Un déménagement, c’est l’occasion idéale pour faire le point sur ses contrats domestiques et trouver les formules les plus adaptées à sa nouvelle situation et son nouveau logement, mais aussi pour réaliser des économies. Voilà pourquoi il est essentiel de les comparer avant de souscrire.

 

Comparer les contrats d’énergie pour économiser

Aujourd’hui, on compte près d’une trentaine de fournisseurs d’énergie sur le marché. Pourtant, c’est encore 25 millions de français qui payent le tarif réglementé des fournisseurs historiques, car la majorité ignore encore qu’il est possible de changer de fournisseur d’électricité et de gaz. Et ce à n’importe quel moment de son contrat. La démarche est gratuite et est similaire à une ouverture de compteur EDF comme le décrit cette page.

Le tarif réglementé correspond au prix du kilowattheure d’électricité ou de gaz défini par l’État avec la Commission de Régulation de l’Énergie. Il dépend notamment du prix de l’énergie sur les marché de gros, c’est pour cette raison qu’il est révisé tous les 6 mois en vue d’être baissé ou augmenté. Cependant ce tarif réglementé n’est pas pratiqué par tous les fournisseurs : les fournisseurs dits alternatifs proposent des offres de marché et fixent librement leurs tarifs. D’autre part, tous sont sur le même réseau Enedis (ex ERDF) pour l’électricité et GRDF pour le gaz : peu importe le fournisseur, rien ne change du point de vue technique.
En revanche, un déménagement implique un certain nombre de changements et de nouveautés : en effet, le nouveau logement sera sûrement différent à l’ancien tout comme ses besoins énergétiques. Déménager ses anciens contrats n’est pas forcément la bonne solution. Un guide des démarches énergie est disponible via ce site.
Un comparateur d’énergie propose de répondre à un questionnaire sur le nouveau logement et ses caractéristiques : grâce aux réponses, il va être en mesure d’estimer les consommations annuelles moyennes et ainsi déterminer quel type d’offre sera la plus adaptée. Le comparateur donne donc l’opportunité au client de s’informer sur une grande quantité de formules et de fournisseurs, encore inconnus jusque là et qui lui permettront de réaliser de réelles économies : les fournisseurs proposent généralement des remises sur le prix du kilowattheure, ou des prix bloqués pendant une certaine période.

 

Comparer les contrats d’assurance pour économiser

Un déménagement engendre un certain nombre de dépenses et nos besoins en couverture évoluent. Pour une location, il va être obligatoire de contracter une assurance habitation. Il faudra aussi être très attentif lors de la réalisation de l’état des lieux, lequel peut être basé sur un modèle d’état des lieux gratuit, pour que les dégâts relevés à la fin de la location ne puissent pas vous être imputables. Sinon, l’assurance multirisques habitation est là pour vous couvrir tout au long de la durée du contrat. C’est pour cela qu’il faut bien la choisir. De même que pour un logement dont on devient propriétaire, il est essentiel de bien être assuré. La première étape donc est de faire le point sur ses besoins en couverture. Le comparatif d’assurances habitation permet de ne pas se retrouver avec des doublons au niveau de ses contrats et d’obtenir les meilleures garanties. D’autre part, les comparatifs peuvent également donner accès à des offres flash ou promotionnelles qui permettent d’obtenir plusieurs mensualités gratuites. Il est important de s’y intéresser.

 

Comparer ses contrats internet pour économiser

Les fournisseurs d’accès à internet (FAI) sont nombreux et leurs offres toujours plus variées. La concurrence est rude ce qui les force à baisser le prix des abonnements. Lorsqu’on déménage, il y a de fortes chances pour que l’éligibilité du logement ne soit pas la même qu’auparavant. Donc la première chose à faire avant l’emménagement, c’est tester l’éligibilité de sa nouvelle maison ou son nouvel appartement et lancer un test de débit. Le test de débit qui permet de connaître la vitesse de connexion aidera à déterminer quelle technologie choisir : ADSL ou fibre. Une fois les opérateurs disponibles définis et le débit analysé, il faut choisir une offre. Le premier réflexe pourra être de demander le transfert de son ancienne ligne vers le nouveau lieu de vie. Or, l’offre antérieure ne sera pas forcément la plus avantageuse. Les FAI facturent des frais de résiliation pour dissuader du changement. Mais d’un autre côté, ils proposent aussi le remboursement de ces frais pour encourager la venue de nouveau clients. Cela rend l’opération très intéressante. Il ne faut donc pas négliger cette opportunité. Les opérateurs proposent de plus en plus de formules sans engagement : choisir l’une d’entre elles pour faciliter le changement d’offre mobile et/ou internet à l’avenir est une solution idéale.