Aménager un dressing sur-mesure

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Vous avez toujours rêvé d’un dressing sur-mesure dans votre chambre ? Et s’il était temps de concrétiser vos envies, pas si folles que ça. Nos conseils pour aménager et construire un dressing sur-mesure.

Pour aménager un dressing, deux options s’offrent à vous :

  • Un kit d’armoire dressing prêt à l’emploi, qu’il ne vous reste qu’à monter.
  • L’installation d’un dressing sur-mesure, adapté à la taille de votre chambre.

Dans cet article, vous découvrirez les étapes et le matériel nécessaire pour construire un dressing sur-mesure. Ne manquez pas non plus nos astuces pour vos rangements et l’aménagement d’une penderie.

Sommaire

    Quels sont les prérequis à l’aménagement d’un dressing ?

    Avant toute chose, il convient de mesurer l’espace dont vous disposez. Pour construire un dressing sur-mesure, plusieurs conditions doivent être réunies :

    • hauteur minimum : 180 cm
    • hauteur minimum pour la penderie : 150 cm
    • hauteur minimum pour les étagères : 15 cm
    • largeur minimum : 60 cm
    • profondeur minimum : 45 cm

    Ces dimensions vous garantissent de monter des espaces de rangement à la fois grands et pratiques. Comptez entre 3 et 5 m2 minimum pour envisager sa conception. Notez aussi qu’un mètre de penderie peut contenir environ 10 vêtements sur cintre.

     

    Créer un dressing sur-mesure : outils et fournitures

    Pour faire un dressing, vous avez d’abord besoin de toutes les parties de la structure, identiques à celle d’une armoire. Votre matériel se compose donc de planches découpées à la taille souhaitées et de tasseaux en bois. Sans oublier les vis, chevilles, crémaillères et tourillons pour la fixation des différents éléments de votre dressing sur-mesure.

    Vous devrez aussi vous munir d’outils, nécessaires à la création et l’aménagement d’un dressing. Pensez aux traçages et à la mesure, avec un crayon, un mètre et un niveau. Assurez-vous que vous disposez d’une scie suffisamment robuste pour la découpe de vos planches en bois et d’une défonceuse pour les rainures. Enfin, n’oubliez pas une visseuse, un tournevis et un marteau.

     

    Avant l’installation du dressing

    1. Penser aux besoins des occupants de la maison : le dressing sur-mesure est-il destiné à un célibataire, un couple, une famille avec des enfants ? Monsieur possède t-il beaucoup de costumes ? A t-il besoin de beaucoup de place sur un portant ? Madame a t-elle beaucoup de foulards à ranger ? A t-elle besoin de grand ou de petits espaces de rangement ?
    2. Réfléchir au meilleur emplacement : faites le point sur l’espace disponible dans la maison. Allez-vous intégrer un dressing ouvert dans la chambre ou avez-vous suffisamment de place pour créer une pièce à cet effet ? Vous pouvez aménager un dressing sous comble ou dessiner un dressing en L, dans un angle de la chambre. Votre dressing doit s’adapter à vos contraintes et non en créer de nouvelles.
    3. Dessiner le plan du dressing : penderie, planches et tiroirs sont les 3 éléments indispensables à la création d’un dressing facile à ranger. Imaginez une future garde-robe modulée, divisée en 3 zones : 1 aménagement penderie, 1 rangement pour les accessoires, 1 espace pour les étagères. Listez tous les éléments que vous allez y entreposer : vêtements, chaussures, accessoires, linge de maison, linge de bain, etc.
    4. Choisir les matériaux: pour de jolies finitions, optez pour des matériaux différents entre la façade et l’intérieur. Vous pouvez recouvrir les portes coulissantes du dressing d’un miroir, de bois mélaminé, peint ou laqué ou de verre. N’oubliez pas l’éclairage, qui outre le design, apporte un vrai confort.
    5. Calculer le budget : en fonction du choix des matériaux et des dimensions… Il ne vous reste plus qu’à acheter votre matériel et prévoir 1 à 2 journées de bricolage…

    En résumé, anticipez tous les détails de la conception de votre dressing, de l’emplacement aux outils, de son organisation aux matériaux.

     

    Construire un dressing sur-mesure pas à pas

    1. Découper les planches : pour faire un dressing, commencez par scier vos planches de bois aux dimensions souhaitées. Notez que les magasins de bricolage proposent un service de découpe sur-mesure. Vos cloisons sont prêtes. Dessinez au crayon leur emplacement sur le mur.
    2. Percez le mur et fixez-y les tasseaux de bois.
    3. Réaliser le cloisonnage : Créez vos compartiments, montez les étagères et fixez les crémaillères.
    4. Monter les tiroirs : vous pouvez utiliser les rails à monter, avec coulisses intégrées. Vous pouvez aussi utiliser les tasseaux. Il sera alors nécessaire de faire des rainures, à l’aide d’une défonceuse.
    5. Fixer la penderie. Mesurez le centre du caisson et percez-y la fixation de la barre.
    6. Installer la lumière : aménager un dressing fonctionnel, c’est aussi pensez à l’éclairage. L’option LED, très répandue, est aussi très accessible. Vous pouvez installer l’interrupteur derrière une porte ou craquer pour un éclairage à détection automatique. Installez les spots en hauteur ou sur des parties spécifiques, comme les tiroirs réservés aux bijoux ou aux chaussures.
    7. N’oubliez pas la déco : votre dressing sur-mesure est prêt. Pour qu’il s’intègre parfaitement à votre chambre, optez pour des finitions proches de l’ambiance de la pièce : rétro ou moderne, classique ou contemporain. Au lieu de portes en bois, vous pouvez par exemple fermer votre dressing avec des rideaux. Faciles à poser, ils offrent une finition bohème chic. De plus, il sera très aisé de les changer le jour où vous souhaitez revisiter totalement le look de la pièce.

     

    Astuces pour chaque zone de votre dressing

    L’intérêt du dressing c’est d’être modulable. Vous pourrez facilement le réorganiser, en fonction d’envies nouvelles ou de besoins imprévus. Penderie sur-mesure, tiroirs, planches avec séparation… tout est extensible. On peut toujours ajouter de nouveaux accessoires, très facilement.

    1. Faire une penderie sur-mesure

    Une des grandes tendances de la décoration est le rangement sur penderie visible. Vous pouvez même l’accrocher directement au plafond, avec des suspensions en cordage. Autre option, choisissez une branche de bois brut, à peindre d’une peinture acrylique blanche, pour un effet final élégant. Vous ne disposez pas d’un espace assez grand pour l’aménagement d’une penderie sur-mesure ? Osez les tringles rétractables, qui grâce à un élévateur escamotable, permettent d’installer une barre en hauteur, qui se descend très facilement. Plus astucieux encore, rangez votre tringle en profondeur et non sur la largeur de la penderie avec un tiroir coulissant.

    L’aménagement de penderie permet aussi de créer des compartiments en tissus, à suspendre à la barre. Idéal pour mixer un espace pour cintres et un espace étagère. Sur votre penderie, disposez les vêtements les plus fragiles et qui se froissent rapidement. Réservez les tee-shirts, jeans et pulls pour les rayonnages. Pour un effet plus joli, évitez les cintres dépareillés. Choisissez un modèle unique et solide. Accrochez les dans le même sens et ne suspendez qu’un vêtement à la fois.

    2. Optimiser l’organisation des tiroirs

    Pour un dressing toujours bien rangé, optez pour les tiroirs à compartiments. De toutes les tailles, les espaces permettent de classer avec méthode tous vos accessoires, foulards, ceintures, chapeaux, cravates, sous-vêtements et même chaussures. Si vous avez beaucoup de tiroirs, vous pouvez aussi y plier vos vêtements légers. Osez alors les tiroirs transparents, qui laissent apercevoir d’un coup d’œil, leur contenu. Pas besoin de tout défaire pour trouver votre petit chemisier préféré…

    Plus hauts que des tiroirs, des paniers coulissants améliorent aussi les capacités de rangement du dressing. Pensez à étiqueter tous les cases : une place pour chaque chose et chaque chose est à sa place !

    3. Empiler sur les étagères

    Réservez les planches plus profondes aux pantalons et pulls plus volumineux. Les tablettes plus fines et plus courtes suffisent largement aux tee-shirts et petits tops. Classez vos vêtements par couleur, par usage ou par longueur de manche. Disposez vos vêtements de la même façon que vous les portez : vestes sur la penderie, tops sur les étagères du haut, pantalon sur le bas des étagères et les chaussures tout en bas.

    Pensez à utiliser tous les recoins et espaces disponibles. Soyez créatif ! Vous pouvez fixer un porte-cravate ou des crochets au dos des portes. Sur les étagères, vous pouvez aussi ranger les sacs à main ou sacs de voyage, dans des caisses en carton. Vous pouvez aussi utiliser des parois en plexiglas pour créer de séparations sur les planches. Pensez pratique ! Dans tous les cas, laissez les vêtements et accessoires que vous portez souvent à portée de main. Rangez en hauteur les objets que vous utilisez moins souvent, comme vos valises ou vos affaires de ski. Pensez aussi aux housses de rangement sous vide, qui peuvent faire réduire le volume jusqu’à 75%.

     

    Comment partager un dressing en couple ?

    L’organisation d’un dressing à deux est un véritable défi. Tout l’enjeu est le partage de la place. L’optimisation de l’espace repose évidemment sur la séparation des affaires de chacun. Vous avez peut être plus de chaussures ou plus de chemises : en fonction de vos besoins, répartissez-vous la penderie, les étagères et les tiroirs. Pensez à établir une rotation entre les affaires d’hiver et les affaires d’été. Si vous possédez un espace de stockage au garage ou au grenier, vous pourrez aérer un peu l’aménagement du dressing.

    Après l’installation de votre dressing, choisissez des paniers et boîtes de rangement à la bonne taille, pour éviter les mauvaises surprises. Notez aussi que la hauteur de la penderie pourrait décider du partage de la tringle à votre place. Pour les vestes et costumes, 110 à 120 cm suffisent. Pour les robes et manteaux, il faudra plutôt prévoir entre 150 à 170 cm.

     

    Un seul dressing pour toute la famille ?

    Avez-vous pensé à l’option du dressing familial ? Cela peut être une solution idéale pour faciliter le rangement, après la corvée lessive et repassage. Il faudra en revanche pour cela un espace suffisamment grand. Un dressing en U dans une pièce à part entière est l’idéal par exemple. Vous pouvez également opter pour un dressing buanderie. Dans une seule pièce, tout le linge de la maison est rassemblé. Vous installez une machine à laver, un séchoir ou un étendoir et votre planche à repasser. Des corbeilles attendent le linge sale. Quand les vêtements sont propres, il ne reste plus qu’à les ranger dans les armoires de chacun. Autre option, vous pouvez aussi l’aménager dans le prolongement de la salle de bain. Dans une ambiance vestiaire cosy, on peut installer un banc ou un pouf confortable au milieu de la pièce. Pour l’un comme pour l’autre, il faut que la pièce soit suffisamment aérée, afin d’éviter la condensation et l’humidité dans les vêtements.

    Les chambres des enfants ne servent plus qu’aux devoirs, aux jeux et au dodo. Le linge ne circule pas dans la maison, n’attend pas des heures au bas de l’escalier que les enfants se décident à le monter. De quoi éviter un surplus de désordre, à condition que chacun y mette un peu de bonne volonté. Pour que le dressing ait toujours l’air bien rangé avec des enfants, adoptez des placards fermés

     

    Convaincu par les possibilités d’aménager un dressing sur-mesure dans votre maison ? Prenez contact avec Renovation Man pour la concrétisation de votre projet.