Grâce à des travaux adaptés, une personne à mobilité réduite (PMR) peut tout à fait vivre en parfaite autonomie dans son logement. Quels sont les aménagements à réaliser pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite ?
 

La maison de plain-pied

 

Un logement adapté aux personnes handicapées doit assurer une circulation facile à l’intérieur de l’habitation. Pour cela, l’idéal est d’opter pour une maison de plain-pied, c’est-à-dire un logement dont toutes les pièces sont au même niveau. Ainsi, la personne à mobilité réduite pourra facilement passer d’une pièce à une autre sans risque d’accident. Si vous n’êtes pas en mesure d’adopter cette solution, vous pouvez équiper votre maison d’un monte-escalier ou d’un ascenseur.
 

Des portes et un mobilier aux bonnes dimensions

 

Afin d’aménager un logement adapté aux personnes à mobilité réduite, vous devez faire particulièrement attention aux dimensions de vos meubles et des portes.

Les portes classiques mesurent moins de 70 cm mais il faudra une ouverture d’au moins 90cm pour laisser passer un fauteuil roulant. Une autre possibilité est d’opter pour des portes à double battant (ouverture de 100 à 120 cm). Préférez les portes coulissantes aux portes battantes et les poignées à bec de canne plutôt que les boutons ronds.

Pour améliorer l’accessibilité de votre logement, choisissez un mobilier bas pour les rangements : les meubles doivent se situer entre 40 cm et 1m30 au-dessus du sol. Il faut également prévoir un espace entre les meubles d’au moins 75 cm pour garantir une circulation optimale.

porte adaptée aux personnes handicapées
 

La cuisine optimale pour les personnes handicapées

 

Pour qu’une personne à mobilité réduite soit totalement autonome dans son logement, il est nécessaire de procéder à certains aménagements dans la cuisine.

La hauteur du plan de travail de la cuisine doit être adaptée afin d’être utilisable par une personne en position assise : il doit se trouver entre 75 et 85 cm au-dessus du sol avec un espace vide de 30 cm de profondeur prévu pour le fauteuil roulant. Placez l’évier à 40 cm du mur. Le bac doit être peu profond (maximum 16 cm) et muni d’un égouttoir. Optez pour un mitigeur plutôt qu’un mélangeur, il sera plus facile à atteindre et à manipuler.

Tous les ustensiles doivent se trouver à portée de main : installez des caissons bas pour les rangements. Nous vous recommandons d’installer des plaques de cuisson vitro céramiques comportant des commandes en façade de meuble pour une meilleure accessibilité.

ersonne handicapée faisant la vaisselle dans sa cuisine
 

La salle de bain adaptée aux PMR

 
Que vous optiez pour une baignoire ou pour une douche à l’italienne, vous devrez réaliser quelques aménagements pour une salle de bain accessible.

Si votre budget vous le permet, la meilleure option est sans doute la douche à l’italienne, esthétique et pratique, à laquelle vous pourrez ajouter des barres de maintien pour améliorer la sécurité.

Vous pouvez aussi installer une baignoire avec une porte latérale et divers équipements tels qu’un élévateur électrique ou un repose-tête pour plus d’autonomie et de confort.

Une vasque suspendue est toute indiquée à la place du lavabo afin de laisser de l’espace pour les jambes. La hauteur optimale est de 67cm au-dessus du sol mais vous pouvez aussi trouver des modèles ajustables.

salle de bain adaptée aux personnes handicapées
Cet article est l’occasion pour nous de parler d’une cause qui nous tient à cœur : le Téléthon.

Ce marathon télévisuel diffusé sur les chaînes du groupe France Télévisions permet chaque année de récolter des dons qui servent à financer la recherche sur les maladies génétiques rares et l’accompagnement de personnes souffrant de myopathie. En 2017, 89 millions d’euros ont été collectés grâce à cette opération pour aider les malades et soutenir la recherche.

Cette année, le Téléthon se déroulera les 7 et 8 décembre. Le chanteur Pascal Obispo sera le parrain de l’édition 2018. Pour faire un don, rendez-vous sur le site de l’AFM-Téléthon et suivez les 4 étapes indiquées ou appelez le 36 37. Sachez que 66% du montant de votre don sera déductible d’impôt (dans la limite de 20% de votre revenu imposable). On compte sur vous !