Méthodes pour entretenir un parquet

Que votre logement soit relativement rustique ou contemporain, le parquet est l’un des revêtements de sols préférés des Français. Mais en fonction de sa composition en bois et de la fréquence des passages, il est essentiel de le maintenir dans les meilleures conditions pour qu’il soit en bon état. Voici les principales méthodes pour entretenir et nettoyer un parquet.

À propos de l’entretien du parquet

Chaque type de parquet a sa méthode de nettoyage, même s’il existe des gestes en commun pour tous les sols. Une rénovation de sols ne vas pas suffir, il faut aussi connaître les différentes méthodes d'entretien et de nettoyage, surtout pour le parquet qui est un revêtement fragile. Ainsi, que votre parquet soit en bois massif, que ce soit du parquet flottant, contrecollé, vitrifié ou ciré, il faut savoir que le parquet n’aime pas l’eau car cet élément le fait tout simplement gonfler et gondoler.

Au lieu de nettoyer votre parquet à grandes eaux, préférez un chiffon humide ou une serpillière bien essorée et laissez ensuite sécher naturellement.

Si, par malchance, vous renversez de l’eau, intervenez rapidement pour éponger avant que l’eau s’incruste dans le bois de vos lames.

Pour éviter les petites rayures qui sont inévitables, équipez vos meubles de patins ou tampons de feutre. Évitez également les meubles et mobiliers avec roulettes qui laissent des marques indélébiles.

L’entretien du parquet selon le type de revêtement

L’entretien d’un parquet stratifié

Le parquet stratifié est particulièrement « allergique » à l’eau. Comme c’est un revêtement relativement entrée de gamme, vous devez faire attention à lui éviter de recevoir des projections importantes d’eau. Passez un chiffon en fibre ou une serpillière très essorée sur sa surface et faites en sorte qu’il sèche rapidement (penser à ouvrir les fenêtres si nécessaire).

Habituellement, les sols stratifiés n’ont pas besoin d’un traitement en particulier sauf si cela est précisé sur l’emballage du parquet au moment de l’achat.

L’entretien d’un parquet vitrifié

Là aussi, n’usez pas trop d’eau pour entretenir ce type de parquet, même s’il est plus résistant qu’un sol stratifié. Utilisez aussi un aspirateur et un chiffon humide.

Pour que le vitrificateur garde toutes ses qualités, passez un raviveur spécial parquet vitrifié une fois par an.

L’entretien d’un parquet ciré

La finition cirée pour le parquet est de moins en moins sollicitée, car elle ne protège pas aussi bien le parquet que la technique vitrifiée ou huilée par exemple. Cependant, pour entretenir ce type de parquet, il importe de le lustrer régulièrement, au moins une fois par semaine, pour les endroits avec le plus de passage. Pour le reste de la surface, cela peut se faire tous les 2 ans.

Les petites rayures sur parquet ciré peuvent être traitées : il suffit de le poncer légèrement et d’appliquer à nouveau de la cire sur la zone concernée.

L’entretien d’un parquet huilé

Très prisée, cette finition est assurément la moins sensible à l’eau et permet de protéger efficacement des rayures. Cette surface se nettoie avec un aspirateur, un chiffon ou à la serpillière humide.

N’hésitez pas à appliquer de l’huile une fois par an pour que la finition conserve toutes ses propriétés dans le temps.

Trustpilot