Quels types de comble peut-on rénover ?

Vous disposez d’un grenier que vous souhaitez réaménager ? Vérifiez la charpente, la hauteur sous plafond ainsi que la pente et découvrez quels types de combles sont aménageables pour une rénovation rapide, facile et bon marché.

Il n’est malheureusement pas possible d’aménager tous les types de comble. Certaines règles d’espace et de proportion doivent être respectées. Retrouvez toutes les informations relatives à l’aménagement des combles.

Quels sont les différents types de comble ?

On distingue généralement 2 types de comble.

  1. Les combles perdus : ce sont les pièces que l’on ne peut pas habiter car elles ne répondent pas aux exigences de taille, de hauteur et d’espace. Cela ne veut pas dire que tout aménagement en pièce à vivre est proscrit, mais les travaux seront plus longs et plus coûteux. Il sera nécessaire de modifier la charpente, de créer un plancher porteur et bien sûr, d’isoler la toiture.
  2. Les combles aménageables : ce sont les parties sous toit qui sont à la fois accessibles et habitables. Plusieurs types de comble peuvent être rénovés et aménageables en grenier par exemple, ou tout autre pièce de vie. Tous partagent les caractéristiques suivantes :
  • hauteur libre moyenne supérieure à 1,80m
  • pente du toit supérieure à 35%
  • configuration de la charpente dite traditionnelle

Les travaux à prévoir sont plus réduits. Il s’agit essentiellement d’isoler la toiture, de poser des cloisons, l’électricité, éventuellement de refaire le sol, etc.

La charpente : premier élément à prendre en compte

La charpente traditionnelle offre l’option la plus simple pour vos combles aménagés. On la retrouve dans les constructions plus anciennes. C’est une installation en bois massif réalisée sur mesure, qui assemble des poutres sur les murs porteurs. Les fermes supportent le poids de la toiture, répartit sur le chevron et les pannes.

À l’inverse, la charpente industrielle est une construction fabriquée en usine, utilisée dans les constructions neuves. Solide et isolante, elle offre moins de souplesse à l’aménagement avec un encombrement des combles maximum.

Il existe aussi les combles à fermettes industrielles, un type de combles particulier, mais qu’il est tout à fait possible d’aménager également.

Que faire si les combles présentent une pente inférieure à 35° ?

Plusieurs types de comble sont affectés d’une pente sous toit trop maigre pour un aménagement en pièce de vie. Si c’est le cas de votre habitation, il faudra prendre de la hauteur, rehausser les murs, afin de surélever le toit. Des travaux de maçonnerie ou de menuiserie sont à prévoir, selon la structure existante. Il est également possible d’installer une toute nouvelle charpente, avec une pente plus régulière pour l’aménagement des combles.

Et si la hauteur sous toit est inférieure à 1m80 ?

Pour un plus grand confort, il est préférable que la hauteur sous plafond atteigne 2m20. Toutefois, 1m80 représente la hauteur minimale légale pour prendre en compte la surface habitable. Outre l’option précédente, il est également possible d’abaisser le plancher. Le décaissement entraîne moins de modifications, car il n’y a pas besoin de reprendre ni charpente ni toiture.

Trustpilot