Pose parquet stratifié

**Même s’il ne possède pas toutes les caractéristiques d’un véritable parquet parce qu’il ne contient pas une once de bois massif, le parquet stratifié a l’avantage majeur de se poser relativement facilement. Grâce à des lames clipsables, il se pose ainsi sans colle, ni clou, ni même une vis.

Toutefois, pour que votre parquet stratifié soit au même niveau d’humidité que votre pièce, il est recommandé de laisser les lots formés de lames stratifiées à plat dans la pièce qui va les recevoir 24 heures avant la pose.

Voici comment poser un sol stratifié dans les règles de l’art.**

Préparer le sol

Comme pour toute pose de parquet, il est essentiel que votre sol soit le mieux préparé possible. Ainsi, nettoyez-le en retirant la moquette existante, en enlevant les traces de colle ou de ciment en grattant ou en décapant votre sol. Celui-ci, enfin, peut avoir besoin d’un ragréage pour retrouver une parfaite planéité.

Enfin, videz la pièce entièrement et démontez vos portes qui vont déborder sur le futur revêtement de sol.

Les étapes de la pose d’un parquet stratifié

Étape 1 : pose d’une sous-couche

Cette sous-couche dite sous-couche résiliente est généralement une couche de mousse légère que vous devez poser sur l’intégralité de la surface à couvrir. Elle peut (ou pas) être vendue avec les lattes de parquet stratifié. Cette sous-couche apporte une isolation acoustique performante. N’hésitez pas à faire déborder la sous-couche le long de vos murs, il vous suffira de la couper par la suite avec un cutter.

Étape 2 : pose de la 1ère rangée

Cette étape est décisive pour la suite des travaux. Réussir la pose de votre 1ère rangée vous permet d’obtenir un rendu final cohérent et homogène.

Commencez par poser les lames de long du mur sans les fixer on parle de « pose à blanc » en mettant le côté languette côté mur. La dernière lame doit mesurer entre 30 et 40 cm au minimum. Si ce n’est pas le cas, découpez la 1ère lame sur votre gauche pour que cela soit le cas au bout du compte.

Posez ensuite vos cales de dilatation tout le long du mur et commencez à enclencher vos lames de parquet stratifié les unes dans les autres en les clipsant dans la rainure suivant un angle de 30 °. Baissez la lame doucement pour la verrouiller et poursuivez l’opération. À la fin de la 1ère rangée, découpez la lame si nécessaire.

Étape 3 : suite de la pose

Utilisez la partie découpée de la dernière lame de la 1ère rangée et reportez-la sur votre gauche pour entamer une nouvelle rangée. N’hésitez pas à tapoter avec un maillet en caoutchouc pour fixer les lames ensemble correctement.

Étape 4 : les finitions

Pour la dernière rangée, découpez les lames dans la longueur. Après 1 heure de repos, retirez vos cales et découpez l’excédent de la sous-couche isolante. Vous pouvez alors soigner votre pose avec les plinthes et la barre de seuil.

Si ces travaux vous semblent difficiles ou si vous manquez de temps, un artisan peut réaliser ce travail. Disposant d’un matériel adéquat et d’une expérience en la matière, il vous fera gagner en temps et en efficacité.

Pensez aussi qu'au bout de quelque temps, votre parquet aura besoin d'entretien : il est important d'entreprendre de temps en temps, une rénovation de votre sol pour que ceux-ci gardent tout leur éclat.

Trustpilot