Un dressing sous pente fonctionnel et stylé

Optimisez l’agencement de votre maison et craquez pour un dressing sous pente. Un espace unique qui, aménagé avec soin, apportera un cachet exceptionnel à votre intérieur. Solutions pour un dressing sous comble ou sous escalier.

Un dressing sous pente peut prendre des emplacements différents. Allez-vous installer un dressing sous comble, en aménageant le grenier ou créer un dressing sous escalier, à n’importe quel étage de la maison. Le résultat ne sera pas très différent. Quel que soit la configuration de votre intérieur, il est essentiel de choisir l’emplacement de votre futur dressing sous pente avec soin.

Dressing sous-pente : à quelles conditions ?

C’est décidé, vous allez aménager un dressing dans une pente. Il est vrai que la situation s’y prête bien et offre de nombreuses possibilités d’espaces de rangement. Attention toutefois à vous assurer de la ventilation suffisante sous l’inclinaison. Le dressing doit être assez aéré et sec pour éviter d’abîmer vos vêtements préférés. De même, ne succombez pas à la tentation d’installer un dressing dans un placard où sont déjà rangés les tuyaux de la maison. Il en va de la sécurité de tous !

Enfin, vérifiez que les dimensions du dressing sous pente sont assez grandes pour accueillir vos affaires. Vous installerez la penderie dans la partie la plus haute, les étagères et tiroirs dans les parties les plus basses. Une colonne de rangement doit présenter au minimum 60 cm de largeur et 45 cm de profondeur. Une hauteur de 1,20 mètre est nécessaire pour accrocher chemises et costumes. Les robes demandent quant à elles une hauteur minimale de 1,60 mètre. N’oubliez pas la question de la lumière, qu’elle soit naturelle ou artificielle, en anticipant les travaux d’éclairage si besoin.

Conseils pour votre dressing sous comble

Aménager un dressing sous comble est un pari audacieux, mais qui s’avère gagnant s’il est bien pensé. C’est une excellente solution pour optimiser tout l’espace d’une maison, de la façon la plus esthétique qui soit. Avant tout, rappelons que les combles doivent subir des travaux de rénovation importants avant d’être aménagés.

Pour déterminer l’emplacement d’un dressing sous comble, il existe plusieurs alternatives. Il peut être construit en longueur, sous la pente du toit. Plutôt allongé, il ne dispose pas d’espace en hauteur, ce qui peut empêcher le rangement de robes et manteaux. Cette option convient parfaitement à une chambre d’enfant par exemple. Mais le dressing peut aussi être placé côté pignon, avec une forme d’escalier. Dans ce cas, il est tout à fait possible d’installer une tringle pour les vêtements les plus longs, voire même, deux penderies l’une au-dessus de l’autre. Une solution intermédiaire sera de créer un dressing d’angle, avec des commodes sous la pente de la toiture, étagères et tiroirs pour ranger tous les vêtements pliés et autres accessoires ainsi qu’une penderie sur le mur du coin, pour pendre les pièces longues, fragiles et qui se froissent rapidement.

Pour rationaliser l’espace, l’idéal est de faire construire un dressing sur-mesure. Tous les recoins sont exploités, même les endroits à priori peu accessibles, comme les espaces creux dans la charpente ou le conduit d’une ancienne cheminée. Mais il est tout à fait possible aussi de composer soi-même un dressing modulable, avec des éléments à disposition dans les magasins de bricolage et de décoration.

Astuces pour un dressing sous escalier

S’il présente plusieurs contraintes, le dressing sous escalier apporte aussi une solution idéale au manque de place de nos intérieurs contemporains. Il permet de désencombrer une pièce, grâce à des rangements intelligents. Aussi, on préfèrera pour cette solution un dressing fermé, avec des portes coulissantes. Le must, créer des rangements en colonnes sur tiroirs coulissants, même pour les étagères et la penderie. De la sorte, vous accédez même aux vêtements les plus profonds sans créer de désordre. Tout est toujours impeccablement rangé et ordonné, dissimulé derrière des portes que l’on devine à peine.

Privilégiez les rangements modulaires, afin de pouvoir jouer avec les espaces à disposition et les réorganiser à l’envi. Accrochez vos paniers et tiroirs ou vous le souhaitez, pour un dressing sous escalier qui vous ressemble. Préférez les petits contenants qui permettent de retrouver plus facilement ce que vous y avez rangé. Car un appartement en ordre est plus fonctionnel et plus confortable à vivre !

Adaptez le style du dressing à celui de l’escalier. S’il est composé de matériaux traditionnels et classiques, vous n’allez pas y accoler un dressing moderne. Gardez l’unité de style, en préférant le bois clair et naturel, par exemple. On aime aussi un placard qui sait se faire discret, avec des poignées invisibles ou un système de push pull. Ce design minimaliste se confond parfaitement avec tous les intérieurs. Et pour une petite touche flash, n’hésitez pas à peindre l’intérieur des tiroirs d’une couleur acidulée, que seul vous pouvez révéler.

Trustpilot