Bien aménager un appartement pour les personnes à mobilité réduite

Désolé, Renovation Man n'intervient pas (encore) dans cette zone...

Comment rénover et aménager un appartement afin qu’il réponde aux normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ? Comment financer le coût de cette rénovation ? Toutes nos infos !

 

La norme PMR

Elle regroupe un ensemble d’adaptations des parties communes du logement (parking, ascenseur) et de l’appartement : emplacement des prises et des interrupteurs, hauteur des plans de travail, nature des revêtements de sol…

Dans un petit appartement, un appartement sous pente ou encore un appartement parisien ancien, les travaux à réaliser risquent d’être importants. Ailleurs, il faudra simplement casser des cloisons pour agrandir l’appartement, ou encore réaliser une extension pour installer une chambre de plain-pied, par exemple. Les travaux de mise aux normes PMR doivent être réalisés avec soin ; comptez sur Renovation Man pour vous orienter vers des professionnels reconnus !

 

Les pièces à adapter

Les pièces d’eau sont centrales dans une rénovation d’appartement à destination d‘une PMR. Être en fauteuil ou souffrir d’un handicap sensoriel ne doit empêcher ni de cuisiner, ni de se laver ! Ces changement requièrent différents changements et notamment l’agrandissement de certaines parties de l’appartement.

  • La cuisine : la hauteur du plan de travail sera de 70 cm, contre 90 cm pour une personne valide. Prévoir un évier peu profond et un mitigeur déporté plus facilement accessible. Un espace de 70 cm sous l’évier permettra à une personne en fauteuil d’y loger ses jambes. Des rangements à portes coulissante pour le gain de place et une largueur minimale d’1,5 mètre pour une circulation optimale complètent le plan d’une cuisine PMR idéale.
  • La salle de bain : douche ou baignoire et WC spécifiques doivent être installés. La vasque sera peu profonde, avec un mitigeur accessible et un passage de jambes. Des barres d’appui installées partout pour permettre des déplacements sécurisés et des passages de porte de 90 cm de large au moins garantissent votre sécurité dans votre nouvelle salle de bain.

 

Le financement des travaux

Un handicap reconnu vous ouvre droit à différentes aides pour financer vos travaux de rénovation et de mise aux normes PMR :

  • L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) propose des subventions pour l’aménagement de l’habitat en cas de handicap à hauteur de 50 % maximum du coût des travaux HT dans la limite de 20 000 €.
  • La prestation de compensation du handicap (PCH) : elle finance en partie les frais liés à la perte d’autonomie.
  • Le crédit d’impôts : il peut couvrir 25 % du coût des travaux dans la limite de 20 000 €.
  • Certaines caisses de retraite proposent également des aides spécifiques ; renseignez-vous !

Pour bénéficier de ces aides vous devez faire réaliser vos travaux de mise aux normes par des professionnels ; faites faire vos devis par des entreprises habituées à ce type de chantier pour éviter les mauvaises surprises et profiter pleinement de votre logement. Renovation Man peut vous accompagner sur ce projet. Contactez-nous !