Travaux de rénovation extérieure pour une maison des années 80

Vous venez d’acquérir une maison construite à la fin du siècle dernier ? Elle nécessite probablement plus qu’un rafraîchissement. Pour vous aider à vous lancer dans la rénovation extérieure d’une maison des années 80, voici un guide des travaux à envisager et du coût à prévoir pour un tel projet.

Quels sont les travaux de rénovation extérieure d'une maison des années 80 ?

Les pavillons dont la construction remonte aux années 80 comportent des défauts sur le plan thermique ainsi que des besoins de gros entretien. Regardons les points d'attention majeurs de ce type de maison.

Maison des années 80 : caractéristiques de cet habitat

Les maisons des années 80 correspondent souvent à des pavillons disposant d’une bonne surface, environ 100 m2. Généralement construits dans des lotissements, elles comprennent un jardin individuel. Ce type de logement, avec étage et garage attenant, est constitué de murs en parpaings ou de briques creuses. Parfois ce sont des maisons préfabriquées des années 80 dont la construction est faite de panneaux juxtaposés. Les combles perdus restent à aménager pour gagner de l’espace à l’intérieur. Le chauffage électrique, au gaz ou au fuel ne constitue pas une solution contemporaine. L’isolation et le bilan énergétique demeurent les points faibles majeurs.

Expertises et diagnostics avant travaux de rénovation pour un logement de 1980

Divers diagnostics préalables peuvent être exigés avant d’entreprendre des travaux dans une maison des années 1980. C’est également le cas pour la rénovation d’une maison des années 70. L’objectif est d’identifier les risques pour la santé et la pollution. Le dépistage de l’amiante est obligatoire pour les bâtiments dont la construction est antérieure au 1er juillet 1997. Pour le plomb, le risque concerne les matériaux comme les peintures techniques ou les revêtements anticorrosion antérieurs à 1994.

Rénovation de l'isolation par l'extérieur

Ce sont souvent les premiers travaux à entreprendre. L’isolation des murs par l’extérieur permet de conserver la surface habitable des pièces. Vous avez le choix entre divers matériaux. Vous pouvez opter pour une isolation sous enduit. Des panneaux d’isolants sont alors fixés à la façade puis recouverts d’un sous-enduit hydraulique ou organique, ainsi que d'un enduit de finition. L’autre solution consiste à poser un isolant sous bardage. Isolation adaptée aux murs abîmés ou humides, c'est l'assurance d'une rénovation de maison des années 80 avec un bel effet avant/après.

Remplacement des fenêtres dans les maisons datant de 1980

Les ouvertures des maisons des années 1980 ne disposent pas toujours de double vitrage ou d'un verre à l'épaisseur suffisante. Pour des fenêtres en bois, au bout de 40 ans, le remplacement s’impose si l’entretien devient difficile. Choisissez alors du PVC ou de l’alu. Vous gagnez en confort et vous opérez un relooking de la façade de la maison avant/après très intéressant. C’est aussi une amélioration de l’isolation phonique autant que thermique.

Rénovation de la toiture pour une maison de 40 ans d'âge

Faites analyser votre toiture par un professionnel. En moyenne, une couverture dure 30 ans, mais tout dépend de l’exposition et des matériaux. Examinez les gouttières, elles donnent le la, quant à l’état général de la toiture. La présence de mousses, un faîtage fissuré ou des infiltrations par les cheminées indiquent un besoin de rénovation de la couverture.

Quel est le coût de la rénovation de l'extérieur d'une maison datant de 1980 ?

Comment donner un coût moyen pour la rénovation d'une maison des années 80 ? De nombreux paramètres interviennent et font varier le prix global.

Les critères qui influent sur le prix de la rénovation d'une maison de 1980

La surface au sol de la maison impacte le prix de la rénovation, même à l’extérieur. Toiture et isolation des murs présentent un coût proportionnel au nombre de m2. L’état du logement aussi, influence le prix d'une rénovation. Démousser un toit n'est pas comparable au remplacement intégral des tuiles. Regardons plutôt les fourchettes de coût selon le type de chantier et de travaux.

Les travaux de gros œuvre : quel budget moyen pour la rénovation extérieure ?

Dans cette catégorie, entrent les travaux de couverture, de charpente, sans oublier ceux de maçonnerie. Pour une réfection de toiture, prévoyez un budget de 150 à 280 euros le m2. Le coût d’un ravalement de façade se situe entre 35 et 120 euros le m2. Faites établir plusieurs devis auprès de professionnels afin de comparer la prestation et le coût.

Les autres chantiers de rénovation extérieure d'une maison des années 80

Pour la menuiserie, le remplacement des fenêtres et la pose de volets roulants constituent un poste important dans la rénovation extérieure d’une maison des années 80. Selon les matériaux retenus, les caractéristiques et les dimensions des ouvertures, l’enveloppe financière varie fortement. Le PVC reste le matériau le moins cher. Une fenêtre de taille standard, comme 120 x 135 cm, vous coûtera entre 150 et 450 euros pour du PVC. Pour de l’aluminium, comptez de 430 à 1 050 euros. Quant au bois, les fluctuations sont encore plus importantes, en fonction de l’essence choisie notamment. Pour l'isolation par l'extérieur des murs, prévoyez un budget de 180 à 250 euros le m2 pour l'isolant sous enduit et 200 à 450 euros le m2 pour l'isolant sous bardage. La rénovation extérieure d’une maison des années 80 correspond, en général, à un chantier assez coûteux car il comprend l'isolation, la toiture et les fenêtres. Vous êtes acquéreur et vous envisagez la transformation d'une maison des années 80 ? Faites-vous accompagner par des professionnels pour évaluer le coût des travaux avant d’acheter.

Trustpilot