Les travaux de gros œuvre d’une maison

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Le gros œuvre d’une maison rassemble tous les travaux de construction qui assurent la solidité du bâtiment. Retrouvez toutes les infos utiles pour préparer cette étape essentielle et le prix du gros œuvre d’une maison.

Le gros œuvre d’une maison se distingue du second œuvre. C’est la base, les fondations de l’ossature, qui garantissent la solidité, la stabilité et la longévité du bâtiment. Toutefois, toutes les rénovations de maison n’incluent pas nécessairement des travaux de gros œuvre. Le gros œuvre inclut la maçonnerie, la menuiserie extérieure et la toiture. Il regroupe :

  • les fondations
  • l’assainissement
  • le soubassement
  • l’élévation
  • les murs porteurs, poteaux et poutres
  • la charpente et les menuiseries extérieures

 

Quel est le prix du gros œuvre d’une maison ?

Le gros œuvre est la partie la plus technique d’une construction. Pour calculer le coût du gros œuvre d’une maison, il convient de prendre en compte toutes les étapes de cette réalisation essentielle.

1. Les plans

Plusieurs plans sont nécessaires lors de la demande d’un permis de construire. Il convient de faire réaliser, par un architecte, un plan de situation, un plan de masse et la mise en perspective de l’esthétique extérieure finale de la maison. Comptez alors entre 1000€ et 5000€, en fonction du niveau de détails désiré.

maquette de maison posée sur des plans architecturaux

2. Les fondations

Vous avez obtenu votre permis de construire, vous pouvez entamer le gros œuvre de votre maison La première étape est le terrassement et la préparation du terrain. Viennent ensuite les fondations, qui plantent l’habitation dans le sol. Elles assurent la séparation mécanique et matérielle entre le terrain et la maison. Le montant de ces travaux varie entre 100€/m2 et 150€/m2.

3. L’assainissement

Dans le coût du gros œuvre de la maison, il faut compter aussi l’assainissement, qui prépare les conduites d’arrivée d’eau et le raccordement aux égouts. Selon la taille des conduites et la complexité du système à mettre en place, il faut prévoir entre 1000€ et 5000€.

4. La maçonnerie

C’est l’élément le plus visible du gros œuvre d’une maison. Monter les murs et poser les dalles est assez rapide mais il faut respecter un temps de séchage avant la suite du chantier. Ici, c’est principalement le choix des matériaux qui influence le prix du gros œuvre de la maison. On retient un coût qui varie entre 40€/m2 et 150€/m2.

Notez que cette partie technique nécessite aussi la pose d’un linteau, qui sert à soutenir les matériaux du mur au-dessus d’une baie, d’une porte ou d’une fenêtre.

5. La charpente

C’est la structure qui soutient la toiture de la maison. Deux options existent. Soit vous adoptez une charpente industrielle, soit vous faites réaliser par un artisan une charpente en bois traditionnelle sur-mesure. Dans tous les cas, la pose d’un IPN et d’autres éléments de construction fera osciller le prix entre 35€/m2 et 130€/m2.

charpente dans une maison

6. La toiture

Dans la foulée, on posera le toit de la maison, pour en assurer l’étanchéité. Ici encore, c’est le choix entre des tuiles, des ardoises ou du zinc qui influence directement le prix, compris entre 10€/m² et 70€/m².

7. Les menuiseries extérieures

Viennent enfin la dernière partie du gros œuvre d’une maison. Les châssis des portes et fenêtres mettent le logement « hors d’air ». Aujourd’hui, entre les critères esthétiques et d’isolation, vous devrez compter sur un prix allant de 100€ à 800€ par fenêtre.

8. L’architecte ou le maître d’œuvre

Il n’est pas recommandé de prendre en charge la direction des opérations. Travailler avec un conducteur de travaux professionnel est la meilleure garantie d’un résultat à la hauteur de vos espérances. Ses honoraires représentent 10% du coût du gros œuvre d’une maison.

main visualisant travaux

 

Le gros œuvre en rénovation

Si vous prévoyez des travaux de rénovation, ceux-ci peuvent comporter aussi une étape de gros œuvre. C’est le cas notamment si vous modifiez la structure de la maison et que vous décidez de casser un mur porteur.

Attention, avancez avec méthode. Dans la construction, l’ordre des travaux de gros œuvre revêt une grande importance. Afin de mettre en place un planning cohérent, suivez l’ordre des tâches à accomplir :

  • Démolition : suppression de cloisons, de cheminée ou de zones encombrantes
  • Remise en état ou remplacement du gros œuvre
  • Réalisation des emplacements: saignées, passages de gaines, d’évacuations… et encastrement du matériel
  • Ravalement de façade :  si la maison le nécessite, effectuez un ravalement de façade
  • Installation d’une isolation thermique et phonique
  • Plafonnage au plâtre, mortier ou ciment
  • Chape : de mortier afin d’aplanir le sol et accueillir le revêtement
  • Pose de revêtements de sol et de revêtements muraux
  • Pose des menuiseries
  • Peintures ou papier peint

 

N’attendez plus et prenez contact avec Renovation Man pour démarrer les travaux de gros œuvre de votre intérieur !