Comment installer un chauffe-eau ?

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Changer ou installer un chauffe-eau soi-même nécessite de connaître certains aspects techniques ainsi que les normes d’installation à respecter pour toute installation des sanitaires et de la plomberie.

Types de chauffe-eau

Il existe deux sortes de chauffe-eau électrique : à fonctionnement « instantané » et « à accumulation ». Un modèle de type instantané, convient à une habitation dont les besoins en eau chaude sont plutôt faibles. Il chauffe l’eau selon la demande et ne comporte pas d’unité de stockage (il permet notamment des économies sur le prix de la facture d’électricité). Un modèle à accumulation est mieux adapté aux besoins d’une famille. Il est disponible dans plusieurs capacités et offre plusieurs possibilités pour son emplacement (mural, sur socle, vertical, horizontal). On trouve aussi dans le marché des chauffe-eaux au gaz et d’autres, au fonctionnement thermodynamique. Dans cet article, nous nous concentrerons principalement sur l’installation du chauffe-eau électrique.

L’emplacement du ballon d’eau chaude

A moins que votre nouveau chauffe-eau ne soit installé directement à l’emplacement de l’ancien, il vous faudra délimiter l’endroit où vous souhaitez placer votre nouvel appareil. Pour éviter les pertes de chaleur, posez votre appareil à plus courte distance possible des points de puisage. Un chauffe-eau installé dans une salle de bains doit respecter la norme en vigueur : NF C 15-100. Dans le cas où vous n’avez d’autre choix que de placer votre chauffe-eau au sous-sol ou dans le garage, vérifiez que l’isolation des canalisations est suffisante pour supporter le gel.

Enlever l’ancien chauffe-eau

Après avoir fermé l’alimentation générale électrique de votre habitation, fermez ensuite l’eau (directement au compteur). Démontez le cache recouvrant les contacts électriques avant de déconnecter les fils comme tels. Pour arriver à purger le circuit ainsi que le contenu en eau de l’ancien appareil, il est conseillé d’ouvrir un robinet d’eau (chaude) situé le plus haut possible dans l’habitation. C’est le meilleur moyen de faire descendre la pression et de créer une arrivée d’air. Selon le modèle, vous trouverez un bouton blanc ou rouge dans le bas du chauffe-eau (kit de sécurité). Tournez-le et vous noterez que l’eau s’écoulera dans l’unité du trop-plein pour s’évacuer au tout-à-l’égout. Vous pourrez démonter l’alimentation du ballon, seulement une fois le chauffe-eau purgé. Vous pourrez ensuite dévisser le tuyau qui se trouve dans le haut de l’appareil ; il devrait être vide. S’il y a des fixations murales, desserrez-les. Vous pouvez maintenant – avec de l’aide car un chauffe-eau c’est lourd – enlever l’ancien ballon.

Préparation avant l’installation du chauffe-eau

S’il s’agit d’une nouvelle installation, il faudra couper l’alimentation en électricité au niveau du disjoncteur. Que votre chauffe-eau soit alimenté verticalement ou horizontalement, il s’installe de manière quasi identique. Fermez ensuite la valve d’entrée d’eau et ouvrez un robinet à proximité pour faire s’écouler l’eau résiduelle et vous assurer que l’alimentation en électricité ait bien été coupée. Si vous remplacez un ancien chauffe-eau, déconnectez le filetage électrique avant de vidanger votre chauffe-eau. Défaites ensuite les tuyaux et placez un récipient dessous car un petit écoulement d’eau peut se produire. Idéalement, n’éloignez pas trop votre appareil du tableau électrique et évitez de le poser dans un endroit exigu ou difficile d’accès.

Installation d’un chauffe-eau électrique

Vous devez repérer un tuyau d’eau (froide) situé près de l’emplacement de votre chauffe-eau. Installez ensuite un raccord (en T) qui s’insère entre le réservoir du chauffe-eau et le tuyau, au bout libre du raccord ; coupez le tuyau afin qu’il mesure environ 13 mm. Il sera important de prévoir un dispositif de sécurité (obligatoire) pour faciliter l’écoulement et empêcher la surpression. Il est conseillé de terminer l’opération par l’installation d’un raccord isolant, anticorrosion. Vérifiez bien que les joints soient bien étanches. Ouvrez le robinet d’eau chaude puis les valves d’arrivée d’eau (la valve d’arrêt ainsi que celle de l’alimentation de la maison). Une fois que le robinet se sera mis à couler, cela vous indiquera que le chauffe-eau s’est rempli d’eau. Vous pouvez maintenant procéder au branchement électrique de votre appareil. La température visée est généralement de 60°C. Restez sur place afin de vous assurer que tout se passe normalement. Si vous notez de la fumée, une odeur ou un bruit étrange, mieux vaut éteindre l’appareil et faire appel à un chauffagiste.

Note : attendez une heure avant que l’eau ait atteint la température chaude désirée. Si au bout de ce temps, elle demeure froide, ce n’est pas normal – vous devrez en faire part au spécialiste appelé pour examiner le chauffe-eau.

Comment raccorder un chauffe-eau au réseau ?

Pour raccorder un chauffe-eau au réseau, il est important de prévoir deux types de raccordement : hydraulique et électrique. Découvrez ici toutes les indications à suivre.

 

A lire également :