Construction d'un mur de soutenement en bois : conseils et prix au m2

Il n'est pas rare qu'un jardin nécessite un mur de soutènement. Généralement utilisé pour un jardin en terrasse, ce type de mur est utile pour tout terrain en pente. Le bois est un matériau idéal pour la réalisation d'un mur de soutènement. Avantages d'un mur de soutènement, prix au m² ou meilleur type de bois pour cette construction, vous souhaitez connaître les différentes caractéristiques d'un mur de soutènement en bois ? Suivez le guide !

Pourquoi construire un mur de soutènement en bois ?

Le mur de soutènement est un élément indispensable pour tout jardin en terrasses. Ces murs jouent également de nombreux rôles :

  • ils limitent l'érosion de la terre d'un terrain ;
  • ils font office d'antibruits naturels ;
  • ils créent du relief dans un jardin avec des massifs de plantations ou des allées bordées ;
  • ils permettent de créer un accès plus simple à la votre maison
  • ils permettent la construction de bâtiments enterrés comme un garage ou un abri de jardin.

Le mur en bois offre de nombreux avantages : parmi ceux-ci, une simplicité d'aménagement et un prix modéré.

Mur de soutènement en bois : prix au m²

Le prix d'un mur de soutènement varie en fonction de différents critères. L'essence de bois sélectionnée et sa classe sont les éléments principaux déterminant le coût. Poteaux, rondins ou planches, le prix est également fixé selon la hauteur et le style des éléments choisis. Pour la mise en place d'un mur de soutènement composé de bois par un professionnel, le coût moyen oscille entre 20 et 100 €/m². Les prix varient fortement selon l'entreprise. Pour vos travaux d'aménagements, demandez plusieurs devis pour trouver l'artisan au coût le plus intéressant.

Comment construire un mur de soutènement en bois ?

Ayant pour fonction principale de retenir la terre, un mur de soutènement ne doit pas être réalisé au hasard. Pour garantir la solidité de la structure et permettre l'écoulement des eaux de pluie, certaines étapes de construction sont à respecter. Voici ce que vous devez savoir pour votre projet d'installation d'un mur de soutènement en bois.

Étudiez la nature du sol pour une construction de mur en bois

Le mur en bois de soutènement n'est pas adapté à tous types de terrain. La pression exercée par la terre à retenir ne doit pas être trop importante. Il faut ensuite déterminer la hauteur et l'épaisseur de vos rondins, planches ou poteaux. Ce calcul est primordial. Il doit être réalisé par un expert. La nature du sol doit être observée pour un soutien adapté. Si le sol est instable, un renforcement préalable sera nécessaire.

Procédez aux travaux de tranchée pour accueillir le bois dans la terre

Avant d'entamer les travaux, installez un niveau laser ou un cordeau afin d'effectuer une tranchée de niveau. Avec une pelle manuelle ou mécanique creusez une tranchée légèrement plus large que vos éléments de mur. Sachez qu'un mur de soutènement en bois ne peut mesurer plus de 4 mètres. Les planches, poteaux ou rondins sont à enterrer sur 30 cm minimum. Remplissez ensuite toute la hauteur de la tranchée avec du gravier. Avant cela, pour que l'eau ne stagne pas au niveau du mur, mettez en place un drain à ses pieds. À mi-hauteur de remplissage, tassez bien votre gravier. Répétez cette opération une fois tout le gravier déposé.

Installez votre mur en bois avec le style de poteaux choisi

Si vos éléments de mur ne sont pas à la bonne taille, coupez-les à la longueur souhaitée avec une scie circulaire. Vous n'avez plus qu'à mettre en place chaque poteau. Une fois les travaux terminés, tassez la terre retenue par la pente. Pour faciliter la mise en œuvre vous trouverez du bois en kit.

Mur de soutènement en bois : quel bois choisir ?

Pour la construction de votre mur de soutènement, l'essence de bois est importante. Exposé aux intempéries, à la pluie comme au soleil, le bois choisi doit être résistant. Une essence de bois comme le chêne ou l'azobé est robuste, durable et imputrescible. Certains murs de soutènement en bois comportent également des IPN. Néanmoins, les planches, rondins ou poteaux utilisés en extérieur doivent être traités pour une plus haute résistance à l'humidité. Un mur de soutènement en bois autoclave augmente la durée de vie d'un mur de soutènement en bois. Ce type de matériaux est idéal pour un mur constamment au contact de la terre. Les éléments de bois traités sont répertoriés par classe de 1 à 5, le niveau 5 étant le plus résistant.

Quel professionnel pour construire un mur de soutènement en bois ?

La réalisation d'un mur de soutènement est effectuée par un artisan terrassier. Un mur de soutènement en traverses de bois est généralement construit au moment de l'aménagement de votre jardin. Grâce à sa pelle mécanique, creuser les trous dans la terre pour mettre en place les poteaux est simple et rapide. Si vous sollicitez les services d'un paysagiste, celui-ci devrait vous mettre en relation avec une entreprise de terrassement pour vos travaux d'aménagement. Pour parfaire l'aménagement de votre jardin, vous envisagez la construction d'une clôture ? En pierre, en bois ou en parpaing, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur le mur de clôture.

Trustpilot