Quel est le prix d'une rénovation électrique et son coût au m² ?

Vous vous lancez dans des travaux de rénovation électrique pour améliorer votre sécurité ou votre confort. Pour savoir si votre projet est réalisable, estimer le coût de vos travaux est essentiel. Pointez un à un les éléments de l'installation électrique à rénover. L'estimation des travaux sera plus précise. N'oubliez pas, la surface du logement et les aides disponibles font varier le budget final.

Comment calculer le prix au m² d'une rénovation électrique ?

Pour estimer le coût de vos travaux de rénovation électrique, il faut tout d'abord faire le point sur l'état de l'installation. Avez-vous besoin d'une simple mise en sécurité ? Souhaitez-vous une mise aux normes ? Pour une mise en sécurité, on peut prendre un ratio de 60 euros du m². En revanche, pour une mise aux normes complète, on peut monter à plus de 200 euros le m². En étudiant les travaux de rénovation nécessaires aux différents éléments de votre installation électrique, vous obtiendrez un budget plus précis. En vous basant sur la norme NF C 15-100, vous pouvez identifier ce qui relève de la sécurité et ce qui relève d'un niveau de confort supérieur. N'hésitez pas à demander un diagnostic électrique. Même s'il n'est pas obligatoire dans votre situation, il vous aidera à identifier les améliorations à apporter à votre installation électrique.

Rénovation électrique : prix par composant de l'installation

Le budget moyen pour refaire l'électricité d'un logement est de 100 euros le mètre carré. Ce tarif moyen correspond à une rénovation partielle. En fonction du niveau de rénovation, la fourchette est comprise entre 60 et 200 euros du m². N'hésitez pas à demander plusieurs devis de rénovation électrique, auprès de plusieurs électriciens. Le devis doit détailler les tarifs du matériel et le coût de la main-d’œuvre.

Tarif d'un nouveau tableau électrique

Si votre tableau électrique est ancien, qu'il n'est pas relié à la terre et comporte des coupe-circuits, il faudra certainement le changer intégralement. Le prix d'un nouveau tableau électrique dépend du type choisi. Un tableau électrique précâblé coûte environ 800 euros. Si vous optez pour un tableau électrique nu, qui peut être personnalisé, il faut ajouter le prix des disjoncteurs, interrupteurs différentiels et contacteurs. Un contacteur permet de bénéficier d'un prix d'électricité économique aux heures creuses. Il faut alors compter environ 1 300 euros. Pour le faire poser par un électricien, Il faut ensuite compter 1 000 euros. Si vous avez un tableau électrique moderne, il est possible d'acheter uniquement les éléments à ajouter ou à remplacer. Pour une mise en sécurité, tout circuit doit être protégé par un disjoncteur. Chaque installation électrique doit compter au moins deux interrupteurs différentiels. Pour une mise aux normes, la NF C 15-100 détaille le nombre de circuits par pièce et par usage (chauffage, éclairage, prises). Il faut compter environ 100 euros pour la pose d'un interrupteur différentiel et 70 euros pour un disjoncteur.

Tarif pour le câblage et les fils électriques

Si vous avez de nouveaux équipements électriques à raccorder ou que la terre n'est pas connectée, il faudra reprendre le câblage électrique. Le coût de l'installation de nouveaux fils électriques va de 1 à 2 euros le mètre. Pour la pose d'une gaine électrique le long des murs, le prix se situe autour de 5 euros le mètre. Néanmoins, les installations avec des câbles électriques encastrés sont plus esthétiques. Cela nécessite de réaliser une saignée dans le mur puis de la reboucher. L'impact sur le devis est généralement d'une demi-journée de main-d’œuvre, soit environ 240 euros (hors taxes).

Tarifs pour le remplacement d'interrupteurs et de prises électriques

Vos prises électriques sont-elles des prises de terre ? Si ce n'est pas le cas, toute mise en sécurité imposera de les changer. Le coût du remplacement d'une prise ou d'un interrupteur se situe autour de 70 euros (hors taxes). Pour être aux normes, chaque pièce doit disposer d'un nombre minimum de prises électriques et d'un point lumineux avec un interrupteur. En revanche, le remplacement d'un interrupteur s'effectue plutôt pour des raisons esthétiques.

Autres dépenses à prendre en compte pour la rénovation de votre installation électrique

Afin d'obtenir un budget complet pour vos travaux d'électricité, n'oubliez pas ces documents et travaux complémentaires.

  • Le diagnostic électrique : Son prix est compris entre 100 et 150 euros. Il est obligatoire dans le cadre de la location ou de la vente du logement.
  • L'attestation CONSUEL : Pour un particulier, elle coûte entre 126 et 202 euros. Elle est obligatoire en cas de rénovation complète avec coupure de l'alimentation au niveau du réseau électrique.
  • Le système de chauffage : Êtes-vous chauffé par une chaudière ou à l'électricité ? Le remplacement de convecteurs électriques par des modèles performants, tels que des radiants ou des radiateurs électriques à inertie, coûte entre 200 et 700 euros.
  • La protection contre la foudre : Dans certaines régions où les orages sont nombreux et intenses, il est obligatoire d'installer un parafoudre sur son tableau électrique. Son prix varie entre 150 et 250 euros.

Tarif moyen d'un électricien en rénovation

Pour mener à bien un chantier de rénovation de l'électricité d'une maison ou d'un appartement, rien ne vaut l'expérience d'un électricien. Il faut compter un tarif moyen compris entre 35 et 60 euros de l'heure (hors taxes) pour un électricien qualifié. La TVA appliquée sur ce tarif est de 10% lorsque vous faites rénover votre logement. Faire appel à un professionnel vous permet également de bénéficier d'une TVA à 10% sur le matériel. Si vous comparez avec le matériel en magasin de bricolage, vous êtes gagnant car la TVA y est de 20%. Si vos travaux concernent le remplacement du système chauffage électrique de votre habitation par une pompe à chaleur, vous pourrez demander MaPrimeRenov' et l'éco prêt à taux zéro. Il faudra pour cela faire appel à des professionnels RGE (Reconnus Garants de l'Environnement). Si votre artisan est reconnu Qualifelec, il vous le proposera certainement. Seule l'ANAH considère la mise aux normes de l'installation comme travaux éligibles à ses aides. Elles sont attribuées selon des plafonds de ressources.

Prix d'une rénovation électrique selon la surface du logement

Le budget pour rénover l'électricité d'un logement est d'environ 100 euros du mètre carré. Néanmoins, on note une variation notable du tarif en fonction du type de logement (maison ou appartement). Le choix de la source d'énergie du système de chauffage impacte aussi fortement le budget. Voici quelques ordres de grandeurs pour la rénovation de l'installation électrique de votre maison ou appartement. La fourchette basse représente une mise en sécurité et la fourchette haute une mise aux normes complète. Il s'agit de devis hors taxes, réalisés par un électricien qualifié.

Type de logementFourchette de prix
Appartement 30 m² - sans chauffage électrique1 500 - 4 500 euros
Appartement 30 m² - chauffage électrique2 000 - 5 500 euros
Appartement 60 m² - sans chauffage électrique3 000 - 8 500 euros
Appartement 60 m² - chauffage électrique3 500 - 10 500 euros
Maison 100 m² - sans chauffage électrique5 500 - 11 000 euros
Maison 100 m² - chauffage électrique18 000 - 20 000 euros
Maison 150 m² - sans chauffage électrique10 000 - 16 500 euros
Maison 150 m² - chauffage électrique26 000 - 30 000 euros
Trustpilot