Aménager une cuisine en L

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

La cuisine en L permet d’aménager de façon idéale les petites surfaces. Découvrez toutes nos astuces pour créer un espace fonctionnel, qui réponde à vos habitudes et à vos besoins.

 

Une cuisine en L est sans doute l’option la plus pratique pour les petites pièces. Sans encombrer, elle multiplie les espaces de rangement et les possibilités d’aménagement d’une cuisine selon vos goûts.

Sommaire

    Qu’est-ce qu’une cuisine en L ?

    Une cuisine en L est une pièce qui investit deux pans de mur, sur lesquels sont fixés les équipements et le mobilier. Elle comprend généralement un long plan de travail et une tablette plus restreinte. Sans oublier un angle, qu’il convient de rentabiliser. Une cuisine en L convient parfaitement aux petits appartements et maisons. Elle peut être installée dans une pièce fermée, ouverte ou semi-ouverte.

     

    Dans tous les cas, il convient d’imaginer l’utilisation que l’on souhaite faire de sa cuisine. S’il s’agit simplement d’un lieu de préparation des repas ou d’une véritable pièce à vivre, dans laquelle vous allez bouquiner, coudre, travailler. Selon vos envies, vous pourrez choisir d’installer un grand plan de travail multifonctionnel ou un coin repas, à disposer selon la configuration de la pièce.

     

    Quels sont les avantages d’une cuisine en L ?

    • Une cuisine en L permet à plusieurs personnes de cuisiner en même temps. Avec les meubles et les équipements implantés sur deux murs adjacents, il est tout à fait possible de travailler à deux sans se marcher sur les pieds. De plus, elle offre plus de plans de travail.
    • Aménagée le long de 2 murs, une cuisine d’angle est installée sur deux linéaires. Elle optimise l’espace et permet de gagner de la surface au sol.
    • Classique, cette configuration est très confortable à vivre au quotidien. Elle crée des déplacements spontanés dans la pièce. Autrement dit, pas de surprise, on sait à quoi s’attendre.
    • De même, elle s’adapte à toutes les configurations, version fermée, ouverte ou semi-ouverte. Et surtout, sauf exception, est facilement aménageable avec des meubles standards.
    • Elle peut aussi être créée en ne reposant que sur un seul mur, en installant un linéaire au milieu de la pièce, pour ne pas couper la lumière naturelle. Une alternative chic et contemporaine à la cuisine en I.

    Quelles sont ses exigences ?

    • Soyez très attentif à l’aménagement de l’angle, dans lequel vous pouvez installer des rangements pivotants ou un caisson adapté. Notez qu’il est possible aussi d’y installer un évier ou une table de cuisson.
    • L’idéal est d’entourer la zone de cuisson et l’évier de plans de travail pour faciliter la préparation des repas et éviter le désordre dans la cuisine.
    • De même, dans votre cuisine en L, ne collez pas l’évier à une colonne ou à un mur. Espace très sollicité, il est de préférence situé à proximité de la poubelle et du lave-vaisselle.
    • D’une manière générale, il faut réfléchir avec soin aux arrivées et évacuations techniques. Chaque électroménager doit disposer de sa propre prise électrique, par exemple.
    • Attention aussi aux espaces inférieurs à 10m2. En dessous de cette surface, la circulation peut être compliquée. Préférez alors une cuisine en couloir. Retenez que la principale contrainte d’une cuisine en L est de prévoir un retour minimum d’1m20.
    petite cuisine en L

    Comment aménager une cuisine en L ?

    Pour rentabiliser l’aménagement d’une cuisine en L, il convient de rester rationnel quant aux rangements. Utilisez les caissons bas pour encastrer l’électroménager et ajoutez quelques placards. N’hésitez pas à placer une ou deux colonnes, qui démultiplie les possibilités d’organisation et permet d’encastrer un frigo, par exemple. Sans oublier bien entendu les caissons en hauteur, pour le rangement de la vaisselle, des provisions et autres ustensiles de cuisine. Si possible, concentrez les meubles hauts d’un seul côté pour installer un linéaire sous les fenêtres.

     

    Voyez les choses en grand ! Il n’y a jamais trop de placards. Entre les aliments, la vaisselle, les casseroles, pensez à varier les systèmes d’organisation. Meubles au plafond pour les objets dont on se sert rarement, tiroirs sous les électroménagers, placards coulissants, barre de crédence ou encore porte-verres à fixer sous les placards.

     

    N’hésitez pas à apporter quelques touches de couleurs. Sur un meuble, une colonne, la crédence ou un pan de mur, la peinture structure les volumes. Complétez avec une décoration qui vous ressemble : avec des éléments rétro, industriels ou pop art. Si la pièce est vraiment petite (entre 10 et 15 m2), prenez les mesures et investissez dans des meubles sur-mesure. Cela vous permettra de respecter les entrées de lumière naturelle. Enfin, pensez aux autres sources de lumière directe et indirecte que vous voulez apporter et multipliez les spots et lampadaires, avec des lampes sur pied, une LED sous le plan de travail, des insertions lumineuses dans les placards à vaisselle, etc.

     

    > Alors, convaincu par l’aménagement d’une cuisine en L dans votre maison ? Contactez Renovation Man pour bénéficier de nos conseils d’expert pendant la réalisation de votre projet.