Comment isoler une baie vitrée ?

Par les surfaces vitrées d’une maison, il se perd entre 10 et 15% de la chaleur produite dans une habitation. Ce constat est sans appel, l’isolation est primordiale pour augmenter notre confort ainsi que notre pouvoir d’achat. En effet, à l’heure où le prix des énergies s’affole avec un pouvoir d’achat qui diminue comme peau de chagrin, il est plus que temps de se pencher sur les économies d’énergie et sur leur mise en place. Nous allons ici nous intéresser à l’isolation des baies vitrées. Ces grandes surfaces vitrées peuvent en effet être à l’origine d’une perte importante de chaleur produite et de l’entrée tout aussi importante de chaleur l’été.

Comment choisir sa baie vitrée ?

Une baie vitrée, tout comme une fenêtre, doit posséder des performances énergétiques hautes pour vous garantir une isolation correcte. Toutefois, au-delà de la baie vitrée en elle-même, il est impératif d’avoir une pose correcte qui soit parfaitement étanche. Les grandes entrées de lumière ne doivent pas signifier de grandes entrées de froid !

Bois, alu ou PVC, ces trois types de matériaux ont des performances thermiques qui sont bonnes. On choisira la matière des fenêtres et des baies vitrées en fonction du style et/ou de la couleur que l’on souhaite adopter.

Concernant le vitrage de votre baie vitrée, nous attirons votre attention sur deux lettres qui ont leur importance : Uw. Ces deux lettres indiquent le coefficient de déperdition énergétique. Ce coefficient doit être le plus proche possible de 1.

Isolation de baie vitrée : l’impact du vitrage choisi

Le vitrage standard est désormais le double vitrage, les vitrages simples ne sont plus installés à moins de l’être au niveau d’une verrière intérieure. Un double vitrage est composé de deux vitres espacées de quelques millimètres dans lesquelles du gaz est inséré. Ce gaz, généralement de l’argon, a des propriétés isolantes qui permettent de maintenir la chaleur intérieure d’un logement en hiver et de ne pas laisser entrer la chaleur de l’extérieur en été.

Il vous faudra également choisir entre deux types de vitrage à savoir le 4/12/4 ou bien le 4/16/4. Ces chiffres indiquent les épaisseurs des vitres ainsi que l’épaisseur de l’espace qui est comblé par le gaz. Pour un vitrage 4/12/4, 4 indique une vitre de 4 mm d’épaisseur et un espace entre les deux vitrages de 1.2 cm.

Nos astuces pour choisir votre système d’isolation

Améliorer les performances énergétiques d’une baie vitrée peut se faire par de multiples moyens. Nous allons passer en revue les différentes façons de gagner en efficacité énergétique. Nous rappelons toutefois qu’il est indispensable pour assurer la bonne performance énergétique d’une baie vitrée que cette dernière ne soit pas endommagée et qu’elle soit posée dans les meilleures conditions pour assurer une étanchéité optimale.

La pose d’un film thermique

Vous avez la possibilité de poser un film transparent sur la partie intérieure de la baie vitrée. Ce film va avoir le rôle de barrière antifuite. La chaleur produite dans le logement ne sera pas transférée au vitrage et ne s’échappera pas par cette surface.

Le survitrage

Le survitrage est une technique qui à moindre coût peut vous permettre d’augmenter votre confort. Cette technique consiste à positionner un vitrage supplémentaire sur le vitrage existant. Cela a été une solution souvent adoptée lorsque les vitrages étaient simples notamment sur les fenêtres. En effet, un survitrage de la taille d’une baie vitrée est peu commun.

La pose de joints isolants

Les joints isolants peuvent vous aider à colmater les interstices qui laissent passer l’air entre le châssis et le montant de la fenêtre ou de la baie vitrée. Cette solution est facile à mettre en place, mais souvent les joints ne restent que peu de temps correctement positionnés.

Baie vitrée : comment bien l’isoler du froid ?

Une baie vitrée est un élément à prendre en considération lorsque l’on pense performance énergétique. Au même titre que l’isolation thermique du sol ou bien encore l’isolation d’un garage, il est indispensable de mettre tout en œuvre pour que cette surface de contact avec l’extérieur ne soit pas un pont thermique.

Isoler sa baie vitrée pour améliorer ses performances énergétiques

L’isolation d’une maison en bois ou traditionnelle se fait sur différents postes : murs, huisseries, sols, toiture… Le confort de la maison va dépendre également de la performance d’une chaudière ainsi que du système de chauffage choisi.

L’amélioration des performances énergétiques doit donc se penser en global pour que votre confort soit optimal. Si vous œuvrez pour améliorer les performances thermiques de votre baie vitrée cela aura un impact direct sur vos consommations d’énergie. La bonne isolation d’une baie vitrée vous permettra d’augmenter votre confort au quotidien, mais également de réduire votre facture énergétique.

Trustpilot