Comment poncer son parquet ?

Quand vous décidez de rénover votre parquet, il y a nécessairement cette première étape qu’est le ponçage de votre revêtement. Mais comment réussir cette opération ? Quelles sont les étapes pour y parvenir et comment obtenir un résultat professionnel ?

La préparation de votre sol

Si vous décidez de rénover votre sol, et notamment votre parquet, nous vous conseillons de bien suivre ces quelques conseils.
Le ponçage du parquet est un excellent procédé pour obtenir une surface 100 % plane, propre et lisse, que ce soit pour un parquet abimé, usé, ancien, mais aussi un plancher quelconque ou un escalier. Cette opération retire les taches, les salissures, et élimine les anciennes finitions comme une huile, une cire ou un vitrificateur. Dès lors, le bois est à nu et est prêt à recevoir la finition que vous aurez choisie.

Avant toute chose, il convient de préparer votre plancher et la pièce qui reçoit le parquet. Pour cela, videz la pièce entièrement et aspirez-la en profondeur pour éliminer toute trace de poussière. Assurez-vous que chaque lame de parquet tient bien et est toujours en bon état. Si des clous dépassent du sol, enfoncez-les avec un marteau. Fermez la porte de la pièce pour que les sciures de bois et autres poussières s’envolent dans votre intérieur et ouvrez la fenêtre pour que celles-ci s’évacuent naturellement.

Préparation de la ponceuse pour parquet

Pour un travail optimal, il est préférable de poncer votre parquet à l’aide d’une ponceuse électrique. Ce type de matériel se loue facilement et vous fait économiser du temps et de l’énergie.

Lisez avant toute la notice d’utilisation de la ponceuse, car chaque machine possède ses propres spécificités. Après avoir vérifié l’état des lames de votre parquet, posez le sac à poussière de la machine en haut de la ponceuse, cela va éviter que tous les débris de bois s’éparpillent dans la pièce. Ajoutez un papier abrasif — un modèle à grain 40 est 2 fois plus agressif et plus efficace qu’un modèle à grain 80 — dans le rouleau de la ponceuse en respectant l’état de votre parquet. En vérifiant le sens de rotation en prenant soin que le papier dépasse des bords du rouleau.

Si cela est possible, réglez la pression du rouleau en fonction de votre papier abrasif.

Ponçage du parquet

Le ponçage du parquet commence toujours au cœur de la pièce sans se soucier des bordures ou des coins.

Travaillez en ligne droite et dans le sens des fibres du bois puis poncez bande par bande. Chevauchez chaque passage pour vous assurer que tout est bien poncé. Quand vous avez terminé une bande, soulevez légèrement l’appareil et repartez dans l’autre sens.

Pour les bordures et les coins, utilisez une ponceuse triangulaire.

Et les finitions ?

Pour le second passage de la ponceuse, choisissez un abrasif moins fort (grain 100 ou 120). Passez ensuite une éponge humide pour retirer poussière et petits débris restants. Finalisez par un coup d’aspirateur.

Alors, ce sera le moment de passer à l’étape suivante : la vitrification.

Vous pouvez faire appel à un artisan agréé pour réaliser ce travail. Disposant du matériel adapté et d’une expérience en la matière, il exécutera ce travail plus rapidement et plus efficacement que vous.

Trustpilot