prime.

Chauffe-eau thermodynamique : comment l'installer ?

L'installation d'un chauffe-eau thermodynamique dépend de plusieurs critères. Selon le modèle, cet appareil de chauffage de l'eau peut prélever l'air ambiant, l'air d'une VMC ou l'air extérieur. La pièce dédiée doit être minutieusement choisie.

La fixation du ballon dans la pièce dédiée du logement

Dans un premier temps, le ballon thermodynamique doit être acheminé jusqu'à son emplacement définitif. Pour cette manipulation, ainsi que pour la fixation, l'intervention de deux personnes minimum est recommandée. Après avoir déterminé avec précision la place de votre ballon, installez-le en étant vigilant à l'orientation des différents raccordements.

Les travaux de raccordement du chauffe-eau et le branchement électrique

Le raccordement au circuit d'eau froide demande l'ajout préalable d'un groupe de sécurité. Une fois cette arrivée branchée, reliez la sortie d'eau chaude au circuit d'eau sanitaire de votre maison.

Le raccordement électrique est identique à celui d'un chauffe-eau fonctionnant à l'électricité. Attention ! Votre tableau électrique doit impérativement comporter une ligne et un disjoncteur uniquement destinés au ballon d'eau chaude. Suivez les instructions du fabricant pour connaître les diamètres de câble et le type de disjoncteurs à utiliser.

La mise en service du chauffe-eau thermodynamique

Pour procéder à la mise en marche du ballon, une programmation en fonction de vos besoins est nécessaire. Une fois votre ballon entièrement raccordé, référez-vous au manuel d'instruction pour trouver le mode adapté à votre situation. Une programmation précise est primordiale pour bénéficier entièrement des avantages du dispositif.

Le chauffe-eau thermodynamique est un excellent système de chauffage pour l'eau sanitaire de votre maison. Fonctionnant majoritairement à l'énergie renouvelable, cette solution reste idéale pour le respect de l'environnement. Néanmoins, cette installation ne convenant pas à tous les logements, vérifiez la faisabilité de votre projet auprès d'un professionnel.