Comment aménager une petite cuisine ?

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Vous devez aménager une cuisine de petite superficie ? Entre rangements et espace de circulation nécessaires, retrouvez tous nos conseils pour un aménagement pratique, confortable et facile à vivre au quotidien.

Sommaire

    L’aménagement d’une petite cuisine, un véritable casse-tête ? Dans nos espaces de plus en plus réduits, aménager une petite cuisine devient pourtant une nécessité. Les cuisinistes ont su s’accommoder des exigences des consommateurs malgré les contraintes d’espace. Retrouvez toutes les astuces et erreurs à ne pas commettre dans une cuisine petite surface.

    Vous souhaitez estimer vos travaux ?
    Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

    Décloisonner l’aménagement d’une petite cuisine

    Avant de vous lancer dans l’aménagement de votre petite cuisine de 4, 5, 6m2, envisagez les opportunités d’abattre les cloisons. En ouvrant la pièce sur votre salon ou votre salle à manger, vous gagnez en espace et en lumière. Vous créez une sensation aérée, qui est aussi très agréable à vivre au quotidien. À vous les cocktails dînatoires improvisés et les soirées entre amis. Une cuisine petite surface ouverte sur la maison est un aménagement particulièrement fonctionnel.

     

    S’il est impossible d’abattre une cloison ou un mur porteur, misez sur un mur à mi-hauteur, qui peut servir de bar ou de coin repas. Cet espace peut aussi camoufler le désordre résiduel, les petits objets que l’on n’a pas encore rangés ou les préparations en cours. Il peut aussi être surmonté d’une verrière, pour une illumination magnifique de l’espace. La réussite de l’agencement d’une petite cuisine dépend alors de la manière dont vous structurez l’articulation entre la cuisine et le séjour. Même restreinte, osez créer une pièce design où chaque meuble précise la disposition, trace des zones bien spécifiques. Le décloisonnement partiel permet de faire oublier la cuisine, afin qu’elle ne soit pas le centre de tous les regards.

    petite cuisine élégante

    Comment aménager une petite cuisine ouverte ?

    Mais alors, comment aménager une petite cuisine ouverte ? Il est important de multiplier les rangements, qui permettent de garder la pièce propre et ordonnée. Pourquoi ? Parce qu’une cuisine ouverte désordonnée crée une perception négative d’une maison négligée. Un maître-mot : organisation !

     

    Penchez pour une déco épurée et sobre. Faites le vide et ne vous laissez pas submerger par du mobilier encombrant. Ensuite, pensez à donner à chaque objet une place bien définie. Refusez les étalages de casseroles, paquets de pâtes et autres ustensiles visibles depuis le canapé. De sorte que votre cuisine petite surface parfaitement tirée à 4 épingles paraîtra immédiatement plus grande. Évidemment, il convient d’aménager tous les coins et compartiments de votre cuisine : du sol au plafond, des angles aux espaces sous les placards, etc. Suspendez des paniers coulissants et autres boîtes de rangement sur la crédence, à l’intérieur des façades de placards ou directement sur le mur. Placez des crochets et des tablettes qui se replient sous le plan de travail ou les bords de fenêtre.

     

    L’agencement d’une petite cuisine fonctionnelle est conditionné par un mobilier malin. Il existe aujourd’hui de nombreux équipements rétractables et escamotables. Laissez-vous tenter par une petite table à rabats, des chaises pliantes, une desserte sur roulettes, un îlot mobile, des tabourets empilables, etc. De préférence, tournez-vous vers des artisans qui créeront des solutions sur-mesure.

     

    Le choix des matériaux repose sur un dilemme : la continuité ou la distinction entre les espaces. Dans le premier cas, il convient d’opter pour des matières qui résistent aux éclaboussures et salissures. Exit vos envies de parquet dans le salon ! Voilà pourquoi la tendance actuelle est plutôt à la différenciation des usages, sur base des matériaux. Vous pouvez donc mélanger des carreaux de ciment dans la cuisine et des planches en bois dans la salle à manger. Après la propreté, vient la délicate question des odeurs. Pour éviter de transformer le séjour en cuisine, il est indispensable d’investir dans une hotte aspirante de qualité et des équipements aussi silencieux que possible.

    Comment décorer une cuisine petite surface ?

    L’aménagement de votre petite cuisine passe également par le choix de couleurs et matériaux qui agrandissent visuellement les petites surfaces. De l’éclairage aux matières, ce sont les finitions qui donnent l’impression de pousser les murs. Aussi, favorisez les teintes claires et lumineuses, gris perle et blanc cassé de préférence. Et si vous aimez les teintes foncées, vous pouvez toujours craquer pour cette couleur appliquée sur un seul détail de la cuisine. À condition de sélectionner des matériaux laqués ou satinés. Plus lumineux, ils créent un effet miroir.

     

    L’éclairage est un autre élément incontournable dans l’agencement d’une petite cuisine. Installez une multitude de halos, aux effets différents : un lampadaire central au plafond, une LED au-dessus de la crédence ou du plan de travail, une lampe chaude au-dessus du poste de cuisson, des suspensions ou des lampes sur pied dans les angles de la pièce ou du mobilier, qui apportent des ambiances différentes, sans encombrer la cuisine. Évidemment, pensez à bien dégager les fenêtres pour laisser entrer au maximum la lumière naturelle.

     

    Enfin, laissez-vous séduire par les éléments habituels de décoration. Même les petites cuisines ont droit à leur plante verte, leur tableau mural, leur vase contemporain et leur horloge industrielle…

    plan de travail de cuisine décoré

    L’agencement d’une petite cuisine : la règle des 3 zones

    Aménager une petite cuisine répond aux mêmes besoins qu’une grande. Même dans un espace restreint, il convient de distinguer les 3 zones incontournables de la cuisine. Respecter ce triangle d’activité permet d’optimiser l’agencement, de sorte que les déplacements soient facilités. Comment ? En rassemblant côte à côte les objets et accessoires qui participent à la même zone d’activités :

    • Lavage: c’est un espace à l’usage intensif, au quotidien. Il rassemble l’évier, l’armoire sous l’évier, les poubelles, les produits d’entretien et éventuellement le lave-vaisselle. Rangez à proximité la vaisselle que vous employez tous les jours, ainsi que les torchons, les éponges, etc.
    • Cuisson : c’est le centre névralgique de la cuisine. On y retrouve les plaques de cuisson, le four, le micro-ondes et tous les ustensiles de cuisson, plats, casseroles, poêles, fait-tout…
    • Froid et préparation : même dans une cuisine petite surface, vous ne pourrez pas faire l’impasse sur un plan de travail. Celui-ci est en effet essentiel pour préparer vos repas facilement. Placez à proximité votre frigo, avec les planches à découper, les couteaux, les livres de cuisine, le robot ménager, la balance… Si les repas sont pris dans la cuisine, la table est aussi installée dans cette zone.

     

    Au-delà de ces 3 zones, il convient aussi de rassembler dans un 4ème espace de rangement et de provisions, les réserves de nourriture, les plats, les nappes, les serviettes et sets de table, etc.

     

    Aménager une petite cuisine : on s’inspire du Japon

    C’est un fait connu de tous, on manque d’espace dans les villes japonaises. Férus de gastronomie, les habitants ne négligent pas pour autant de s’aménager une petite cuisine équipée complète et fonctionnelle. Comment ? En optant pour des finitions sobres et minimalistes. Vous aussi, laissez-vous séduire par la simplicité et l’élégance naturelle d’une petite cuisine contemporaine inspirée du pays du Soleil Levant.

     

    Au Japon, pas de place pour le superflu, le choix est porté sur la qualité et le confort. Généralement, les petites cuisines sont implantées en L ou en I, parfois en U. Les petites cuisines avec ilot sont quant à elles plus rares, l’ilot demandant beaucoup d’espace. Les cuisines en L ou en I font la part belle au plan de travail, puisque la découpe est parfois plus longue que la cuisson en elle-même. Parfois prolongé d’un coin repas, le revêtement est ici totalement démuni d’accessoires et ustensiles. Vous aussi, évitez le robot multifonctions encombrant et inélégant alors que vous ne râpez des carottes qu’une fois par mois ! Les éléments de rangement d’une petite cuisine sont dissimulés au maximum à l’intérieur des armoires. Les placards sont proposés avec des portes coulissantes ou push and pull, sans poignée apparente. Enfin, une cuisine japonaise cultive les petits détails. De la faïence à la robinetterie, de l’espace poubelle à la crédence, tout est pensé, anticipé, à la recherche de l’harmonie parfaite.

     

    Côté déco, craquez pour les couleurs neutres et unies, les formes droites, les coupes compactes. Choisissez un matériau unique, qui donne le ton de la cuisine. Ici pas de mélange des genres, en accordant une préférence au naturel. Optez pour une pièce tout en bois ou en bambou. Loin d’être austère, avec ces matières chaleureuses, votre cuisine petite surface sera au contraire très chic, digne des plus beaux magazines de décoration. Parmi les autres options, le béton, le marbre ou le ciment apportent un style unique la pièce. Très moderne, une cuisine japonaise ose la palette unique de couleur, avec une large place au blanc, au beige mais aussi au gris, taupe, lin ou marron glacé. Vous aussi, craquez pour une cuisine monochrome, qui s’accommode très bien des matériaux bruts. Enfin, poussez le raffinement à l’extrême avec des lampes en papier ou en céramique orientale. De quoi apporter la touche cocooning qu’il manquait à votre cuisine. Laissez-vous tenter par les ustensiles traditionnels en bambou ou en chaume, matériau prisé en cuisine car très hygiénique et facile d’entretien. Optez pour de la vaisselle en porcelaine brute, un motif aux fleurs de cerisier pour une nappe ou encore une grue, animal sacré japonais pour une petite guirlande ou sur un coussin. N’oubliez pas de végétaliser votre intérieur avec un bonsaï ou une orchidée.

    homme en train de couper du saumon

    L’aménagement d’une petite cuisine : 5 erreurs à éviter

    1. Installer trop d’électroménager et perdre de la place pour les rangements. En effet, vous devriez plutôt privilégier les placards et autres accessoires qui permettent d’organiser votre cuisine petite surface. Évitez les gadgets inutiles et encombrants. Pensez minimalisme et espaces de stockage. Pour cela, misez sur de l’électroménager encastrable et compact. Usez et abusez des astuces de camouflage comme un rideau déroulant qui dissimule d’un geste l’électroménager ou les provisions.
    2. Négliger le besoin de circulation : c’est le gros défi de l’aménagement d’une petite cuisine. Malgré les armoires et les tiroirs, il faut encore être capable de s’y déplacer facilement.
    3. Adopter des finitions mates. Préférez les meubles laqués ou satinés. Ils apportent une plus grande sensation d’espace. Grâce à leur effet miroir, ils reflètent plus de lumière et agrandissent sensiblement la pièce.
    4. Ne pas exploiter les angles. S’ils ne sont pas faciles à aménager, il est pourtant essentiel de ne pas négliger cet espace. Il existe de nombreuses solutions spécifiques, comme des meubles rotatifs et autres placards de coin, construits éventuellement sur-mesure.
    5. Ne pas utiliser les parties en hauteur. Au-dessus des placards, des portes voire des fenêtres, n’hésitez pas à ranger les objets que vous maniez moins souvent. Installez des étagères qui grimpent jusqu’au plafond, bien pratiques si vous manquez de place. Pour plus d’esthétisme, vous pouvez tout ranger dans des paniers.

     

    > Contactez-nous et profitez des conseils de Renovation Man pour connaître les possibilités d’aménagement et d’agencement d’une petite cuisine chez vous.