Comment lire un devis cuisine ?

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Vous avez sollicité plusieurs devis cuisine auprès d’artisans et cuisinistes ? Pour planifier au mieux votre budget rénovation cuisine, apprenez comment les déchiffrer, les comprendre et in fine, les comparer. Nos conseils.

Sommaire

    L’étape du devis cuisine est essentielle avant de se lancer dans les travaux de rénovation pour créer la cuisine de ses rêves. Auprès de cuisinistes ou artisans, le devis cuisine permet de comparer les prix, bien sûr, mais aussi l’ensemble de l’offre. Tous nos conseils pour le décrypter efficacement.

    Que comprend le devis cuisine ?

    Le devis cuisine permet d’établir votre budget rénovation cuisine. Il doit donc détailler point par point les différents postes de dépense de sorte que vous puissiez, si vous le souhaitez, alléger tel ou tel élément. On retrouve généralement sur un devis cuisine :

     

    • le prix des meubles, façades et accessoires (nature des matériaux, essence, procédé de mise en œuvre)
    • le prix du plan de travail
    • éventuellement le prix d’un revêtement de sol, de peintures, de carrelages muraux
    • le prix en vrac des matériaux (au m2, par exemple) et le prix en fonction des dimensions
    • le prix de chaque électroménager sélectionné au préalable (référence, désignation, prix TTC de chacun, leur éco-participation respective, les prix détaillés des accessoires)
    • le tarif de pose, de raccordement et d’installation du mobilier, des accessoires et des électroménagers, soit le prix de la main d’œuvre
    • les garanties sur le mobilier et sur les appareils électriques
    • les conditions de règlement
    • les frais de déplacement
    • tous les prix doivent être spécifiés hors taxe et TTC, en précisant le taux de TVA appliquée
    • la date du devis
    • la date de livraison : début et durée estimée des travaux
    • la durée de validité du devis
    • les coordonnées de l’entreprise : nom, raison sociale, statut juridique, adresse, e-mail, numéro de téléphone, numéro de TVA

     

    Chaque prestation doit être détaillée, avec une description explicite, reprenant le prix unitaire et les quantités nécessaires. De même, toutes les obligations concernant les assurances doivent apparaître sur le devis cuisine, comme l’assurance souscrite au titre de l’activité professionnelle exercée, les coordonnées de l’assureur ou du garant et la couverture géographique précise du contrat ou de la garantie d’assurance. Enfin, si le prix exact ne peut pas être détaillé (ce qui est souvent le cas tant que l’artisan n’est pas venu prendre les mesures de votre cuisine), le devis explique le mode de calcul qui sera appliqué pour établir la facture de l’intervention.

    homme en train de signer un devis

    Les étapes de lecture de votre devis cuisine

    1. Pour que le devis cuisine soit le plus efficace, il faut prendre le temps de bien préparer votre demande. En sollicitant plusieurs devis, vous augmentez les chances de travailler avec le fournisseur le plus en adéquation avec vos besoins. Le devis cuisine peut être demandé à l’issue d’une rencontre en face-à-face. Il suffit alors de vous laisser guider par le professionnel, qui synthétise votre demande. Mais il existe aujourd’hui de nombreux sites sur lesquels vous avez la possibilité de solliciter un devis en ligne. À vous alors d’anticiper toutes les questions, de réfléchir aux matériaux, de prendre les mesures de votre cuisine et de chercher de l’inspiration dans les magazines de déco. Si vous avez une idée précise de ce que vous souhaitez en termes de décoration, n’oubliez pas de prendre en compte l’ergonomie de la cuisine. Parfois, un outil de planification vous permet déjà de visualiser en 3D l’intégration des meubles sélectionnés selon l’agencement de votre cuisine. Pratique pour assurer une bonne circulation des personnes.

     

    Une fois le formulaire complété et envoyé, certains fournisseurs vont peut-être vous rappeler afin de demander des précisions ou d’envoyer des photos de votre cuisine actuelle. Notez que cette demande de devis rénovation cuisine ne vous engage en rien auprès du prestataire. Vous n’avez aucune responsabilité vis-à-vis du fournisseur. Libre à vous ensuite de sélectionner l’artisan avec qui vous souhaitez travailler.

     

    1. Lorsque vous réceptionnez votre devis rénovation cuisine, lisez-le. Pour établir le coût rénovation cuisine, il convient de ne négliger aucun poste de dépense. Un devis exhaustif doit vous épargner une mauvaise surprise à la signature ou lors de la réception de la facture. Assurez-vous donc qu’il comprend bien tous les éléments repris ci-dessus.

     

    1. Vient ensuite le moment de comparer vos différents devis entre eux. Si vous aimez visiter les showrooms, il ne faut pas hésiter à faire le tour des magasins à proximité de chez vous. Emportez les catalogues de chaque cuisiniste, pour prendre des notes et tout relire au calme, à la maison. Cela vous permet d’avoir une idée des gammes existantes et surtout de comparer les prestations pour un budget identique. Par exemple, faites jouer la concurrence pour le financement de vos travaux afin d’obtenir les meilleurs taux d’intérêt et conditions de crédit.

     

    Vérifiez les prix des matériaux dans les catalogues de bricolage et comparez les tarifs appliqués pour la main d’œuvre. Avant de vous engager, n’oubliez pas de vérifier les références et qualifications particulières de l’artisan ou du cuisiniste. Assurez-vous qu’il ne récolte pas trop de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux (mais pas seulement, car il est impossible d’éviter totalement les clients insatisfaits).

     

    1. Après le devis cuisine et le choix d’un professionnel, vous souhaiterez probablement négocier une partie des termes. Au-delà de la négociation des prix, soyez intransigeant sur les garanties comme les assurances biennales et décennales. C’est l’artisan qui est responsable des travaux afin que l’électricité, les arrivées d’eau et de gaz soient aux normes. C’est à ce moment que l’entrepreneur ou le cuisiniste devra se déplacer chez vous, pour prendre les mesures exactes et déterminer l’ampleur des travaux.

     

    Suite à cela, il vous proposera un devis cuisine final, qui sert aussi de document technique et d’offre de contrat. La signature de ce devis est un engagement contractuel. Chaque partie se doit de respecter scrupuleusement le devis. Aucuns travaux ne peuvent être retirés ou ajoutés.

    • Le professionnel s’engage sur le contenu du devis, l’application des travaux dans les délais d’exécution prévus. Un devis cuisine a une validité limitée, comprise entre 1 et 6 mois. Au-delà de cette date, les prix et les prestations peuvent être modifiés.
    • Le particulier s’engage vis-à-vis de l’entrepreneur exécutant les travaux dès lors que le devis porte sa signature et la date ainsi que les mentions suivantes : « Devis reçu avant l’exécution des travaux » et « Bon pour travaux ».

     

    Notez que le droit de rétractation est assez limité après la signature. Il existe notamment en cas de démarchage à domicile ou d’achat à crédit mais ne couvre pas d’autres situations. De même, tant que les cotes n’ont pas été validées par le professionnel après une visite chez vous, vous avez la possibilité de modifier les plans. Enfin, il vous sera impossible de revenir sur votre décision une fois que la fabrication en usine est lancée.

    poignée de main après signature du devis

    Le devis cuisine est-il obligatoire ? Est-il gratuit ?

    Depuis la loi Hamon du 17 mars 2014 relative à la consommation, un prestataire de services doit fournir un devis détaillé préalablement à l’exécution des travaux, dès lors que leur montant estimé est supérieur à 150 euros. Cela concerne les travaux de raccordement et d’installation d’équipements électriques, électroniques et électroménagers mais aussi toutes prestations de plomberie, d’électricité, de peinture, sur les revêtements de sols ou muraux et les opérations de remplacement ou d’adjonction de pièces, d’éléments ou d’appareils, consécutives aux prestations précitées.

     

    La gratuité du devis cuisine est un geste commercial. Aussi, un artisan qui prend le temps de se déplacer à votre domicile, de réaliser un plan 3D et d’échanger avec vous pendant plusieurs heures peut vous faire payer le devis. Il doit alors mentionner auparavant le prix du devis. À vous alors de négocier la déduction de ce montant de la facture finale de la rénovation cuisine.

     

    Les conditions générales de vente et conditions de paiement sont explicitées sur le devis cuisine. Elles précisent la date de livraison et les étapes du règlement des travaux. En général, un artisan demandera 10 à 30% d’acompte lors de la signature du bon de commande. 50% à 70% lors de la pose à domicile et le reste à la fin des travaux. En cas de litige, on recommande toujours de privilégier un arrangement à l’amiable. La plupart des cuisinistes proposent un service consommateur, qui règle les problèmes les plus courants. Il est préférable d’effectuer ce recours auprès du vendeur mais lorsque le dialogue est rompu, on peut alors se tourner vers une association de consommateurs ou auprès de la DDCCRF (Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).

     

    Que vous optiez pour un simple rafraîchissement ou pour une rénovation complète, pour une remise à neuf, un relooking ou l’installation d’une nouvelle cuisine équipée, ne faites pas l’impasse sur le devis cuisine. Il vous permet d’établir le budget rénovation cuisine en évitant les mauvaises surprises. Désormais, vous avez toutes les clés en main pour le lire, le comprendre et surtout, négocier les points essentiels de ce document. Et vous êtes certain de payer votre cuisine au bon tarif !

     

    > Prenez contact avec Renovation Man qui vous accompagne dans toutes les étapes de votre projet de rénovation de cuisine.