Le bois : une solution esthétique et écologique pour votre extension

Choisir l'ossature bois pour agrandir une maison est un très joli projet. L'agrandissement de votre maison peut se faire de différentes façons. Véranda, chambre supplémentaire ou étage complet, opter pour l'extension de sa maison avec une structure à ossature bois est un bon plan.

Quels avantages à opter pour une extension ossature bois ?

Une extension à ossature bois est simple à mettre en œuvre. Légère, écologique et simple à travailler, votre extension à ossature bois se pliera à toutes les exigences de votre projet. De plus, le bois est un excellent isolant.

Les structures à ossature bois : pour des travaux de construction simples à réaliser

Une extension à ossature bois est une structure qui est relativement simple à mettre en œuvre. En premier il s'agit de matériaux qui sont légers et qui se travaillent très bien. Esthétiques, ils s'intègrent dans n'importe quel type de construction. De plus, une structure à ossature bois se prête à différentes finitions. Vous pouvez envisager un bardage, des parpaings ou encore du crépi En définitive c'est la meilleure solution pour l'agrandissement de votre maison.

L'ossature bois : un excellent isolant thermique et acoustique à un coût raisonnable

Les chiffres sont sans appel. Le bois bénéficie d'une isolation thermique douze fois supérieure à celle du béton. Ainsi les murs sont moins épais. La surface habitable en devient plus importante. De plus, l'extension va être plus légère. C'est un atout incontestable dans le cas d'une surélévation. De surcroît, la possibilité d'y intégrer des panneaux d'isolants directement dans la structure, évite les ponts thermiques. Du point de vue acoustique, il faut savoir que le bois absorbe les ondes sonores. Enfin, faire le choix d'une structure à ossature bois pour agrandir votre maison vous permettra d'économiser sur le coût des travaux.

Quels types d'extension en bois choisir ?

Il y a plusieurs types d'extensions. Néanmoins, les plus courantes sont les extensions en surélévation et les extensions latérales. Bien entendu on peut aussi envisager une extension par excavation, mais dans ce cas-là, il s'agit simplement de récupérer de l'espace dans une cave.

L'extension en surélévation : pour ajouter un étage à votre maison

Rajouter un étage à l'aide d'une extension à ossature bois permet toutes les fantaisies. Bien entendu, il s'agit en premier de faire intervenir un bureau d'étude spécialisé en structures pour savoir quel poids l'existant peut supporter. Certes, une surélévation permet de doubler la surface de votre maison. En revanche,il faut l'aide de professionnels de la construction pour mener un tel chantier à bien dès lors qu'une surélévation touche à la structure mais aussi à la toiture d'une construction. Il en va de même pour l'agrandissement du toit, surtout si la toiture doit être végétalisée.

Ajouter une extension latérale à ossature bois à votre maison : une pièce en plus pour votre intérieur

L'extension latérale est plus facile à réaliser. Elle peut prendre appui à plat, sur le sol, tout comme elle peut s'appuyer sur un garage existant. Les structures à ossature bois sont là encore idéales pour ce type de réalisation. Néanmoins, il faudra prévoir des fondations solides avant d'installer votre extension, même si le bois est un matériau relativement léger.

Prix au m2 pour une extension de maison en bois : prévoir son budget avant d'agrandir sa maison

Le prix au m2 dépend du type de l'extension. Une surélévation sera en principe plus chère qu'une extension latérale. Ensuite le prix va également dépendre du choix des matériaux de finition. Enfin, une extension en kit que vous monterez vous-même sera forcément moins chère qu'une extension réalisée sur mesure par une entreprise.

Le prix au m2 d'une extension à ossature bois : un coût qui peut aller du simple au quintuple

De nombreux facteurs vont peser sur le coût de votre extension en bois. En premier, un chantier sur Paris sera bien plus coûteux que les mêmes travaux dans un petit village de province. Ensuite, une extension de type surélévation est bien plus chère qu'une extension latérale. Bien entendu, une construction en kit reviendra bien moins cher qu'un chantier classique. Enfin, le niveau de finition va également impacter le prix de cet aménagement tout comme sa surface totale.

Les fourchettes de prix d'une extension à ossature bois : un projet d'agrandissement à budgéter

On estime que le prix moyen d'une extension à ossature bois va de 500 à 2 500 euros au m2. Tout dépend de la situation du bien, de type d'extension et du niveau de finition de la construction. En effet, si vous souhaitez une extension avec une finition parpaing, cela vous reviendra plus cher qu'une finition réalisée avec du bardage en bois. Dans le premier cas, surtout si vous faites appel à des professionnels, vous serez dans la partie haute de la fourchette. En revanche, si vous utilisez un kit et que vous le faites en autoconstruction, un budget de 500 euros au m2 sera suffisant, construction du toit y compris.

Quelles sont les étapes pour installer une extension de maison en bois ?

Tout chantier doit commencer par une visite à la mairie. En effet, il convient de toujours commencer par vérifier la réglementation locale. Cette première précaution prise, on peut se lancer dans le projet d'agrandissement de sa maison.

La préparation du projet d'extension de votre construction

Il convient en tout premier de consulter le plan local d'urbanisme (PLU) à la mairie. Ce plan va vous donner les règles applicables en matière d'urbanisme et d'habitat dans votre commune. Cette étape terminée, il convient de réfléchir aux détails de votre projet d'extension. Il faudra ensuite faire établir votre plan. Ce plan réalisé, l'étape suivante consiste à contacter les artisans pressentis pour leur demander un devis. Enfin, le devis le plus intéressant confirmé, il faut lancer le chantier.

La construction de votre extension à ossature bois : les travaux proprement dits

Avant de démarrer les travaux, il convient de faire les affichages légaux et de sécuriser le chantier. Il ne reste plus qu'à procéder à la construction de votre extension à ossature bois.

Extension en bois : quelle réglementation pour votre réalisation ?

La réglementation applicable est relativement simple. Des travaux touchant à l'aspect extérieur d'une construction nécessitent toujours une déclaration en mairie. Et ceci même si l'extension prévue est de petite taille. En revanche, lorsque l'extension a une surface comprise entre 20 et 40 m2 et qu'elle a pour effet de porter la surface à plus de 150 m2, il faut un permis de construire. Ce dernier sera à faire réaliser par un professionnel.

Trustpilot