Pose parquet massif

Le parquet massif est, selon les aficionados de ce revêtement de sol, celui qui mérite son titre de noblesse.
Constitué de bois à 100 %, le parquet massif s’installe en pose collé ou traditionnellement cloué sur des lambourdes.

À propos de la pose de parquet massif

La pose clouée sur lambourdes est donc la pose la plus préconisée pour ce type de parquet. Les lambourdes étant de très grandes pièces de bois qui sont posées en quadrillage sur votre sol, les lames de parquet massif viennent simplement se clouer dessus pour assurer une stabilité à toute épreuve. Il est essentiel que le parquet massif soit solidaire de son support si l’on veut qu’il dure dans le temps.

Vous pouvez, dans une alternative intéressante, effectuer la pose collée pour le parquet massif. Manipulation relativement technique et réservée à des bricoleurs avertis, vous devez utiliser des outils comme une scie sauteuse et une scie circulaire, prendre des mesures, travailler accroupi et respecter les consignes de pose pour un résultat garanti.

Conseils à retenir avant de se lancer

Le parquet massif se cloue sur des lambourdes ou se colle sur différents supports comme le béton, un ancien parquet ou un ancien carrelage. Avant de rénover votre sol, veillez à bien le préparer en amont pour qu’il n’y ait aucune saleté, aucune poussière, aucune bosse ni de creux ou de traces de résidus quelconques.

Vous pouvez effectuer un ragréage dans ce sens, ce qui va niveler et aplanir votre sol.

Ensuite, afin d’obtenir un meilleur confort acoustique et thermique, ajoutez une sous-couche sous votre parquet massif comme de la mousse ou du liège. Cette sous-couche doit être collée directement sur votre support et le parquet sera collé à la sous-couche.

Enfin, respectez les consignes de pose du parquet massif, car ce type de parquet bouge dans le temps. S’il s’avère mal posé, il va se déformer de manière inesthétique.

Acclimatation du bois

Le parquet massif est composé à 100 % de bois. C’est pourquoi il est indispensable de tester ce support avec le taux d’humidité de votre pièce. Un appareil spécifique existe pour cela. L’eau et l’humidité sont les ennemis du bois, elles le déforment à moyen terme. Il est essentiel, pour parquet massif, que le taux d’humidité soit inférieur à :

  • 3 % pour un support traditionnel
  • 2 % pour un sol chauffant
  • Et 0,5 % pour une chape anhydrite

De même, le support qui reçoit le parquet massif ne doit pas être poreux. Pour le savoir, versez quelques gouttes d’eau sur celui-ci et si l’eau met entre 1 à 5 minutes pour le pénétrer, alors vous pouvez poser votre parquet massif.

La pose du parquet massif

En premier lieu, effectuez une pose à blanc, c’est-à-dire sans colle pour la 1ère rangée. Utilisez des cales de dilatation sur le long des murs, sur le pourtour de la pièce. Dès que vous avez une première rangée contre un mur, découpez la dernière lame et reportez le morceau sur la partie gauche de votre 2e rang.

Pour une pose collée, celle-ci se fait directement sur le support et non la lame. Travaillez sur une ou deux rangées au maximum à chaque fois et emboîtez vos lames en répétant l’opération, ainsi de suite.

Terminez l’opération en posant un joint puis vos plinthes et contre plinthes de finition.

La pose d’un parquet massif requiert une attention soutenue et un certain savoir-faire. Vous pouvez faire appel à un artisan pour qu’il effectue ces travaux dans les meilleures conditions possibles.

Trustpilot