Quel budget cuisine ?

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Vous rénovez ou rêvez d’installer une toute nouvelle cuisine équipée ? Quels sont les éléments qui influencent le tarif final ? Comment calculer un budget cuisine ? Nous en profitons pour vous donner quelques idées de prix de cuisine basique et haut de gamme.

Sommaire

    Le budget cuisine dépend de nombreux facteurs. Le coût de rénovation d’une cuisine existante diffère naturellement du prix d’installation d’une cuisine équipée entièrement neuve. Mais la surface de la pièce, les matériaux,  l’électroménager et les finitions contribuent aussi à augmenter le total du prix cuisine. Pour vous aider à anticiper ce poste de dépenses important, quelques repères peuvent vous aider.

     

    Prix installation cuisine aménagée vs équipée

    On confond souvent les termes cuisine équipée et cuisine aménagée. Or, dans une cuisine aménagée, on trouve seulement le mobilier : placards, évier, plan de travail. Une cuisine équipée comprend tous les équipements électroménagers, habituellement encastrés dans les meubles. C’est une cuisine complète, prête à poser. On pourrait penser que le prix d’installation d’une cuisine aménagée est plus bas que le prix d’installation d’une équipée. Mais cette solution engendre des frais supplémentaires car les appareils sont vendus plus chers aux particuliers qu’aux cuisinistes. De plus, il faudra bien les installer. Le prix d’une cuisine équipée est donc plus élevé à première vue, mais il s’avère plus rentable en fin de compte.

     

    Pour autant, chez un même cuisiniste, le prix des cuisines varie de 2000€ à 30.000€ ! Attention, pour moins de 3000€, on a accès à l’entrée de gamme, sans le prix de l’installation cuisine, ni livraison, ni électroménager. Il s’agit plutôt de ce que l’on appelle les cuisines en kit, disponibles dans les enseignes de grande distribution ou de bricolage. Vous ne pourrez pas être trop exigeant avec ce budget cuisine : à ce tarif, vous n’aurez pas beaucoup de choix entre les matériaux et équipements disponibles. À partir de 5000€, on trouve déjà des modèles de meilleure qualité, proposés par les cuisinistes professionnels. Il vous est alors plus facile de réellement composer votre cuisine, pour créer le style qui vous ressemble : classique, contemporain, rustique chic, épuré, baroque, etc. Enfin, il faut débourser au minimum 10.000€ pour espérer installer une cuisine réellement sur-mesure. Vous accédez alors aux matériaux les plus nobles et les plus solides : placards en bois, évier en pierre naturelle, éclairage haut de gamme, etc.

     

    Si vous avez un budget cuisine limité, n’oubliez pas que les cuisinistes bradent aussi les prix pendant les soldes : une excellente occasion pour vous de réaliser de bonnes affaires, en profitant de la meilleure qualité à prix réduit ! Pour diminuer la facture, pensez à travailler avec des artisans locaux. Un choix local qui est aussi éthique !

    cuisine équipée

     

    Quels éléments influencent le budget cuisine ?

    Le prix d’une cuisine dépend de vos envies, de vos besoins. Vous contentez-vous du strict minimum (frigo, plaques de cuisson et four) ou voulez-vous une cuisine super équipée avec des appareils dernier cri et tout le confort moderne ?

    • Les électroménagers : non seulement la quantité d’équipements mais aussi la qualité, les options, la taille. Sachez que le prix d’un réfrigérateur varie de 150 euros à plus de 4000 euros dans sa version high tech ! C’est parfois plus cher que tous les meubles réunis ! Un four peut coûter entre 250€ et 5000€. Idem pour les plaques de cuisson, dont le prix oscille entre 250€ et 2000€ !
    • La nature des travaux : le prix d’installation d’une cuisine neuve est plus élevé que le prix de rénovation d’une cuisine ancienne. La complexité et l’ampleur du chantier sollicitent plus ou moins de main d’œuvre ce qui a des répercussions sur le prix de la cuisine.
    • La superficie : plus la cuisine est grande, plus les travaux coûtent cher, qu’il s’agisse de rénovation ou d’installation d’une cuisine neuve. La superficie de la pièce influence la quantité de peinture, de revêtement de sol ou d’éclairages à prévoir.
    • Les professionnels : avez-vous décidé de refaire votre cuisine vous-même ou faites-vous appel à un artisan ? Allez-vous demander les conseils d’un architecte ou d’un designer ? Achetez-vous votre nouvelle cuisine en grande surface ou chez un cuisiniste ? Autant d’éléments qui alourdissent ou allègent la facture finale.
    • Les matériaux : pour chaque élément de cuisine, il existe de nombreuses options plus ou moins onéreuses. Si vous voulez maîtriser votre budget cuisine, une seule solution : comparer. Prenez le temps de vous renseigner sur toutes les possibilités pour vos placards, vos meubles, pour les murs, les sols, l’évier, la crédence, le comptoir, le plan de travail, etc.
    • L’installation : quand on achète une cuisine équipée d’une valeur de 5000€ ou plus, la livraison et la pose sont généralement offertes. Mais ce n’est pas une obligation ! À vous de négocier, en fonction du nombre de meubles à monter, de l’agencement de la pièce qui rend la pose plus ou moins délicate, l’accès à l’appartement ou la maison, etc.

     

    Quel est le prix des finitions en cuisine ?

    Précisons un peu le coût des différents matériaux pour établir un prix cuisine

    • Pour le mobilier, notez que la hauteur influence le budget cuisine. Si vous choisissez des meubles de taille standard, le prix final est évidemment moins élevé qu’avec des placards conçus sur-mesure.
    • Pour le plan de travail, tous les prix cohabitent, de 10€/m2 pour du bois stratifié à 400 €/m2 pour du granit ou du quartz. Le béton et le bois massif, quant à eux, coûtent en moyenne 100€/m2.
    • Pour la crédence, l’option la moins chère est le carrelage, avec des tarifs oscillant entre 20€ et 50€/m2. Le verre est lui le plus cher, avec un budget entre 250€ et 300€/m2. L’inox, qui est une des solutions les plus prisées aujourd’hui, vous coûtera entre 100€ et 150€/m.
    • Pour la robinetterie, comptez entre 50€ et 175€/pièce. L’évier à encastrer est proposé dans de nombreuses versions. De 40€ dans sa forme la plus simple, il peut dépasser les 350€, en fonction du nombre de cuves, du matériau, de la qualité, etc.
    • Pour le sol, le prix du carrelage dépend du matériau : de 20€/m2 pour l’entrée de gamme à 60€/m2 pour du granit. Sans compter le prix de la pose par un carreleur professionnel. D’autres revêtements plus ou moins coûteux offrent de bonnes alternatives, comme le béton ciré (environ 150€/m2, avec la pose) ou le vinyle (moins de 50€/m2).
    cuisine en marbre

    Et le prix de rénovation cuisine, alors ?

    Quand on choisit de rénover une cuisine, il s’agit généralement de remplacer un ou deux éléments mais pas l’ensemble de la cuisine. On focalise son attention sur les parties les plus endommagées et on cherche à embellir l’existant. Il suffit parfois d’un simple coup de peinture sur les meubles de cuisine pour relooker la pièce ! Le prix de rénovation cuisine est alors limité. Attachez-vous aux petits détails qui font toute la différence. Revoyez par exemple l’éclairage, en installant un LED sous meuble. Installez de nouvelles poignées aux meubles de cuisine. Mais une rénovation peut aussi revoir les volumes, déplacer les éléments et modifier l’organisation. Pensez pratique et pérenne. Dans une maison avec de jeunes enfants, on privilégie les rangements et les solutions robustes aux finitions super design et… fragiles !

     

    En moyenne, les Français changent de cuisine tous les 8 ans. Pourtant, bien entretenue, une cuisine peut durer jusqu’à 25 ans. De quoi envisager la réhabilitation plutôt que le remplacement de l’ensemble des éléments. Pour établir le prix de rénovation cuisine, voici les estimations nécessaires.

     

    • Allez-vous remplacer les meubles ou les rénover ? C’est la base du calcul du coût de vos travaux. Des meubles en kit à monter soi-même coûtent entre 500€ pour l’entrée de gamme et 2500€. Repeindre les placards ne coûte pas plus de 300 à 400€. Un tarif qui se justifie par l’importance d’acquérir une peinture haut de gamme, spécial rénovation et résistante à l’humidité et aux taches de graisse.
    • L’électroménager : peut-être est-il temps de remplacer une vieille plaque de cuisson obsolète par un système à induction. Plus cher à l’achat, il est aussi moins énergivore. De quoi faire des économies à long terme.
    • Les accessoires : outre les appareils électriques, il convient de prendre en compte le prix de l’éclairage de cuisine, les éléments de décoration, etc.
    • Idem pour la crédence, la robinetterie ou le plan de travail, dont les tarifs moyens sont indiqués ci-dessus.
    • Si vous envisagez une rénovation plus lourde, incluant des travaux de plomberie, de maçonnerie et d’électricité, il est nécessaire de faire appel à un artisan pour demander le devis des travaux. Dans ce cas, imaginez que le prix de rénovation cuisine risque de s’alourdir considérablement, de 400€ en moyenne /m2 à plus de 1000€/m2.

     

    Pour réduire le budget rénovation cuisine, il est possible aussi dans certains cas de solliciter une subvention ou une aide d’état. Renseignez-vous auprès de l’administration. Tous les travaux qui permettent d’améliorer les performances énergétiques sont susceptibles de bénéficier d’un crédit d’impôts, d’une prime écologique, une prime départementale ou la subvention « Habiter mieux ». L’occasion pour vous de joindre l’utile à l’agréable et de profiter de la rénovation de votre cuisine pour réaliser des travaux en faveur de l’environnement.

     

    > Avec Renovation Man, calculez votre budget cuisine et concrétisez toutes vos envies.