Installation de la plomberie de cuisine

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

L’installation de la plomberie de cuisine est une étape importante de la rénovation d’une maison. Évier, robinetterie, lave-vaisselle, voire frigo et lave-linge, découvrez tous les éléments impliqués par la plomberie de cuisine.

 

La plomberie de cuisine se rapporte à l’ensemble de la circulation de l’eau dans la maison, depuis l’alimentation jusqu’à l’évacuation vers le réseau d’assainissement. Cela concerne non seulement la pose et l’installation des canalisations, mais aussi les appareils sanitaires et la robinetterie.

 

L’installation de la plomberie de cuisine se décline en plusieurs étapes : raccordement à l’alimentation, fixation de l’évier et des électroménagers et branchement au réseau d’évacuation des eaux usées. Voici tout ce qu’il faut savoir pour réaliser la plomberie dans votre cuisine vous même.

3 étapes pour l’installation de la plomberie de cuisine

1. L’alimentation en eau

Pour les arrivées d’eau, le plomberie de la cuisine est généralement en cuivre, parfois en PER dans les logements récents. Il existe des normes différentes, en fonction des sections concernées : 16/18 mm de diamètre pour la conduite d’eau principale et 10/12 mm de diamètre intérieur et extérieur des tubes en cuivre pour l’évier, le lave-vaisselle et le lave-linge.

 

Notez que si vous installez plusieurs appareils sur une même arrivée, réduisez le diamètre de chaque repiquage. Vous éviterez alors la perte de pression. De même, installez une vanne d’arrêt sur votre plomberie de cuisine, plus pratique à manipuler quand vous souhaitez couper l’eau, en cas d’inondation ou de départ en vacances…

installation de robinet dans la cuisine

2. Installation de l’évier, du robinet et des appareils électroménagers

Vous avez fixé vos meubles de cuisine, percé les trous pour les arrivées et tuyaux d’évacuation et percé le plan de travail à la taille de votre lavabo. Il est temps de passer à la suite de l’installation de la plomberie de cuisine : l’évier et le robinet. Avant d’encastrer l’évier, posez le mitigeur. Insérez un joint d’étanchéité autour des flexibles. Placez le robinet en faisant passer les flexibles par le trou de l’évier. Par le dessous, insérez une bague de stabilisation, un joint de serrage et une cale de serrage. Vissez au maximum les flexibles sur les arrivées : celui de gauche pour l’eau chaude, celui de droite pour l’eau froide.

 

Serrez des pinces autour de l’évier afin de l’ancrer solidement dans le plan de travail. Étalez de la colle hydrofuge sur la tranche intérieure de la découpe. Encastrez l’évier dans le trou et serrez les pinces que vous avez montées. Enfin, collez un joint d’étanchéité, à l’aide d’un pistolet à mastic. Installez aussi tous les appareils qui nécessitent une alimentation d’eau : le lave-vaisselle, éventuellement un frigo américain ou une machine à laver.

3. L’évacuation des eaux usées

La dernière étape de l’installation de la plomberie de cuisine demande aussi de respecter des normes importantes. L’évacuation sous l’évier de cuisine garantit une maison saine et facile d’entretien. Elle prévient la moisissure, les refoulements, débordements et inondations. Elle est généralement réalisée avec des tuyaux en PVC, de 40 mm de diamètre extérieur. Idem pour le lave-linge et le lave-vaisselle. Le système d’évacuation doit respecter une pente minimale 1% et être situé à 520 mm du sol « fini », c’est-à-dire, pas sur la chape mais bien sur le revêtement final, carrelage ou parquet. Bien conçue, l’évacuation permet d’éviter les mauvaises odeurs. Pour cela, elle doit être pensée avec une ventilation adaptée.

robinet en train de couler

Derniers conseils pour votre plomberie de cuisine

  • Vous manipulez le robinet de la cuisine plusieurs fois par jour. Ne lésinez pas sur la qualité.
  • Privilégiez un mitigeur thermostatique, au réglage plus simple et plus rapide.
  • Il existe des solutions de réduction du débit d’eau, comme les mousseurs, pour économiser cette ressource si précieuse.
  • Pour une utilisation moins énergivore, pensez aussi à isoler thermiquement les tuyaux entre le chauffe-eau et le robinet.
  • Enfin, équipez-vous d’appareils classés A, moins gourmands en énergie.

 

> Séduit par l’idée d’installer la plomberie de la cuisine vous-même ? Prenez contact avec Renovation Man qui guide tous vos projets.