De plus en plus de Français, conscients des problématiques environnementales actuelles et désireux de participer à la transition énergétique, choisissent de se tourner vers des offres d’électricité verte. Mais d’où provient cette électricité verte ? Est-elle vraiment plus écologique que l’électricité “classique” ? Et quelles sont les offres les plus intéressantes en France en 2018 ?

 

La production d’énergie verte

L’énergie dite verte est produite à partir d’énergies renouvelables telles que l’hydraulique, l’éolien ou encore le solaire. Ces énergies renouvelables sont comme leur nom l’indique inépuisables, contrairement aux énergies fossiles par exemple, dont les stocks s’épuisent petit à petit. Souscrire à une offre d’électricité verte c’est donc payer pour une électricité produite grâce à des énergies renouvelables, vous pouvez consulter ce site pour bénéficier des tarifs offre verte en choisissant un fournisseur comme Direct Energie. En revanche, le “traçage” de l’électricité n’étant pas possible pour des raisons techniques, cela ne signifie pas que l’électricité que l’on reçoit dans sa maison provient directement de telle centrale hydraulique en particulier. L’électricité produite par des centrales hydrauliques ou des éoliennes finit en effet par être mélangée à celle produite par la centrale nucléaire voisine par exemple, avant de fournir toute la ville en électricité. En souscrivant à une offre d’électricité verte, on oblige en fait son fournisseur à s’engager à faire produire la quantité d’électricité que l’on consomme par des énergies renouvelables.

 

Le concept de garanties d’origine

Comme nous l’avons dit, le traçage de l’électricité de son site de production jusqu’au consommateur final n’est pas possible. La fourniture d’électricité verte repose donc sur un principe d’équivalence : la quantité d’électricité produite grâce aux énergies renouvelables doit être équivalente à la quantité d’électricité consommée par les clients des offres d’énergie verte. Pour s’assurer que les fournisseurs respectent cette équivalence, la société Powernext, désignée par le ministère de l’énergie, surveille de près les pratiques de chaque fournisseur, leur demande régulièrement des comptes, et émet des garanties d’origine. Ces garanties d’origines attestent du respect du principe d’équivalence des fournisseurs, et spécifient les sources d’énergies renouvelables utilisées ainsi que les dates et lieux de production. Les garanties d’origine sont mutuellement reconnues entre les pays de l’Union Européen, ce qui laisse libre chaque fournisseur de faire produire son énergie verte n’importe où en Europe.

arbre à l'intérieur d'une lampe
 

Le mix électrique en France

Si de plus en plus de Français souscrivent à des offres d’électricité verte et si les moyens insufflés par les pouvoirs publics pour le développement de la filière sont de plus en plus importants, il n’en demeure pas moins que l’électricité produite par énergies renouvelables reste très minoritaire dans le mix électrique français actuel. En effet, 70% de l’électricité actuellement produite en France provient du nucléaire. L’énergie renouvelable la mieux exploitée pour la production d’électricité en France est l’hydraulique, avec le plus beau parc hydraulique d’Europe. L’hydraulique est ainsi responsable de 10% de la production d’électricité en 2018, chiffre malheureusement en baisse par rapport à 2016 à cause d’une diminution des précipitations ces deux dernières années. Les énergies solaires et éoliennes connaissent en revanche une forte croissance mais restent encore trop peu présentes dans le paysage de la production d’électricité française. Nous pouvons malgré tout espérer une forte augmentation de l’utilisation de ces deux dernières énergies au cours des prochaines années, si l’on en croit les objectifs que s’est fixée la France dans le cadre de la loi transition énergétique pour la croissance verte : réduire la part du nucléaire à 50% à l’horizon 2025, et élever à 32% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique à l’horizon 2030.

 

Les fournisseurs d’électricité verte les plus engagés

Nous avons retenu deux fournisseurs d’électricité verte particulièrement engagés pour la transition énergétique en 2018. Il s’agit du fournisseur ekWateur, et du fournisseur ilek. Ces deux fournisseurs font produire leur énergie verte en France, dans des centrales hydrauliques pour les deux, et dans une centrale éolienne et une centrale solaire pour ilek. De plus, les deux entreprises ont pris un engagement assez innovant vis à vis de leurs clients, en leur proposant de les accompagner vers l’autoconsommation électrique. Concrètement, ils encouragent et aident les clients qui le souhaitent à installer des panneaux solaires à domicile, et proposent une offre d’électricité spécialement conçue pour les personnes qui entament cette démarche.

 

Les fournisseurs d’électricité verte les moins chers

En 2018, l’un des fournisseurs d’électricité verte le moins cher est Mint Énergie. Il propose un prix d’abonnement identique à celui d’EDF, et une réduction de 12% sur le prix du kWh par rapport au tarif réglementé d’EDF consultable sur cette page. Cette offre est 100% online (pas de service client téléphonique), et est couplée à une application de suivi de sa consommation en temps réel.