Chauffage au sol : prix au m2

Confort, économies d'énergie ou gain de place, les avantages d'un chauffage au sol sont nombreux. Pour votre maison en construction ou la rénovation énergétique de votre logement, vous prévoyez l'installation d'un plancher chauffant. Le coût d'un tel projet est important. Vous souhaitez connaître les éléments à prendre en compte dans le prix d'un chauffage au sol ? Suivez le guide !

Un projet de rénovation énergétique en perspective ?

Décrivez-nous votre projet et bénéficiez de l'accompagnement sur mesure d'un expert travaux.

Autre

Prix d'un chauffage au sol : les aides financières disponibles

Pour les travaux d'amélioration énergétique d'une maison, l'État prévoit différents types d'aides. Les coûts engagés pour l'installation d'un chauffage au sol sont éligibles à plusieurs avantages financiers. Voici chaque aide à laquelle vous pouvez prétendre.

Ma Prime Rénov' pour l'installation d'un chauffage au sol

Instaurée en 2020, Ma Prime Rénov' remplace les aides de l'Anah. Dans le but de donner au plus grand nombre de foyers la possibilité d'optimiser le confort de leur logement, l'État prend en charge une partie du financement des travaux.

Attention : l'éligibilité à cette aide s'obtient sous diverses conditions. Une certaine ancienneté du logement et la prise en charge des travaux d'installation par un professionnel agréé sont des éléments indispensables.

Les CEE pour la rénovation du système de chauffage et de son isolation

Les CEE, ou certificats d'économies d'énergie, se retrouvent sous les appellations "Coup de pouce chauffage" et "Coup de pouce isolation" pour le chauffage au sol. Ce type de primes allège le règlement du coût d'un chauffage au sol. Comme pour de nombreuses primes, celles des CEE exigent des critères précisément définis. Cette prime se cumule avec d'autres types d'aides.

Les autres aides pour un système de chauffage au sol

Il existe d'autres moyens de vous aider pour l'achat d'un chauffage au sol. Le chèque énergie se présente sous forme de subvention, attribuée notamment pour l'amélioration d'un système de chauffage. L'éligibilité à cette aide dépend d'un plafond de ressources.

Afin de faciliter le financement d'un plancher chauffant, l'éco-PTZ vous permet d'emprunter la somme nécessaire à vos travaux sans payer d'intérêts. Moins restrictif, ce type de prêt est octroyé pour toute amélioration énergétique d'un logement.

La TVA réduite est un moyen proposé par l'État pour réduire le coût du prix d'achat du matériel. Cette solution s'applique également à la TVA comprise dans le tarif du professionnel en charge des travaux d'installation de votre chauffage au sol.

Le prix moyen d'un chauffage au sol

Le coût de l'achat et de la mise en place d'un chauffage au sol varie en fonction de nombreuses caractéristiques. L'une des principales est le type de système choisi. Le prix d'un chauffage au sol pour 100 m² est en moyenne de 4 500 euros pour un plancher chauffant électrique. Cette somme passe aux environ de 9 000 euros pour un système hydraulique. Elle avoisine les 15 000 euros pour un chauffage au sol réversible.

En plus du prix de départ, un plancher chauffant est une source de dépense mensuelle d'énergie. Selon la technologie, la consommation d'énergie sera plus ou moins basse et peut vous faire économiser de nombreux euros. Le prix d'un chauffage au sol par mois est plus élevé pour un système fonctionnant à l'électricité. Le plancher chauffant hydraulique et le chauffage réversible se valent. Ils affichent une consommation plus faible.

Chauffage au sol : les éléments qui font varier le prix

Le tarif pour un plancher chauffant est conséquent et nécessite la réalisation de plusieurs devis. Habitation en construction ou rénovation énergétique, quel que soit votre projet, le prix d'un chauffage au sol fluctue selon divers éléments.

Différents prix en fonction du type et de la difficulté d'installation

Plancher chauffant électrique, chauffage au sol hydraulique ou solution réversible, la technologie employée impacte significativement les coûts engagés. En plus de ce critère, la difficulté de mise en place peut considérablement augmenter les tarifs. Dans le cadre de la rénovation d'une habitation, les contraintes peuvent s'accumuler et faire monter le devis.

Un devis variable selon les critères de votre maison

Lors d'un remplacement du système de chauffage, le dispositif d'origine doit pouvoir s'adapter au plancher chauffant. Pour une construction, la question de la compatibilité n'est pas posée. Chaudière à bois ou à gaz, pompe à chaleur : si le dispositif émetteur de chaleur d'une rénovation est à changer, le devis devient salé.

Pour installer un système chauffant, l'état du sol doit être optimal. En cas d'irrégularités, une chape peut être nécessaire, augmentant de fait la facture. La surface des travaux et les matériaux de revêtement de la pièce sont également des éléments intervenant dans le devis final.

Le prix d'un chauffage au sol selon le type de plancher

Le prix d'un chauffage au sol pour une rénovation diffère selon qu'il s'agisse d'un système fonctionnant à l'électricité ou à l'eau. Voici le budget à envisager selon la nature de vos travaux.

Le coût pour un plancher chauffant électrique

Le prix pour un chauffage au sol électrique au m² se situe entre 40 et 50 euros. Cette technologie nécessite l'enveloppe la plus basse et ne requiert pas d'entretien spécifique. Attention : la consommation énergétique mensuelle d'un système électrique est la plus élevée. Néanmoins, ce type de chauffage reste plus économe que des radiateurs fonctionnant également à l'électricité.

Le prix d'un chauffage au sol hydraulique

La technologie de chauffage au sol utilisant de l'eau est plus économe en termes de coût mensuel. Néanmoins, le tarif du dispositif et de sa pose par un professionnel peut doubler par rapport à une technologie électrique. Prévoyez un budget compris entre 70 et 110 euros pour 1 m². Pensez à inclure le tarif annuel d'entretien de la pompe à chaleur ou de la chaudière.

Le prix pour un chauffage au sol réversible

Le plancher chauffant réversible est un système relié à une pompe à chaleur ou à une chaudière. Produisant de la chaleur l'hiver et du froid l'été, ce système offre une basse consommation d'énergie. Néanmoins, le prix d'un chauffage au sol avec pompe à chaleur ou chaudière réversible reste élevé. Comptez en moyenne de 100 à 150 euros par m², hors coûts d'entretien.

Vous souhaitez connaître avec précision le prix de votre projet de rénovation énergétique ? N'hésitez plus ! Faites confiance à nos experts pour estimer le coût des travaux d'installation de votre chauffage au sol.