Comment bien choisir son type de plafond suspendu ?

Le faux plafond est un espace supplémentaire qui permet d’encastrer des spots ou de camoufler des câbles en hauteur. Esthétique et pratique, il permet aussi d’améliorer l’isolation grâce au modèle acoustique ou thermique de la pièce. Comment faire pour bien le choisir et quels critères prendre en compte ?

Pourquoi installer un faux plafond ?

Installer ce nouvel élément a de nombreux avantages. Voici les raisons d’installer cet équipement chez vous.

Un équipement très décoratif

Ce nouvel élément s'utilise généralement pour créer une ambiance contemporaine très décorative. L’espace s'utilise souvent par les architectes d'intérieur et professionnels de la décoration pour jouer avec les hauteurs, couleurs et volumes dans les pièces. Vous pouvez également en profiter pour intégrer des spots ou d’autres sources de lumière comme des leds notamment. En bref, il vous offre de nombreuses possibilités décoratives.

Faux plafond élément décoratif

Lutter contre les pertes de chaleur et les nuisances sonores

Poser cet équipement est bien plus que seulement décoratif. Il s'agit d'un atout majeur en termes d'isolation phonique et thermique. L'espace supplémentaire ainsi créé permet d' améliorer le confort thermique dans votre intérieur et d'atténuer des bruits venant du dessus. Ce complément d'isolation performant aide à lutter efficacement contre les pertes de chaleur et les nuisances sonores.

Pour aménager un plénum

L’équipement supplémentaire peut s'utiliser pour aménager un plénum qui sera simple d'accès afin d'y ajouter de l'isolant, des gaines ou des spots par exemple.

Quels sont les différents types de faux plafonds ?

Faux plafonds flottants

Le modèle flottant est très utilisé dans les travaux de rénovation. Il s'adapte à la majorité des structures porteuses, quelles que soient leurs matières (acier, béton ou bois). Cela explique pourquoi il est très utilisé, notamment dans le cadre de l'aménagement de locaux professionnels et commerciaux.

On en distingue plusieurs types différents dont le choix dépendra de vos besoins et de votre budget : les modèles tendus et ceux qui sont suspendus.

Les faux plafonds tendus

Le modèle tendu est une structure en pratique appréciée car très moderne et esthétique. Néanmoins, ce type de faux plafond est assez difficile à poser et nécessite l'intervention d'un professionnel aguerri. Son tarif dépend de la surface totale, des luminaires à insérer et du nombre d'angles dans la pièce.

Modèles suspendus

Le faux plafond suspendu (ou fixe) est très courant car plutôt simple à poser. On en distingue différents types en fonction des matériaux : plâtre, bois, PVC et métallique.

En plâtre

Il s'agit du modèle le plus facile à poser et le plus économique. Sa pose requiert tout de même un vrai savoir-faire pour les finitions.

En bois

Authentique et chaleureux, celui en bois donne un esthétisme unique à votre pièce.

En PVC

Le PVC offre les principaux avantages d'être économique et très pratique. Ce matériau se décline en une multitude de couleurs, ce qui vous permet de varier les décorations et les fantaisies.

Plafonds suspendus métalliques

Le modèle suspendu en métal est un modèle luxueux, dont le prix se situe aux alentours des 200 € le m² en moyenne. Il convient très bien dans des habitations très modernes et spacieuses, comme un loft par exemple.

Faux plafond métallique

Les différents éléments à prendre en compte pour faire votre choix

Quels sont les éléments auxquels vous devez faire attention si vous souhaitez faire votre choix en connaissance de cause ? Voici quelques éléments dont il faut tenir compte :

  • les caractéristiques techniques en matière d'isolation : isolation phonique et/ou thermique selon vos besoins
  • la durée de vie du modèle
  • le niveau de résistance au feu
  • le design du modèle, ce qui va impacter le choix du matériau
  • la simplicité de pose, critère qui abonde davantage dans le sens du modèle suspendu
  • l'épaisseur.

Faire appel à un professionnel pour la pose

Demander un devis pour la pose d’un faux plafond ne va pas de soi et requiert l’expertise et les compétences d’un artisan professionnel dans ce domaine. Vous pouvez ainsi faire appel à un plaquiste ou à une entreprise générale de rénovation. Sachez que le plaquiste est le professionnel idéal pour ce type de chantier intérieur puisqu'il intervient afin de garantir l'isolation et la pose de qualité.

Trustpilot