Le budget de rénovation d’une maison

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Le budget de rénovation d’une maison dépend des travaux à effectuer, des pièces concernées, de l’installation ou non de nouveaux matériaux… Retrouvez tous les éléments pour estimer le prix de rénovation d’une maison au m2.

 Petits réaménagements ou réhabilitation totale. Gros œuvre ou second œuvre. Intervention sur une pièce ou sur l’ensemble de la maison. Le budget de rénovation d’une maison est influencé par de nombreux facteurs. Nous avons synthétisé tout ce que vous devez prendre en compte pour évaluer le coût rénovation d’une maison. En fin d’article, vous découvrirez aussi les opportunités de subvention de rénovation de maison.

Sommaire

    Coût rénovation d’une maison

    Le coût de rénovation d’une maison est plus élevé que celui d’un appartement. Pourquoi ? Parce que, dans un appartement, les travaux se limitent à du second œuvre : revêtements muraux et du sol, la pose d’une nouvelle cuisine ou l’aménagement d’une salle de bain neuve. Le budget de rénovation d’une maison dépend du type de travaux mais globalement, il coûte plus cher. Il inclut d’autres travaux, comme une intervention sur la façade, la charpente, la toiture, le chauffage ou encore l’isolation.

    Travaux de démolition

    L’ouverture d’un mur porteur, en tant que telle, coûte de 200€ à 300€. Mais l’installation d’un linteau ou d’une poutre IPN fait grimper la facture de plus de 1000€. À l’inverse, casser une cloison en placo ne coûte pas très cher, environ 50€. En complément, le dressement d’un mur, en mortier ou en pierres, peut coûter de 100€ à 800€. Sans compter ensuite, la peinture, le carrelage, le papier peint, etc.

    ouverture d'un mur porteur

    Travaux sur l’eau et l’électricité

    La rénovation du réseau d’eau, de la plomberie peut coûter de 800€ à 2000€, en fonction des équipements choisis. Mais refaire toute une salle de bain peut coûter jusqu’à 5000€. Une intervention sur le réseau électrique dépend essentiellement de la taille de votre maison. Pour une remise aux normes, comptez en moyenne de 80 à 100 € par m².

    Les finitions et la décoration

    Les matériaux de finition et de déco participent au coût de rénovation d’une maison. En effet, la pose d’un sol en vinyle ou en PVC coûte moins de 20€/m2, alors qu’un parquet en chêne massif peut coûter plus de 150€/m2, sans le prix de la main d’œuvre. De même, la rénovation des murs peut coûter de 15 à 100€ le m2 et la rénovation des plafonds, de 15 à 250€ le m2.

    Prix rénovation d’une maison au m2

    Pour une rénovation basique, ou un rafraîchissement, comptez environ 100€ à 250€/m2. Ce prix inclut de nouvelles peintures ou la pose d’un papier peint, l’installation d’un nouveau revêtement de sol – moquette ou PVC, car le parquet en bois est plus cher. Le prix de rénovation d’une maison au m2 augmente, si vous touchez aux installations électriques et sanitaires, à la plomberie ou aux châssis. Comptez alors entre 500€ et 1000€/m2. Enfin, la refonte totale d’une maison fait évidemment grimper la note. Si vous devez abattre un mur porteur, aménager une nouvelles cuisine équipée ou changer la charpente pour aménager les combles, il faudra compter jusqu’à 1500€/m2.

    rénovation sous combles

    Les possibilités de subvention de rénovation de maison

    Il existe des subventions de rénovation de maison, essentiellement celles qui touchent l’isolation, les performances énergétiques et le remplacement de châssis. Ainsi, l’Anah, l’Agence nationale de l’habitat peut financer jusqu’à la moitié du montant de la rénovation de réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz ou encore le remplacement d’une toiture, avec un plafond de 10.000€.

    De plus, le programme Habiter Mieux offre de 7000€ à 12.000€ d’aides pour rénover votre chauffage, votre isolation… Ce système est compatible avec la prime d’Etat correspondant à 10 % du montant total des travaux HT à condition que les travaux choisis permettent un gain énergétique d’au moins 25 %. Vous pouvez aussi solliciter un crédit d’impôt (CITE) et un éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ).

    Au-delà de ces options de subvention de rénovation de maison, vous pouvez aussi bénéficier de la TVA réduite à 5,5% (au lieu de 20%), sous 2 conditions :

    • que le logement soit achevé depuis plus de 2 ans
    • que l’habitation soit une résidence principale ou secondaire
    homme en train de calculer son budget

    Notez que l’Anah et Habiter Mieux proposent aussi un accompagnement dans les travaux de rénovation d’une maison. Outre des conseils pratiques pour améliorer les performances énergétiques de votre logement, ils vous guideront aussi à travers les différentes subventions à solliciter et papiers à compléter.

     

    Calculez le budget de rénovation de votre maison et découvrez comment Rénovation Man peut vous aider à concrétiser votre projet.