Transformer votre grange en surface habitable

Détenir de vieux bâtiments permet d’agrandir votre maison. Mais comment faut-il s’y prendre ? Quelle est la réglementation pour transformer une dépendance en habitation ? Avec ce guide, vous saurez comment entreprendre des travaux dans une grange agricole ou un garage. Caractéristiques, formalités légales auprès de la mairie, étapes de transformation, budget et aides, on vous dit tout.

Dépendance d'une maison : caractéristiques et autorisation préalable à la rénovation

Avant d'analyser les étapes d'un projet d'aménagement d'une dépendance en habitation, attachons-nous à comprendre ses spécificités et la réglementation en vigueur.

Dépendance d'une maison : caractéristiques du bâtiment

La dépendance correspond à une construction annexe ou secondaire à l’habitation, séparée du bâtiment principal. Il peut s’agir de dépendances de fermes comme une étable, une porcherie, une grange, un hangar ou un poulailler. Pour un château, on parle d’écuries, d’orangerie ou de serres par exemple.

Transformer une dépendance en habitation : est-ce toujours possible ?

Vous possédez un corps de ferme et envisagez de transformer l’écurie en habitation ? Votre garage attenant à la maison serait idéal pour une chambre d’amis ? Mais peut-on habiter dans une dépendance ? Avant d’entreprendre des travaux de rénovation de votre maison, en fonction de votre projet et notamment de la surface supplémentaire souhaitée, vous devrez obtenir l’autorisation. La transformation d’une dépendance en habitation n’est pas toujours acceptée.

Formalités et démarches préalables à la transformation d'une dépendance en habitation

Pour déclarer une dépendance en habitation, tout dépend de la destination et de la taille du bâtiment. En cas d'aménagement d’une surface de moins de 20 m2 sans modification de sa destination, la demande préalable suffit. Dans tous les cas, pour un changement de destination, vous devez obtenir un permis de construire de la mairie, quel que soit les modalités locales en matière d’urbanisme. Pour effectuer votre demande, vous aurez souvent recours à un architecte, surtout si la surface de plancher totale dépasse les 170 m2. Il réalise les plans nécessaires au dépôt de la demande. Dans certains cas, l’autorisation de la Direction départementale de l’agriculture est requise, voire celle des Architectes de Bâtiments de France.

Les étapes du projet pour transformer une dépendance en habitation

Voici les différentes phases conseillées pour un projet visant à transformer une dépendance en habitation. Qu’il s’agisse de l’extension de votre maison ou d'une rénovation afin de créer un appartement ou un gîte, gérez ce chantier avec méthode.

Définition du projet et analyse de l'urbanisme avec un architecte

Nous recommandons de recourir à un architecte, d’autant plus que dans certains cas, sa présence est obligatoire. Il analyse le bâtiment existant, ses contraintes techniques, la structure du terrain et l’environnement de la zone d’implantation. Il étudie la réglementation en vigueur dans la commune, du point de vue de l’urbanisme. En intégrant vos besoins et envies, il vous propose un projet avec le plan intérieur, pièce par pièce, ainsi que celui de la façade avec ses ouvertures.

Autorisation : déclaration préalable ou permis de construire auprès de la mairie

Si la surface de votre dépendance est comprise entre 5 et 20 m2, pour transformer un garage non attenant en habitation par exemple, une déclaration préalable suffit. Au-delà, le permis de construire s’impose, de même que pour un changement de destination de la dépendance. Attendez la décision de la commune avant d’entreprendre les travaux. En cas de refus, divers recours sont possibles.

Appel d'offres pour la rénovation et l'aménagement d'une dépendance

Selon l’ampleur du chantier de rénovation, tous les corps de métier peuvent être concernés, terrassier, maçon, charpentier, couvreur, électricien, plombier, plaquiste, menuisier, carreleur, peintre, etc. L’architecte vous aide par sa gestion des consultations, ses compétences techniques et sa connaissance des professionnels locaux.

Réalisation des travaux d'aménagement de la grange

Prenons, comme idée d’aménagement d’une dépendance, la transformation d’une grange en gîte de tourisme. Pour commencer, il peut s’agir de décaisser le sol à l’intérieur, pour gagner en hauteur. La réfection de la charpente suit ainsi que la réalisation des ouvertures et les travaux de toiture. Puis intervient la mise en place des réseaux, électricité et eau, avant le coulage de la chape. L’isolation et l’agencement des cloisons intérieures précèdent l’installation du chauffage, de la salle de bains, des sanitaires et de la cuisine. Enfin, vient le temps de poser les revêtements de sol et de peindre murs et plafonds. À l’extérieur, la fosse septique et le terrassement achèvent l’aménagement des abords.

Budget et aides financières pour transformer une dépendance en logement

Agrandir votre maison par l’aménagement d’une dépendance ou rénover une grange pour la louer, tout projet de cette nature nécessite une réflexion approfondie et un chiffrage précis. Certaines aides sont accessibles selon l’objet des travaux et la destination du bâtiment rénové.

Coût de la rénovation d'une grange et de son aménagement en habitation

Pour transformer une dépendance en habitation, l’improvisation n’est pas de mise. Selon l’état du bâtiment et la qualité de la rénovation souhaitée, le chantier peut aller du simple au double. L’aménagement d’une dépendance de 20 m2 en salle de sport ou en bureau pour du télétravail coûte moins cher que la création d’une piscine couverte avec sanitaires et cuisine d’été. Pour un bâti ancien en bon état, comptez un budget d’environ 1 500 à 2 500 euros le m2.

Les aides financières pour la transformation d'une dépendance en logement

Transformer une dépendance en habitation permet d’accéder aux mêmes aides financières que tous les travaux éligibles habituellement. Pour bénéficier des dispositifs relatifs aux économies thermiques, faites appel à des professionnels RGE. En cas de rénovation d’une petite dépendance et de création d’un gîte, diverses aides peuvent être octroyées par le conseil général, voire l’Union européenne. Notez aussi les subventions spécifiques pour le label tourisme et handicap, ainsi que les exonérations fiscales dans les zones de revitalisation rurale. Renseignez-vous ! Pour agrandir la surface de votre logement, transformer une dépendance en habitation constitue un projet intelligent et ambitieux. Faites-vous accompagner par un architecte et des professionnels de la rénovation. Ils vous apportent de judicieux conseils sur le plan technique et vous garantissent un résultat abouti dans le budget défini.

Trustpilot