Guide, Conseils, Prix : Tout ce que vous devez savoir avant d'opter pour une maison container

La rénovation d'une maison tout comme sa construction, est une belle aventure,souvent celle de toute une vie ! DeEn plus, les solutions pour obtenir une maison neuve et confortable sont nombreuses, il existe notamment la solution de la maison container. Connaissez-vous ce style de maison à l'ossature métallique et au format rectangulaire capable de donner vie à de nombreuses combinaisons ? Pas de panique, on vous dit tout sur le sujet avec ce guide pratique contenant toutes les informations pour connaître la maison container et le budget qu’il faut prévoir pour la construire !

Qu’est-ce qu’une maison container ?

Avec son ossature en métal et sa forme intéressante, le container est de plus en plus utilisé dans le monde de la construction. Déjà adopté par certains architectes pour créer un espace au sein d’un loft, désormais, les containers sont utilisés, grâce à leur modularité pour construire des maisons individuelles. Pour être plus concret, la maison container est simplement une habitation qui se démarque de la maison traditionnelle… En effet, le plan de la maison est réalisé d’après un assemblage de containers.

Caractéristiques d’une maison container

La maison individuelle construite avec des containers modulables s’oriente autour de plusieurs caractéristiques :

  • Elle est pratique : opter pour cette option de construction est bien plus simple pour l’auto-construction ou encore le travail avec un architecte. La mise en œuvre et les plans sont simples puisqu’il s’agit d’un assemblage de cubes ;

  • Elle est économique : en moyenne, le recours à une construction de maison container permet de réaliser une économie de 20 % par rapport au coût d'une maison traditionnelle. Pour un container moyen d’environ 28 m2, comptez 3 500 euros neuf et 1 500 euros d’occasion. Sans oublier que les containers permettent de construire des bâtiments basse consommation (BBC), notamment car la structure du container et ses matériaux sont déjà isolants ;

  • Elle est résistante : les containers sont couverts d’un revêtement ou d’une peinture avec des vertus anti corrosives ce qui rend la structure initiale très résistante aux intempéries. L’étanchéité est également excellente et la structure reste résistante et peut faire face à toutes les épreuves.

Les différents types de containers

Maintenant que vous en savez plus sur la maison fabriquée avec des containers, il est temps de vous fournir une liste détaillée des différents containers disponibles sur le marché. Les voici :

  • Le petit container : 2,44 x 3 mètres ;
  • Le container moyen : 2,44 x 6 mètres ;
  • Le grand container : 2,44 x 12 mètres ;

Les différents types de containers sont utiles et généralement composés de fer et de métal, mais évidemment vous pouvez couvrir le container. Bardage, isolation thermique par l’extérieur, revêtement façade, peinture, les solutions sont nombreuses pour personnaliser votre future maison.

maison container modele

Quelle durée de construction pour une maison conteneur ?

En moyenne, il faut compter 6 mois pour construire une maison container, alors qu’une maison traditionnelle demande au minimum 1 an pour sa construction.

Quel budget prévoir pour une maison container ?

Il est temps de parler de l’aspect financier. Vous savez déjà que le prix d’un container neuf n’excède pas les 4 000 euros contre 2 000 euros pour un élément d’occasion. Il est important de rappeler que cette solution de construction coûte 20 % moins cher que pour une construction classique. Plusieurs critères viennent influencer le prix d’une maison container, comme par exemple :

  • La superficie de la future maison ;
  • La présence d’étages ou non ;
  • Les fondations sélectionnées entre la dalle en béton, les plots ou encore les fondations en radiers ;
  • Les raccordements au circuit d’eau, à l’électricité, au gaz ou encore le réseau téléphonique ;
  • Les finitions intérieures et extérieures ;
  • Les équipements de chauffage sélectionnés ;
  • Le constructeur maison container ;
  • Les services et démarches payantes en lien avec la construction ;
  • La main-d’œuvre.

Pour résumer, le coût d’une maison container varie entre 900 et 2 500 euros le m2. Quoi qu’il en soit, si vous optez pour des containers d’occasion bien plus accessibles en termes de budget, il convient de vérifier l’état de chacun d’entre eux et de négocier le prix. Vérifiez aussi, si vous voyez apparaître la mention ISO.

Les avantages d’une maison container

Il est temps de parfaire ce guide avec l’évocation des différents atouts des maisons en container. En avant pour la découverte !

Un budget réduit

Il existe deux types de maisons container :

  • La maison container non aménagée avec une installation et une construction partielle comprenant le gros œuvre, le respect des normes et les fondations a un prix de 900 à 1 200 euros/m2 ;

  • La maison container non aménagée et clés en main, elle, est prête à l’emploi et contient les mêmes éléments que le type de maison précédente. Sauf que cette fois, il y a les aménagements extérieurs (jardin, clôture, piscine) et les finitions extérieures en plus. Cette fois, le prix de la maison container fluctue entre 1 200 euros et 1 500 euros le m2.

Quant aux aménagements extérieurs, le prix est le même que pour une maison classique, soit environ 800 ou 1 200 euros le mètre carré. Autrement dit, vous payez en moyenne 20 % de moins que pour une maison traditionnelle.

Une maison écologique

En construisant une maison container, vous offrez une seconde vie à des containers inutilisés, vous réduisez les travaux, mais également les déchets. Autrement dit, vous protégez votre porte-monnaie et la planète.

Construction en temps record

Pour construire une maison container, il faut deux fois moins de temps que pour une habitation plus classique. Un gain de temps agréable pour les impatients, mais surtout très avantageux puisque la construction est plus rapide et donc plus économique.

Possible de déménager avec votre maison

Peu de personnes le savent, mais les maisons containers peuvent être déplacées, autrement dit, si vous déménagez, vous pouvez récupérer la structure de votre maison pour la placer sur un autre terrain. Il convient de prendre en compte tout de même que le transport des containers est complexe et coûteux.

Inconvénients de ce type de construction

Comme pour tout élément du secteur du bâtiment, la maison container a aussi quelques désavantages…

Un espace parfois insuffisant

Que le container soit petit, moyen ou grand, il ne peut pas s’agrandir, cela signifie que généralement cela donne vie à des espaces cubiques et n’excédant pas les 12 m de long, il faut donc de nombreux containers pour obtenir une grande maison.

Une réglementation pas toujours compatible

Avant de vous lancer dans ce type de projet de construction, consultez le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre ville. En effet, dans certaines communes la construction de maisons containers n’est pas compatible avec le PLU, plus particulièrement dans les zones rurales.

Une mauvaise compatibilité avec certaines ondes

Un container est fait d’une structure en panneau métallique, ce matériau est hermétique aux champs électriques extérieurs. Autrement dit, les ondes ne passent pas facilement, voire ne passent pas du tout.Vous pouvez avoir des problèmes de réseau, notamment de Wi-Fi dans une maison container. Il faut ajouter un maximum de baie vitrée pour pallier ce désagrément, il faudra donc plus chauffer en hiver.

Maison container : quelles sont les réglementations en vigueur ?

Construire une maison container demande le respect de certaines réglementations et aussi la réalisation de plusieurs démarches administratives. Découvrez toutes les étapes obligatoires pour respecter les normes en vigueur.

Obligation d’être conforme au PLU

Comme précisé précédemment, dans certaines zones rurales, le PLU interdit la construction d’une maison container. Il convient de se renseigner auprès de la mairie pour connaître la réglementation qui s’applique et les démarches nécessaires. Il est primordial de respecter les règles d’urbanisme, ainsi discutez-en avec la municipalité, voire si vous avez la possibilité d’entrer dans le respect du PLU en changeant la couleur de la façade, la taille ou tout autre élément.

Pensez à vérifier la viabilité de votre terrain

Le constructeur de maisons containers va sûrement vous prévenir, mais il faut vérifier que votre terrain est viabilisé. Autrement dit, qu’il soit adapté à la construction d’une maison. Il faut que sa destination soit pour le secteur résidentiel pour pouvoir élire domicile sur le terrain. Alors, vérifiez la viabilité de votre terrain afin d’éviter les mauvaises surprises.

Trustpilot